instinct

définitions

instinct ​​​ nom masculin

Tendance innée et puissante, commune à tous les êtres vivants ou à tous les individus d'une même espèce. L'instinct de conservation. L'instinct sexuel ; maternel.
Sciences Tendance innée à des actes déterminés, exécutés parfaitement sans expérience préalable. L'instinct migratoire.
(chez l'être humain) L'instinct, les instincts d'une personne. Avoir l'instinct de…
sans complément L'intuition, le sentiment (opposé à raison). Se fier à son instinct, à l'instinct. —  D'instinct locution adverbiale : d'une manière naturelle et spontanée. Elle a fait cela d'instinct.
Faculté naturelle de sentir, de deviner. ➙ intuition. Un secret instinct l'avertissait.
Don, disposition naturelle. Avoir l'instinct du commerce.
Tendance innée et irréfléchie. Céder à ses instincts. ➙ impulsion, pulsion.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'homme ne remonte pas plus haut que l'instinct, la vérité pour lui n'est qu'un invincible instinct.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Mais cette affection, au lieu d'être banale, d'instinct et de routine, est voulue, raisonnée, logique.Jules Renard (1864-1910)
Il avait été riche un instant ; mais, par goût, par passion, par instinct, il n'avait pas cessé de mener la vie des plus pauvres diables.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il n'y a donc pas lieu de tenir compte de la vieille objection scolastique contre l'identification de l'intelligence et de l'instinct.Remy de Gourmont (1858-1915)
D'instinct, je dirais qu'il est justifié d'exiger une autorisation préalable pour des soins nécessitant une hospitalisation.Europarl
On appellerait donc instinct la série des aptitudes utiles ; intelligence, la série des aptitudes de luxe : mais qu'est-ce que l'utile, qu'est-ce que l'inutile ?Remy de Gourmont (1858-1915)
La modification des parents se retrouve donc à un degré plus ou moins marqué chez les descendants, sous forme d'aptitude ou de besoin d'abord, d'instinct ensuite.Joseph Delboeuf (1831-1896)
Il est d'autant plus regrettable que le rapporteur ait laissé libre cours à son instinct travailliste et attaqué violemment son pays, gâchant ainsi ce rapport.Europarl
Le reptile avait obéi à son instinct ; et il est des hommes dont l'ame est plus rampante que le corps des insectes qui vivent des dépouilles de la tombe.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Prétention et misère, c'est le caractère de toutes ces maisons ; or, toute maison est comme le vêtement d'une pensée ou la révélation d'un instinct.George Sand (1804-1876)
La vieille distinction de l'intelligence et de l'instinct, quoique fausse et superficielle, pourrait s'adapter aux vues que l'on vient de résumer.Remy de Gourmont (1858-1915)
Viale, avec un instinct qui prouvait chez lui des aptitudes diplomatiques, disait, en envoyant la note, qu'il ne savait pas jusqu'à quel point on devait ajouter foi à son contenu.André Le Glay (1785-1863)
Je résolus de ne pas m'en rapporter absolument à l'intelligence de l'homme, mais d'interroger l'instinct des animaux.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elles passent en jouant noblement, il s'avance, il voudrait bien en saisir une, mais l'instinct qui l'anime est un instinct de rêve.Remy de Gourmont (1858-1915)
Et ce terrible instinct qui, toi et moi, nous force à parler quand il vaudrait (me dit-on) mieux...Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
L'instinct, dans un de ses actes les plus nécessaires, est souvent mis à une dure épreuve.Remy de Gourmont (1858-1915)
Toutes les deux accrochent leurs toiles aux buissons, aux arbrisseaux, vivent sans se connaître tant que l'instinct n'a pas parlé.Remy de Gourmont (1858-1915)
La peur du mâle l'affolait, cette peur qui raidit les muscles dans un instinct de défense, même lorsque les filles veulent bien, et qu'elles sentent l'approche conquérante de l'homme.Émile Zola (1840-1902)
Un instinct a été froissé en elles, tout de suite, qui les a fait se replier ; elles réfléchissent, elles s'affinent, et elles deviennent par réaction de véritables artistes en intimité.Paul Bourget (1852-1935)
Les travaux que ces petites créatures entreprennent et conduisent chez nous ne sont point inspirés par l'arbitraire, par la crainte d'un châtiment, mais bien par l'instinct qui réside en elles.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INSTINCT » s. m.

sagacité naturelle qu'ont les animaux pour se conduire, & rechercher ce qui leur est propre, qui suplée chez eux au defaut du raisonnement. Le chien par un instinct naturel s'attache à son maistre qui luy fait du bien. les élephants, les singes, & quelques autres animaux font des choses si surprenantes, qu'on a de la peine à les expliquer par cet instinct naturel.
 
INSTINCT, se dit aussi d'un certain pressentiment ou mouvement secret qui fait agir l'homme naturellement & sans raisonner. J'ay eu un bon instinct de ne pas prester mon argent à ce banqueroutier. un certain instinct m'a adverti de ne me trouver pas en une telle occasion, où j'aurois peri comme les autres.
Les deux font la paire Sanglier et singulier Sanglier et singulier

À la faveur du printemps, les promeneurs des bois savent que tomber sur un sanglier constitue une rencontre… singulière. Et l’étymologie leur donne raison !

Dr Orodru 25/03/2021