incurie

 

définitions

incurie ​​​ nom féminin

Manque de soin, d'organisation. ➙ laisser-aller, négligence. L'incurie des dirigeants.
 

synonymes

incurie nom féminin

négligence, insouciance, laisser-aller

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par suite de l'incurie de la mère, ce qui échappe à tous ces giboyeurs voraces et aux intempéries doit se trouver en nombre singulièrement réduit.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
L'incurie des mères, qui laissent leurs petits, à peine âgés d'un an, marcher et rouler comme ils peuvent sur ces talus effrayants, est quelque chose d'inouï qui m'a semblé horrible.George Sand (1804-1876)
Les premières personnes qui les avaient exprimées n'avaient songé qu'à l'accuser d'incurie, mais le vulgaire, ayant pris le change, on ne chercha pas à le désabuser.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
En face de l'incurie et de la mauvaise volonté de l'occupant, ces réalisations représentent des efforts admirables.Jean Massart (1865-1925)
Cela nous conduira à une situation de concurrence déloyale aux conséquences négatives, qui mettra en position de force les pays qui se distingueront par leur incurie en matière d'environnement.Europarl
Les animaux souffrent de la dureté et de l’incurie des hommes, et l’amélioration de leur sort est un défi pour notre humanité.Europarl
Sur une large peau d'ours, étendue aux pieds des lions ciselés dans l'acajou du lit, brillaient deux souliers de satin blanc, jetés avec l'incurie que cause la lassitude d'un bal.Honoré de Balzac (1799-1850)
Au début, il n'y a donc, de leur part, que de l'incurie et de l'inintelligence.Émile Zola (1840-1902)
Je ferais plaisir à beaucoup de personnes si j'attribuais à ma témérité ou à ma stupidité, à mon incurie, à mon ineptie un insuccès aussi notoire.Charles Péguy (1873-1914)
Aussi faut-il le lire tout entier, comme un livre mal fait ; car son livre est mal fait, moitié incurie (au point de vue artistique), moitié dessein, et prudence, et malice.Émile Faguet (1847-1916)
De tout ce que j'ai jamais écrit, ces derniers ouvrages sont peut-être les plus négligemment composés ; et les fautes, quelles qu'elles soient, sont dues à l'incurie, et non au travail.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Heureusement que leur bon naturel et leur aptitude personnelle n'ont point cessé de travailler à racheter la coupable incurie de leur gouverneur.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Il occupait à la recherche de ses ennemis personnels toutes les juridictions ; aussi ne rencontrait-on sur tout autre objet qu'incurie ou insouciance, sinon protection tacite.Octave Féré (1815-1875)
Ces moments étaient les seuls absolument désagréables d'une vie pleine d'incurie et de rêveries tendres.Stendhal (1783-1842)
Il faut éviter que, par l'insouciance et l'incurie des directeurs des associations, les propriétaires des immeubles assistent impuissants à la dépréciation de leur propriété.Aristide Briand (1862-1932)
N'avoir plus à rejeter sur lui la responsabilité de nos fautes, de notre incurie, de notre imprévoyance !Frédéric Bastiat (1801-1850)
Les règles révisées sont de toute évidence trop strictes, mais mieux vaut cela que l'incurie.Europarl
Les animaux, abandonnés avec presque autant d'incurie que les végétaux, se ressentent aussi du mauvais air.George Sand (1804-1876)
Charlemagne, prévoyant le danger, éleva des fortifications, imprenables pour le temps, mais la faiblesse et l'incurie de ses successeurs laissèrent périr son œuvre.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Dans son incurie, elle ne gardait rien des soins de la femme ; elle ne s'habillait plus.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020