fanfaronnade

 

définitions

fanfaronnade ​​​ nom féminin

Propos ou acte de fanfaron. ➙ rodomontade, vantardise.
 

synonymes

fanfaronnade nom féminin

forfanterie, bravade, crânerie, défi, vantardise, gasconnade (littéraire), hâblerie (littéraire), rodomontade (littéraire), tarasconnade (familier), bluff (familier), frime (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ai un dégoût immense de la fanfaronnade ; mais la tranquillité de l'attente et la liberté du choix nous conviennent bien.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
En vue du village, ils braillèrent plus fort, et ils y entrèrent d'un pas de conquête, pour la fanfaronnade.Émile Zola (1840-1902)
Montalt avait énuméré ses titres pompeux avec une grande simplicité, mais cette simplicité même parut au jeune peintre un surcroît de fanfaronnade.Paul Féval (1816-1887)
Celui-ci pouvait parler, livrer le nom en pleine audience, par fanfaronnade, astuce ou dépit... que savait-on ?Daniel Lesueur (1854-1921)
Il a affirmé, à plusieurs reprises, peut-être avec un peu de fanfaronnade, car il avait eu un 2e prix de version, en troisième, ne pas savoir le latin.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Il lui semblait impossible qu'on pût pousser la perversité jusqu'à vouloir détruire, sans motif ou par pure fanfaronnade, une cité qui était en quelque sorte la propriété commune de l'humanité.Jules Verne (1828-1905)
L'ancien officier de dragons en fut quitte pour sa fanfaronnade, et entra jusqu'à la cheminée en frappant du talon.Alfred de Vigny (1797-1863)
De tous les états, le plus libre et le plus obscur, peut-être, est celui d'auteur pour qui n'a pas d'orgueil et de fanfaronnade.George Sand (1804-1876)
Il l'avait dit sans fanfaronnade de mendicité, mais aussi sans aucune nuance de respect humain.Paul Féval (1816-1887)
Loin de moi l'envie de verser dans la fanfaronnade, mais j'estime que mon rapport ne doit pas être réduit à cette question.Europarl
L'entretien continua sur la grève, cette réunion de la forêt n'était encore qu'une fanfaronnade de braillards, rien ne menaçait sérieusement.Émile Zola (1840-1902)
Aucune apparence de triomphe ou de fanfaronnade ne se montrait sur sa figure ; il s'appuyait sur son rifle dans une attitude à la fois calme et digne.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Un éclat de rire accueillit cette fanfaronnade, et l'hilarité de la salle fut partagée par les deux jumeaux.Jules Lermina (1839-1915)
Une fanfaronnade du gouvernement anglais a fait défendre de recevoir des nouveaux volontaires qui se présentaient en foule, mais pour apprécier cette mesure il faut en connaître les motifs.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Leur illusion ou leur fanfaronnade est si grande à cet égard, qu'ils nient absolument ces inclémences accidentelles, mais sérieuses, de leur climat.George Sand (1804-1876)
Il s'était étalé sur le banc de l'arrière, les deux coudes contre les bords du canot, et se dandinait avec fanfaronnade.Émile Zola (1840-1902)
Qu'aura donc de respectable la vieillesse, si, au défaut de son âge, elle joint la fanfaronnade et l'inconsidération de la jeunesse ?Napoléon Bonaparte (1769-1821)
On trouvait, chez la plupart de ces candidats à la grande fanfaronnade des vocations libérales, une naïveté qui les rendait encore plus grotesques.Louis Dumure (1860-1933)
Si cette prédiction avait pu être autre chose qu'une ridicule fanfaronnade, la deuxième partie du plan des confédérés aurait eu le même succès que la première.Claude de La Poëpe (1814-1886)
La loi du développement de notre personne veut que nous traversions cette crise singulière dont l'extrême acuité se marque par la fanfaronnade de vices si familière à la vingt-deuxième année.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FANFARONNADE » subst. fem.

Action de fanfaron, vanité mal-fondée. Les François ne s'étonnent point des fanfaronnades des Espagnols.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020