jactance

 

définitions

jactance ​​​ nom féminin

littéraire Attitude d'une personne qui manifeste avec arrogance ou emphase la haute opinion qu'elle a d'elle-même. ➙ vanité, vantardise.

jactance ​​​ nom féminin

familier et vieilli Bavardage.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La tête du jésuite s'exaltoit en jactance de la considération dont jouissoit sa compagnie, et de l'éclat qui en rejaillissoit sur les individus.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Il ne parlait jamais avec emphase ni avec jactance, et il avait l'art de ne jamais lasser la patience ni fatiguer l'attention de ceux qui l'écoutaient.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Cet honneur donc, qui est mon bien propre, le patrimoine de nos enfants, leur vie, il faut le vouloir courageusement, infatigablement, sans jactance, mais aussi sans faiblesse.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Ce dernier était fort soucieux ; sa résolution de parade, sa jactance effrontée avaient complètement disparu.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
On est satisfait de son successeur, qui a une chétive mine, mais qui est poli et sans jactance.Dorothée de Dino (1793-1862)
Et quant à cela, les clercs disent que, en ces dits, est superstition, divination, présomptueuse assertion et vaine jactance.Anatole France (1844-1924)
Personne ne put lire ce qui se passait dans son esprit ; personne ne put voir sur son front la pâleur de la crainte ni les défis de la jactance....Pamphile Le May (1837-1918)
Généralement, la jactance les quittait avec leur première jeunesse, et les plus braves étaient toujours les plus modestes.Louis Constant Wairy (1778-1845)
C'est un homme tranchant, plein de jactance et qui veut que personne n'ignore ce qu'il fait.Albert Du Casse (1813-1893)
Ce sera donc moi qu'on accusera de jactance, de mauvaise foi, de mensonge, et me voilà déshonoré.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Là, avec leur jactance ordinaire, avec une crânerie théâtrale, les habitants continuaient d'arborer leurs espérances patriotiques et prophétisaient tout haut de grands événements.Albert Vandal (1853-1910)
Tout ce qu'il fit et dit, depuis la lecture de son arrêt jusqu'au moment de l'exécution, fut héroïque, sans jactance et sans affectation.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Des proclamations fermes, modérées, sans jactance, sans provocation, sont adressées à la population pour l'éclairer et la soustraire à l'influence des partis.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Je le leur ai envoyé ; ils l'ont vu et entendu ; ils ont pu le juger ; mais ils ont pris son bavardage pour du génie et sa jactance pour de l'héroïsme.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
La jactance des courtisans révélait le danger, et ces conspirateurs, trop prompts à menacer, compromettaient ainsi leurs projets.Adolphe Thiers (1797-1877)
Elle n'apportait aucune jactance dans sa piété ; ce n'était pas pour se montrer, pour entretenir sa renommée de vertu qu'elle venait là.René Boylesve (1867-1926)
Ils se conduisirent, de manière à augmenter l'intérêt, avec fermeté et sans jactance, et parurent poursuivis avec acharnement.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Je crois pouvoir dire sans jactance que la nature m'a accordé une bonne dose de courage.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Napoléon, qui assistait à cet engagement, fut enchanté de voir la jeunesse russe punie de sa jactance.Adolphe Thiers (1797-1877)
Sa verve était intarissable, sa jactance indomptable ; ses petits vers, saccadés, aigus, retentissants, partaient comme d'une fronde et pleuvaient comme des cailloux.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JACTANCE » s. f.

Vieux mot qui signifioit autrefois, Loüange de soy même faite par vanité & sans fondement. Ce Gascon se vante d'avoir fait trente combats, c'est une pure jactance.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020