introuvable

définitions

introuvable ​​​ adjectif

Qu'on ne parvient pas à trouver. Le voleur reste introuvable.
Très difficile à trouver (du fait de sa rareté). Une édition originale introuvable.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était là, en effet, que le collectionneur aurait chance de découvrir l'introuvable couvre-chef dont il suivait depuis si longtemps la piste.Jules Verne (1828-1905)
C'est à ce lecteur bienveillant, inconnu et peut-être introuvable, que j'offre le travail que je vais entreprendre.Dorothée de Dino (1793-1862)
Elle était fort simple, sa cachette, et même si facile à trouver, qu'elle était introuvable.Eugène Chavette (1827-1902)
L'autre est ce personnage introuvable qui met la police sur les dents, et qu'on appelle du singulier nom de l'homme gris.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Mais je crains que, si le goût du pouvoir est très répandu, l'esprit du pouvoir ne soit presque introuvable.Charles Wagner (1852-1918)
Là où il y a force et lumière, la bonté est presque introuvable ; parce que l'expérience et l'observation ont fait naître la méfiance et la haine.George Sand (1804-1876)
Il a fait venir un outillage compliqué pour confectionner des cocktails ; seulement la glace est introuvable ; il attend la neige avec impatience.Marcel Nadaud (1889-?)
Prétextant des voyages, il logeait pendant quelques jours à une extrémité de la ville, pendant une autre semaine, il gîtait dans un quartier tout à fait opposé ; il était introuvable.André Le Glay (1785-1863)
Heureusement, un mois auparavant, mon oncle, qui sentait venir le coup, avait mis des lettres et d'autres papiers dans une cache introuvable pour les plus fins limiers.Eugène Le Roy (1836-1907)
Les uns tenaient pour un enfant prodigue enfui de la maison paternelle, d'autres pour un introuvable héritier, le plus grand nombre pour un caissier envolé...Émile Gaboriau (1832-1873)
Ils sont ravis, ils s'admirent, ils ne peuvent écrire deux lignes qui ne soient pas, deux lignes d'une qualité rare, distinguée, introuvable...Émile Zola (1840-1902)
Du moins, on l'a trouvé noyé dans un puits, où, sans doute, l'infortuné cherchait la tendresse, cet introuvable objet de ses douloureuses aspirations.George Sand (1804-1876)
Il fit des vœux insensés pour que cet enfant, peut-être abandonné, peut-être délaissé parmi les enfants trouvés, fût introuvable.Louis Ulbach (1822-1889)
On ne peut tout de même pas viser sans cesse plus haut sous le simple prétexte qu’un général détenteur d’un passeport français est en fuite et introuvable.Europarl
Et voici que son chef, à peine dépisté, devenait introuvable, et semblait se rire des mandats d'amener lancés contre lui dans toutes les directions !Jules Verne (1828-1905)
Tout le monde a remarqué avec quelle adresse une monnaie qu'on laisse tomber à terre court se cacher, et quel art elle a de se rendre introuvable.Victor Hugo (1802-1885)
Tout à coup, un des danseurs s'immobilisait, tout raide, avec un cri perçant de hyène, et dans ses prunelles révulsées je vis resplendir l'introuvable regard vert.Jean Lorrain (1855-1906)
Ceci est peut-être plus difficile, mais néanmoins je puis affirmer que le moyen de produire cette légère extumescence, sans nuire à la santé, n'est pas introuvable.Paul Féval (1816-1887)
Mais vainement on fouilla tous les coins du château, vainement on battit la campagne aux environs, l'astrologue resta introuvable.Émile Gaboriau (1832-1873)
Un évadé, une fois parvenu dans cette fissure, n'avait plus qu'à faire une fuite de couleuvre, et était introuvable.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020