Email catcher

jactance

définitions

jactance ​​​ nom féminin

littéraire Attitude d'une personne qui manifeste avec arrogance ou emphase la haute opinion qu'elle a d'elle-même. ➙ vanité, vantardise.

jactance ​​​ nom féminin

familier et vieilli Bavardage.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des proclamations fermes, modérées, sans jactance, sans provocation, sont adressées à la population pour l'éclairer et la soustraire à l'influence des partis.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
C'est un homme tranchant, plein de jactance et qui veut que personne n'ignore ce qu'il fait.Albert Du Casse (1813-1893)
Cependant la veille de la bataille, leur jactance était sans égale.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Tacite peint en satiriste consommé les jactances et le faux enthousiasme des hommes intéressés que la peur avait dissipés, que la peur ramène.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'était le premier exemple d'une diplomatie franche et ferme sans jactance.Adolphe Thiers (1797-1877)
La jactance des courtisans révélait le danger, et ces conspirateurs, trop prompts à menacer, compromettaient ainsi leurs projets.Adolphe Thiers (1797-1877)
La tête du jésuite s'exaltoit en jactance de la considération dont jouissoit sa compagnie, et de l'éclat qui en rejaillissoit sur les individus.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Tout ce qu'il fit et dit, depuis la lecture de son arrêt jusqu'au moment de l'exécution, fut héroïque, sans jactance et sans affectation.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Les mots choisis sont : accent, bagou, griot, jactance, ohé, placoter, susurrer, truculent, voix, volubile.Ouest-France, 20/12/2017
Il consiste à écrire un texte de 25 lignes maximum avec titre où doivent figurer dix mots soulignés (hors titre) : accent, bagou, griot, jactance, ohé, placoter, susurrer, truculent, voix, volubile.Ouest-France, 01/11/2017
Je crois pouvoir dire sans jactance que la nature m'a accordé une bonne dose de courage.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Il a une jactance et une réputation de querelleur qui le font haïr.Marie d'Agoult (1805-1876)
Les mots proposés sont accent, bagou, griot, jactance, ohé, placoter, susurrer, truculent, voix et volubile.Ouest-France, 18/04/2018
On est satisfait de son successeur, qui a une chétive mine, mais qui est poli et sans jactance.Dorothée de Dino (1793-1862)
Napoléon, qui assistait à cet engagement, fut enchanté de voir la jeunesse russe punie de sa jactance.Adolphe Thiers (1797-1877)
Peu de jours auparavant, ils l'avaient vue florissante et pleine de jactance.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Quelques-uns, fanfarons, pleins de jactance, riaient, fringuaient et clamaient, interpellaient les curieux, semblaient exulter.Georges Eekhoud (1854-1927)
Ne saurait-on être fermes, forts et préparés à tout, sans jactance et sans menace ?Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Elle invite cette année à réfléchir autour des mots suivants : susurrer, griot, ohé, placoté, truculent, bagou, accent, jactance, volubile et voix.Ouest-France, 27/01/2018
Généralement, la jactance les quittait avec leur première jeunesse, et les plus braves étaient toujours les plus modestes.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JACTANCE » s. f.

Vieux mot qui signifioit autrefois, Loüange de soy même faite par vanité & sans fondement. Ce Gascon se vante d'avoir fait trente combats, c'est une pure jactance.
Le coin pédago Découvrez Dico en classe ! Découvrez Dico en classe !

Dico en classe : des ressources pédagogiques et ludiques pour explorer toutes les richesses du dictionnaire Dico en ligne Le Robert.

21/09/2021