incontestable

 

définitions

incontestable ​​​ adjectif

Que l'on ne peut contester, mettre en doute. ➙ certain, indéniable, indiscutable, sûr. Des faits incontestables.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ensuite, nous pensons qu'il est plus que souhaitable que le financement de ces partis politiques avec des moyens communautaires dispose d'une base juridique claire et incontestable.Europarl
J'estime que la solution choisie représente une contribution incontestable pour ce qui est de la séparation fonctionnelle, basée sur le principe du caractère volontaire de l'engagement.Europarl
Il est incontestable qu'outre le maintien et la définition de règles, nous restons toujours sur nos réserves par rapport à un accroissement efficace de la dynamique du transport ferroviaire.Europarl
Il est incontestable que certains emplois, dans certains secteurs, sont favorisés par l'existence des ventes hors taxes.Europarl
Il est incontestable qu'ils ont donné le jour à des projets de qualité, à une collaboration nouvelle et à un travail de planification orienté vers les résultats.Europarl
Bien sûr, il est incontestable que la demande du marché européen nécessite une part importante d'importations en provenance des pays tiers.Europarl
C'est bien entendu loin d'être parfait mais cela représente pour le moins un incontestable pas en avant.Europarl
Les mesures proposées, si elles étaient appliquées mécaniquement aux régions ultrapériphériques, constitueraient un frein incontestable au dynamisme que nous constatons ces dernières années.Europarl
Je souhaiterais en particulier souligner le rôle qui revient aux coordinateurs ou équipes de coordination de transplantation, dont l'importance est incontestable.Europarl
Le fait que ce sont les compétences et les qualifications qui sont le facteur déterminant pour les nominations aux postes du nouveau service pour l'action extérieure est toutefois incontestable.Europarl
Or, le rapport montre bien les erreurs passées, y compris une incontestable mauvaise organisation des services.Europarl
Il est incontestable que, dans les secteurs où ce système a été mis en œuvre, le contrôle financier s'est révélé satisfaisant.Europarl
Je suis d'accord pour dire que la rapidité est un avantage incontestable dans ce domaine.Europarl
Mais le principal est que nous reconnaissions – et c'est incontestable – que cette directive contient de graves manques.Europarl
Le tourisme constitue actuellement un moteur de développement incontestable et un élément essentiel de notre politique de développement.Europarl
La défense de la démocratie et des droits de l'homme est pour nous une nécessité incontestable.Europarl
A cet égard, il est incontestable que nous augmentons de 0, 45 %, je répète, 0, 45 %.Europarl
Dès lors, il est impossible de reconnaître toutes les qualifications d'un pays dans un autre de manière incontestable.Europarl
Deuxièmement, il faut souligner l'impact économique incontestable qui pourrait résulter d'un engagement à diffuser la culture européenne.Europarl
Il est incontestable que l'internet exerce maintenant un rôle public, qui influence non seulement la vie quotidienne, mais aussi les mouvements collectifs, les idées politiques, et les stratégies de communication.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INCONTESTABLE » adj. m. & f.

Qui est hors de contestation. Ce droit est clair & incontestable.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020