inexorablement

 

définitions

inexorablement ​​​ adverbe

littéraire D'une manière inévitable, fatale. Elle va inexorablement à la catastrophe.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La première chose que nous devons éviter est de penser que le développement économique suppose inexorablement une détérioration accrue de l'environnement.Europarl
Nous saluons en eux les philosophes, tout en qualifiant inexorablement leur philosophie.Victor Hugo (1802-1885)
Elle est trop une caroline pour n'être point optimiste inexorablement, et ses romans bêbêtes et délicats finissent toujours bien, en plein « ciel apothéotique de nos rêves » d'amour.Han Ryner (1861-1938)
C'est pourtant vers cela que l'on s'oriente inexorablement.Europarl
Surtout à la veille d'un élargissement, les pratiques actuelles de rabais ou de ristourne ne se justifient plus et doivent donc être inexorablement abandonnées.Europarl
Tout ce qui vit, tout ce qui meurt, tout ce qui bénéficie, tout ce qui s'amuse, enfin, des misères de la guerre, participait inexorablement au combat annuel.Louis Mullem (1836-1908)
Cimourdain s'était jeté dans ce vaste renouvellement humain avec logique, c'est-à-dire, pour un esprit de sa trempe, inexorablement.Victor Hugo (1802-1885)
Il se retrouva seul, seul avec sa médiocrité à laquelle les récentes péripéties le restituaient inexorablement.Fernand Kolney (1868-1930)
Tous ces humbles dormeurs avaient des réveils en soubresaut, accompagnés inexorablement par des rappels de souffrance et d'effroi....Pierre Loti (1850-1923)
Ce dilemme, perte ou salut, aucune fatalité ne le pose plus inexorablement que l'amour.Victor Hugo (1802-1885)
Leur causerie avait le caractère à part de tout ce qui va inexorablement finir ; les plus insignifiantes petites choses qu'ils se disaient semblaient devenir ce jour-là mystérieuses et suprêmes...Pierre Loti (1850-1923)
À peu près, car il faut constater malgré tout que le fossé s'élargit inexorablement entre riches et pauvres.Europarl
L'inconnu essaya de sourire, mais les muscles de son visage se détendirent quand il eut vainement cherché quelques symptômes d'aménité sur les visages inexorablement insouciants des six clercs.Honoré de Balzac (1799-1850)
Du reste, reprit-il, nous savons aussi avec quel zèle ardent vous poursuivez inexorablement les impies et les rebelles à l'autorité de notre saint-père.Eugène Sue (1804-1857)
Tout entier triste, attendant quelque chose d'inconnu, mais d'arrêté dans l'injuste ciel, il marchait, forçat de la destinée, inexorablement enchaîné entre la fatalité et la terreur.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
J'avais beaucoup intrigué, je l'avoue, pour m'y faire attacher, et je touchais au but quand un obstacle, que je n'aurais jamais su prévoir, m'en a écarté si inexorablement.Pierre Loti (1850-1923)
Le temps s'écoule inexorablement et je constate qu'une foule d'organisations sur le terrain sont contraintes de demander la charité pour pouvoir construire des écoles, pour payer des enseignants.Europarl
Ceux qui introduisent la liberté dans le mariage, sont condamnés à la voir dérouler inexorablement toutes ses conséquences jusqu'à l'union libre.Charles Turgeon (1855-1934)
Mais il y a là aussi le silence sur l’impôt européen qui inexorablement vient.Europarl
Les mauvais chiens – ainsi l'on dit au 13e – fouillent inexorablement tous les hommes avant de leur donner le bon à enfermer.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Soutien-gorge Soutien-gorge

Vague de froid sur le soutien-gorge… Elles sont nombreuses à clamer : « C’est fini, je n’en porterai plus ! », joignant le geste à la parole dans un nouveau mouvement de libération des seins.

Aurore Vincenti 24/04/2020