irrésistiblement

 

définitions

irrésistiblement ​​​ adverbe

D'une manière irrésistible. Les prix augmentaient irrésistiblement. ➙ implacablement, inéluctablement, inexorablement.
 

synonymes

irrésistiblement adverbe

impérieusement, implacablement, invinciblement, irrépressiblement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le fait est qu'en ce moment, la lumière jouait sur sa teinture blonde et que l'espèce d'éclat flave de ses cheveux rendait irrésistiblement comiques les laideurs de son masque vieilli.Paul Bourget (1852-1935)
Cette question s'imposait irrésistiblement à l'esprit de quiconque assistait aux premiers essais qu'il nous fut permis de suivre.Michel Corday (1869-1937)
Ce n'est pas très-probable sans la supposition d'un agent souverain qui les pousse irrésistiblement l'une vers l'autre.George Sand (1804-1876)
Et ce combat sans espérance, et cette disparition stoïque, ils l'acceptent pour amener à ses splendides et suprêmes conséquences universelles le magnifique mouvement humain irrésistiblement commencé le 14 juillet 1789.Victor Hugo (1802-1885)
L'introduction d'un système de contrôle par satellite des navires européens nous fait irrésistiblement penser au contrôle par satellite des terres agricoles gelées ou du nombre de vaches par hectare.Europarl
Jusqu'à minuit, nous restâmes ainsi, muets, immobiles, au sommet de cette tour, irrésistiblement penchés sur ce torrent qui nous fascinait.Jules Verne (1828-1905)
Cette gigantesque organisation, qui attirerait irrésistiblement les médias, pourrait devenir un projet pilote pour une coopération interrégionale exemplaire dans un esprit sincèrement européen ayant une valeur symbolique considérable.Europarl
Il en résulte, un peu plus tard, la soif de la vie réelle, le besoin pressant d'agir et de souffrir, nous poussant irrésistiblement dans le tumulte du monde.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Nous vivons dans une époque qui, quoi qu'on fasse pour résister, nous entraîne irrésistiblement dans un tourbillon vertigineux.Hector Malot (1830-1907)
Après la conquête de son esprit, de son cœur, voici que sa chair même se donnait lentement, irrésistiblement.Marcel Prévost (1862-1941)
L'argent volé a des pentes fatales et c'est irrésistiblement qu'il va au jeu, aux palefreniers, aux filles, à toutes les fantaisies ruineuses, à tous les assouvissements malsains.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il y avait quelque chose d'irrésistiblement comique dans l'étonnement des acteurs ; mais la tragédie m'avait trop ému pour que je fusse disposé à rire de la farce.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Que l'homme le comprenne ou non, qu'il le veuille ou non, cette communion s'opère irrésistiblement par l'état que nous appelons : vie humaine.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Et je m'ouvris un chemin de la salle de bal vers une petite antichambre attenante, le traînant irrésistiblement avec moi.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Il voyait tour à tour et sans relâche toutes les faces d'une idée, d'une invention ; il en parcourait irrésistiblement tous les points de vue ; il ne s'arrêtait pas.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Le brick, irrésistiblement soulevé sur une sorte de trombe liquide, venait de s'ouvrir en deux, et, en moins de dix secondes, il était englouti avec son criminel équipage !Jules Verne (1828-1905)
Leurs yeux ne quittaient pas la carte de ces régions polaires qui se défendent si obstinément contre les investigations de l'homme, et vers lesquelles ils se sentaient irrésistiblement emportés !Jules Verne (1828-1905)
J'en avais peut-être formé le projet, mais c'était avant de la revoir, avant de l'entendre : sa noble franchise, sa candeur, appellent irrésistiblement la confiance et la sincérité.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il me semblait que j'étais entre les formidables mâchoires d'un monstre qui se rapprochaient irrésistiblement.Jules Verne (1828-1905)
La marée de nuit, accrue par la poussée du vent, les emporta vers le haut fleuve – irrésistiblement.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Le Top 10 des mots du vin Le Top 10 des mots du vin

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire (quand les conditions sanitaires le permettent !) mais aussi celui des vendanges. À cette occasion, nous avons envie de vous parler vin.

Édouard Trouillez 27/09/2020