Email catcher

intempérant

Définition

Définition de intempérant ​​​ , intempérante ​​​ adjectif et nom

vieux Qui n'est pas modéré.
littéraire Qui manque de modération dans les plaisirs de la table et les plaisirs sexuels. nom Un intempérant.

Synonymes

Synonymes de intempérant, intempérante adjectif

incontinent, gourmand, ivrogne, luxurieux

[vieux] immodéré, effréné, exagéré, excessif, outré

Exemples

Phrases avec le mot intempérant

Il courait les tavernes et les filles, doublement intempérant.Albert le Roy (1856-1905)
Il combine donc ces deux conceptions antagonistes : l'individualisme moral le plus radical et un panthéisme intempérant.Émile Durkheim (1858-1917)
Il n'y a donc aucune raison d'interférer sur la vie de l'intempérant tant qu'il accomplit ses obligations envers autrui et respecte ses droits.Archives de Philosophie, 2012, Christophe Béal (Cairn.info)
Tel le syndrome de combustion spontanée qui menaçait tout intempérant de l'alcool.Psychotropes, 2014, Michel Hautefeuille (Cairn.info)
Or, l'histoire offre autant d'exemples de princes intempérants que de peuples intempérants.Le Philosophoire, 2020, Adrien Louis (Cairn.info)
L'aimable adolescent, de son côté, m'avait semblé ne répondre qu'avec une répugnance prononcée à l'intempérant attachement du bon père.Édouard Corbière (1793-1875)
Ils sont intempérants et agités entre tous les stylistes.Jules Lemaître (1853-1914)
À l'âge adulte il se montre intempérant, irritable et se livre également à des lectures compulsives.Mil neuf cent, 2013, Olivier Bosc (Cairn.info)
Et il a fallu encore deux siècles pour passer de ce stade proclamatoire au statut d'évidence partagée autant qu'intempérante qu'elle occupe aujourd'hui.Le débat, 2009, Marcel Gauchet (Cairn.info)
C'est aussi que, très-circonspect dans l'action, il avait parfois la parole un peu intempérante.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Racine est profond : ils n'ont jamais osé le nier, même dans leurs plus intempérants écarts de briseurs de vieilles idoles.Louis Maigron (1866-1954)
Cet anti-universalisme-là (il en est d'autres) est un universalisme intempestif et intempérant.Po&sie, 2017, Denis Guénoun (Cairn.info)
N'ayez crainte : des manifestations aussi intempérantes ne feront pas avancer beaucoup leurs affaires.Charles Turgeon (1855-1934)
Son compatriote intempérant, une fois récupéré, comparaîtra devant le tribunal correctionnel.Ouest-France, Benoît LE BRETON, 09/12/2016
Ainsi, les sphéroïdes psychiques de l'âme intempérante se déplaceraient sur de grandes distances.Archives de Philosophie, 2021, Isabelle Chouinard (Cairn.info)
Nous restons des consommateurs intempérants que caressent dans le sens du poil des producteurs de biens de consommation et d'outils technologiques en quête de clients pour rentabiliser leur activité.Ouest-France, Jean-François BOUTHORS, 04/03/2021
Cette idée était déjà vraie pour les confucéens, qui critiquaient les princes intempérants.Monde chinois, 2012, Antoine Gournay (Cairn.info)
Ce dernier, récemment divorcé et sans emploi, intempérant, ne s'entendait pas bien avec sa mère avec laquelle il vivait depuis le mois de janvier.Ouest-France, 08/06/2017
Le noir disqualifie et le mari apparaît comme méprisable, brutal, vicieux, intempérant.Sociétés & Représentations, 2018, Frédéric Chauvaud (Cairn.info)
Ainsi, de même que la définition du savoir moral change, les analyses des actes intempérants évoluent.Revue de Métaphysique et de Morale, 2011 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022