Email catcher

luxurieux

Définition

Définition de luxurieux ​​​ , luxurieuse ​​​ adjectif

littéraire Adonné ou porté à la luxure. ➙ débauché, lascif, lubrique.

Synonymes

Synonymes de luxurieux, luxurieuse adjectif

charnel, débauché, incontinent, lascif, libidineux, lubrique, sensuel

Exemples

Phrases avec le mot luxurieux

C'étaient des circuits étranges, inexplicables, un labyrinthe tournoyant comme celui des damnés luxurieux.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Alberoni l'avait pris entièrement par ses contes luxurieux.Jules Michelet (1798-1874)
Il en sera peut-être devenu dangereux, luxurieux et violent, mais il sera surtout également possédé par une transe.La Revue Lacanienne, 2010, Olivier Douville (Cairn.info)
Le texte auquel il accorde ses soins peut être ennuyeux, pédantesque, imbécile ou luxurieux : n'importe !André Beaunier (1869-1925)
Ils ont des reins de bêtes, témoignage de leur caractère luxurieux.Cahiers d'études hispaniques médiévales, 2018, Maud Pérez-Simon (Cairn.info)
Rêves lubriques, luxurieux, pleins de charmes et dangereux, parfois terrifiants quand le diable apparaît lui-même.Sociétés et Représentations, 2007, Pierre Sorlin, Myriam Tsikounas (Cairn.info)
Le luxurieux, le gourmand, le vaniteux obtiennent du plaisir dans l'accomplissement de leur vice.Commentaire, 2012, Alain Besançon (Cairn.info)
Néanmoins le caractère luxurieux de l'engeance démoniaque réapparaît sous d'autres formes : les femmes sont plus facilement possédées que les hommes.Imaginaire & Inconscient, 2007, Claude-Gilbert dubois (Cairn.info)
Ainsi, grâce au décolleté de la plupart de ses pages, le luxueux et luxurieux volume devenait une manière de musée secret.Daniel Lesueur (1854-1921)
Est-ce alors verser dans le romantisme commode et faire de la volupté un nom luxurieux pour dire le mal ?Le Carnet PSY, 2007 (Cairn.info)
Les luxurieux sont baignés dans des puits de feu et de soufre.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Enfin, si le désir luxurieux cesse chez les damnés, demeure néanmoins en eux la fureur de la révolte et la haine de l'envie.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2020, Iacopo Costa (Cairn.info)
On lui jeta des regards interrogatifs, cependant qu'il riait d'un rire luxurieux.Remy de Gourmont (1858-1915)
Si brutal fut le traumatisme, dans la bohème des luxurieux, que dès 1625 la vague paillarde retombe.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2015, Michel Jeanneret (Cairn.info)
Deux fois seulement, requis par un luxurieux dessein, ils avaient pu s'échapper et clandestinement s'étaient joints dans la dune.Camille Lemonnier (1844-1913)
Cet individu voulait assouvir sa brutalité sur cette jeune femme, qui, sans doute, avait fixé ses regards luxurieux.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Quand vous pourriez démontrer au parti que tous ses chefs vivent comme des bourgeois luxurieux, il ne s'en scandaliserait point.Jules Lemaître (1853-1914)
Il était menteur, gourmand, luxurieux, orgueilleux, paresseux, colère et envieux.Albert Delpit (1849-1893)
Lu ; pour les augustins, qui sont luxurieux, à cause qu'ils portent tantôt le blanc, tantôt le noir.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Telle qu'il l'a réécrite, elle offrait l'avantage de se prêter à une double lecture et de signifier, derrière le discours vertueux, le désir luxurieux.Dix-septième siècle, 2016, Constance Cagnat-Debœuf (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LUXURIEUX, EUSE adj.

Qui commet un peché de luxure.
 
Luxurieux point ne seras
 
De fait ni de consentement. C'est un des Commandements du Decalogue.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022