intermède

définitions

intermède ​​​ nom masculin

Divertissement entre les actes d'une pièce de théâtre, les parties d'un spectacle. Intermède en musique (➙ intermezzo).
Ce qui interrompt momentanément une activité. ➙ interruption.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce dialogue fut suivi d'un intermède, durant lequel le choc des verres succéda au cliquetis des paroles.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Comme bien vous pensez, cet intermède n'avait pas passé inaperçu des gens de la noce.Alphonse Allais (1854-1905)
La jeune duchesse l'entraîna dans sa chambre, et elles commencèrent leur toilette du soir, en s'embrassant de temps à autre, par forme d'intermède.Octave Feuillet (1821-1890)
Heureux de la satisfaction de ses administrés, le sous-préfet encourageait de ses suffrages cet intermède du bal.Léon Gozlan (1803-1866)
Nouvel intermède pendant lequel on ne ménage ni les applaudissements, ni les commentaires, ni les toasts variés qui allument encore un peu l'assistance et la rendent singulièrement loquace.Louis Boussenard (1847-1910)
Mais, comme les pièces bretonnes ont généralement deux « journées », ce premier épilogue n'est en somme qu'un intermède ou plutôt une « annonce » rimée.Charles le Goffic (1863-1932)
Je veux suivre un moment son conseil et, sans sortir du sujet, délasser le lecteur, et me délasser moi-même, par un petit intermède sur le pipeau rustique.Victor Fournel (1829-1894)
Le concert était coupé par un intermède comique du chien, et la représentation se terminait par le grand tour du sabre avalé par la beauté ici présente.Eugène Chavette (1827-1902)
Après le premier intermède, on se leva, et le général, m'ayant aperçue, me reconnut et enjamba les bancs pour venir à moi.Louise Fusil (1771?-1848)
Quiconque s'y intéresse pourrait utiliser ces matériaux ; quant à moi, je n'ai aucune envie de décrire en détail ce long intermède dans ma vie musicale.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Il est probable que cette pléiade de sonnettistes n'apportera à la poésie qu'un curieux et très intéressant intermède ; mais il faut attendre pour juger loyalement la portée du mouvement.Gustave Kahn (1859-1936)
J'ai peine à croire qu'il eût hasardé de me faire une proposition trompeuse par votre intermède.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Un intermède de plus de deux ans s'est donc écoulé, ce qui est très long pour un programme d'action qui doit démarrer en l'an 2000.Europarl
Cambacérès, qui pressentait l'issue fatale de ce nouvel intermède, n'accepta qu'auprès beaucoup d'hésitation le ministère de la justice.Joseph Fouché (1759-1820)
Yves regrettera ces choses plus que moi-même, je le comprends bien : car, pour lui, c'est la première fois que pareil intermède vient couper sa carrière rude.Pierre Loti (1850-1923)
Chaque intermède du repas s'annonçait par un air différent qui lui était propre : comos au premier service, dicomos au second, tetracomos au troisième.Paul Lacroix (1806-1884)
Je comptais faire de cette pièce un intermède dans le foyer de mon futur théâtre.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Le baron, dans un intermède, récita quelques vers d'une poésie sentimentale : il secouait sa calvitie.Edmond Haraucourt (1856-1941)
Après les harmonieuses stances italiennes, il y eut un intermède, pendant lequel on servit des glaces et du chocolat.M. Maryan (1847-1927)
Il dit qu'une transformation quelconque ne pouvait se faire en un instant ; qu'il était même dangereux de passer sans intermède d'un état à l'autre.Pierre Gallet (1698-1757)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020