inoffensif

définitions

inoffensif ​​​ , inoffensive ​​​ adjectif

Qui est incapable de nuire ; qui ne fait pas de mal à autrui. —  (choses) Une plaisanterie inoffensive. ➙ anodin.

synonymes

inoffensif, inoffensive adjectif

innocent, anodin, bénin

pacifique, calme, doux, paisible, tranquille

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je t'ai aimé peut-être à cause de cela ; car tu étais, comme mes fleurs chéries, inoffensif, inutile et précieux.George Sand (1804-1876)
Fort bon garçon, du reste, inoffensif et serviable, il s'était occupé avec une ardeur incomparable d'organiser la défense.Guy de Maupassant (1850-1893)
Et comme l'électorat des femmes n'implique point, dans notre pensée, leur éligibilité, l'exercice du droit de suffrage sera inoffensif, étant désintéressé.Charles Turgeon (1855-1934)
Le commerce est inoffensif de sa nature ; il est gouvernemental, puisqu'il a besoin de protection : s'il est dans l'opposition, c'est qu'il se trouve lésé, ou qu'il manque de garanties.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
À titre d’exemple, je pilote un appareil totalement inoffensif, qui ne possède même pas de moteur.Europarl
Cet excitant, inoffensif pour les nerfs, indispensable comme tonique tant que l'on vit dans l'atmosphère débilitante des lagunes, reprend son danger dès qu'on remet le pied en terre ferme.George Sand (1804-1876)
Pourquoi aurait-il jeté à la mer un vieillard pauvre, inoffensif, dont le mince bagage et les maigres valeurs avaient été retrouvés intacts ?Daniel Lesueur (1854-1921)
Le commandant et ses officiers riaient ensemble de ce courage inoffensif ; et comme le pays entier se montrait obligeant et souple à leur égard, ils toléraient volontiers son patriotisme muet.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il avait été rendu inoffensif par un de ces très petits hasards d'où notre vie dépend dans ces secondes-là.Paul Bourget (1852-1935)
Innocent et inoffensif, tout cela, comme on le voit ; et le commandant s'amusa plutôt d'entendre les « récits de guerre » de son excellente tante.René Boylesve (1867-1926)
Les policiers le ménageaient et le tenaient pour un original, un toqué, un fou inoffensif.Georges Eekhoud (1854-1927)
L'exemple est la cause occasionnelle qui fait éclater l'impulsion ; mais ce n'est pas lui qui la crée et, si elle n'existait pas, il serait inoffensif.Émile Durkheim (1858-1917)
Alors, vous, après avoir remis en état inoffensif votre cruel petit instrument, vous continuez votre route par les campagnes embaumées.Alphonse Allais (1854-1905)
Il est presque amphibie, se nourrit de poissons, de rats, de volatiles, et il est tout à fait inoffensif pour les hommes.Paul de La Gironière (1797-1862)
Maint honnête homme, qui auparavant était aussi inoffensif qu'un lapin apprivoisé, une fois rempli, devient aussi dangereux qu'une couleuvrine chargée.Hippolyte Taine (1828-1893)
L'ennemi, embusqué sur les hauteurs, continue, sur nous et sur le camp, son feu rendu inoffensif par la distance et l'incertitude du but à atteindre.Charles Des Écores (1852-1905)
Comment, lui, d'un caractère inoffensif, enclin même à la philanthropie, ne s'était-il pas révolté dès la première heure contre le danger d'une inflexible et décourageante ressemblance entre les planètes ?Louis Mullem (1836-1908)
Tout cela était très inoffensif, mais les bousculades, les batteries qui s'ensuivaient, l'étaient moins, et, en 1866, on a supprimé définitivement cette originale coutume normande.Alphonse Chabot (?-1921)
Je suis un homme inoffensif qui s'est vu contraint de fuir son pays pour échapper à ses persécuteurs.Ernest Daudet (1837-1921)
Le rapport du capitaine marque bien qu'il n'y avait personne de suspect à bord, personne qui pût avoir intérêt à pousser à l'eau un pauvre vieillard inoffensif.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire
Vidéos Le Secret Gutenberg Le Secret Gutenberg

Découvrez vite Le Secret Gutenbergle premier jeu d’évasion autour des grands textes de la langue française !

22/10/2020