jalonner

 

définitions

jalonner ​​​ verbe

verbe intransitif Planter des jalons.
verbe transitif
Déterminer, marquer la direction, l'alignement, les limites de (qqch.) au moyen de jalons, de repères. Jalonner une ligne téléphonique.
(choses) Marquer en se suivant (à la manière de jalons). —  au figuré Les succès jalonnent sa carrière.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je jalonne

tu jalonnes

il jalonne / elle jalonne

nous jalonnons

vous jalonnez

ils jalonnent / elles jalonnent

imparfait

je jalonnais

tu jalonnais

il jalonnait / elle jalonnait

nous jalonnions

vous jalonniez

ils jalonnaient / elles jalonnaient

passé simple

je jalonnai

tu jalonnas

il jalonna / elle jalonna

nous jalonnâmes

vous jalonnâtes

ils jalonnèrent / elles jalonnèrent

futur simple

je jalonnerai

tu jalonneras

il jalonnera / elle jalonnera

nous jalonnerons

vous jalonnerez

ils jalonneront / elles jalonneront

 

synonymes

jalonner verbe transitif

s'échelonner le long de, marquer, ponctuer

marquer, baliser, piqueter, signaliser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette manière de jalonner l'avenir est le meilleur moyen de concentrer les énergies sur des objectifs concrets.Europarl
Le soleil était trop bas pour lui servir de guide, et aucun des rares buissons du désert n'avait assez d'importance pour jalonner le chemin.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Entre le point de départ et l'époque actuelle, jalonner la durée par des points de repère concrets, biographies de personnages ou événements symboliques.Émile Durkheim (1858-1917)
Nous espérons que ces accords pourront jalonner le chemin vers une association stratégique et birégionale qui pourra donner naissance à l'association globale à laquelle nous aspirons.Europarl
Il reprend sa promenade, et de temps en temps plante sa canne en terre, comme pour jalonner ses paroles.Jules Renard (1864-1910)
Le secret de jalonner sa route sur les flots lui était plus familier que l'art d'écrire.Jean Doublet (1655-1728)
Comment n'avez-vous pas laissé des postes de cavalerie pour jalonner la route et pour que vos nouvelles arrivassent promptement ?Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020