intercession

définitions

intercession ​​​ nom féminin

littéraire Action d'intercéder. ➙ intervention.

synonymes

intercession nom féminin

entremise, bons offices, intervention, médiation

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un fait qui m'est presque personnel prouvera suffisamment que l'intercession de cette bonne impératrice était toute-puissante.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Je crois, j'espère, par votre toute-puissante intercession, me guérir de cet amour...Michel Zévaco (1860-1918)
L'intercession de ma mère (si elle en fit aucune) fut stérile ; j'étais livré à moi-même.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Je promets les secours d'en haut à ceux qui m'invoqueront par ton intercession.Anatole France (1844-1924)
Et un peu plus loin, il écrivait ces beaux vers, comme un plaidoyer et une intercession pour les plus chétives des forces de la vie.Auguste Angellier (1848-1911)
Cette absence de résistance et d'intercession même, cette patience excessive de tous aurait dû adoucir le roi.Jules Michelet (1798-1874)
Elle parvint quelquefois à retarder leur ruine par des trèves aussitôt violées que conclues, et eut souvent la douleur de voir dédaigner sa médiation ou même son intercession.Pierre Daru (1767-1829)
Et c'est parce que nous avons jugé que votre intercession serait plus puissante que nulle autre que je me suis adressée à vous.Georges Ohnet (1848-1918)
Mais l'intercession de mon père n'eut d'autre effet que de faire se resserrer la surveillance autour du captif : on empêcha désormais le malheureux fou de se promener de notre côté.Judith Gautier (1845-1917)
Qui sait ce que n'aurait pas pu produire cette espèce d'intercession ?Isabelle de Charrière (1740-1805)
La peste cessa, grâce à l'intercession du saint, et la chapelle fut bâtie comme un signe de la reconnaissance publique.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle sollicita inutilement l'intercession de ces saints personnages qui l'avaient persécutée avec tant de zèle.Denis Diderot (1713-1784)
Nous ne savions à quel saint nous vouer, et le plus petit sellier du village nous aurait été plus utile que l'intercession de tous les bienheureux des litanies.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
J'espère cette miséricorde de sa bonté et de votre intercession auprès de lui et de celle de votre bien heureuse mère.Victor Cousin (1792-1867)
Plusieurs personnes, qui ont eu recours à son intercession, ont reçu l'effet de leurs demandes.Victor Cousin (1792-1867)
Ses maux et ses périls ne lui ont jamais rendu plus nécessaire cette pieuse intercession.Charles de Rémusat (1797-1875)
On n'obtint qu'à peine, par l'intercession du gouverneur et du conseil, la révocation de cette cruelle sentence.Émile Vincens (1764-1850)
Jamais une infortune ne fit en vain appel à son intercession, et il se mettait tout entier au service de ceux qui l'intéressaient.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Le père, sorti de la fosse-aux-lions par l'intercession du fils, servit de témoin à l'enfant, qui se battait pour lui.Édouard Corbière (1793-1875)
Il ne fallait rien moins que sa puissante intercession pour obtenir une faveur si précieuse.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INTERCESSION » s. f.

Priere, action par laquelle on intercede. Il a obtenu une telle grace par l'intercession d'un tel Seigneur qui est son patron.