Email catcher

joie enfantine

Exemples

Phrases avec les mots joie enfantine

Mais dans notre joie enfantine, je crois que nous ne regardions ni en avant ni en arrière ; le présent, dans son ignorance innocente, nous suffisait.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
C'est qu'il n'est pas un objet qui ne lui rappelle une convoitise, une envie longtemps comprimée, et la joie enfantine de la première possession.Émile Gaboriau (1832-1873)
Page 250 : « jolie » par « joie » (cette joie enfantine qui porte tous les amoureux).Honoré de Balzac (1799-1850)
Il note chaque petit progrès ; il éprouve une joie enfantine à constater « qu'il se lève de bonne heure sans grogner ».Gabriel Monod (1844-1912)
La fraise symbolise la joie enfantine, naïve, une joie fermée sur elle-même, qui n'appelle aucun commentaire.Vacarme, 2019, Antoine Wauters, Michel Zumkir (Cairn.info)
La rencontre est donc heureuse, malgré l'attachement à la langue maternelle, et la chronique familiale de l'exil est éclairée par la joie enfantine d'apprendre.Esprit, 2013 (Cairn.info)
Laverdière eut tout à coup un accès de gaieté, un rire subit, qui sonna clair, comme l'écho d'une joie enfantine.Ernest Myrand (1854-1921)
Et pourtant, cette joie enfantine des jeunes filles d'être tout simplement ensemble puise sans doute au plus lointain et au plus natif du rapport à la mère.Le Coq-héron, 2016, Jean-Pierre Sag (Cairn.info)
Elle a dû tomber dans un champ de safran, étant petite, tant son regard pétille d'une joie enfantine à évoquer sa production d'or rouge !Ouest-France, 11/12/2020
Ils souriaient en se regardant, se prenaient les mains à travers la table ; et, saisis tous deux d'une joie enfantine, ils se mirent à visiter le manoir réparé.Guy de Maupassant (1850-1893)
J'ai eu une joie enfantine hier soir en recevant enfin l'autorisation de te voir deux fois par semaine.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Consuelo ne put supporter davantage la joie enfantine de ce pauvre fou.George Sand (1804-1876)
Au premier essayage elle avait une joie enfantine.Marguerite Audoux (1863-1937)
Et c'était avec une joie enfantine qu'il les reconnaissait tous, pour les avoir longtemps étudiés sur des plans et dans des collections de photographies.Émile Zola (1840-1902)
La princesse a eu toute la journée une joie enfantine.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Matelassier, il ne prête pourtant pas à la joie enfantine.Psychanalyse YETU, 2021, Guy Lérès (Cairn.info)
Quelques-unes des mèches de ses beaux cheveux blonds étaient défaites et remuaient autour de son masque sous lequel on devinait son joli visage, animé d'une joie enfantine.Paul Bourget (1852-1935)
Il montre une joie, une joie enfantine, de l'argent qui lui est tombé là-bas.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

joie nom féminin

enfantin adjectif