joie

 

définitions

joie ​​​ nom féminin

Émotion agréable et profonde, sentiment exaltant ressenti par toute la conscience. Joie intense. ➙ allégresse, jubilation, ravissement. La joie intérieure. Pleurer de joie. Mettre en joie (➙ réjouir). —  Respirer la joie de vivre.
Cette émotion liée à une cause particulière. C'est une joie de vous revoir. Se faire une joie de : se réjouir de.
au pluriel Une vie sans joies. ➙ agrément, douceur, plaisir. —  ironique Ennuis, désagréments. Les joies du camping.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Par principe, parce que je crois fermement au développement du partenariat, j'accueille avec joie toute initiative visant au renforcement de ce dialogue.Europarl
Qu'on lui montre n'importe quelle issue, elle l'accueillera avec joie, il suffit de la lui faire comprendre.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Georges consentit avec joie : un enfant est toujours disposé à faire ce qui lui donne un peu d'importance.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Elle pleurait toujours, mais ce n'étaient plus des larmes de tristesse ; c'étaient des larmes de joie !Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
En cette période de bouleversements, tout le monde n'envisage pas seulement l'avenir avec joie, mais aussi avec scepticisme et incertitude.Europarl
Séparons-nous donc et suivons chacun notre chemin ; le mien, c'est celui du sacrifice et du repentir ; le tien, c'est celui de la joie et de l'honneur.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Les banques acceptent avec joie l'argent que nous leur donnons, puis poursuivent leurs activités comme si de rien n'était.Europarl
Je sais que mes collègues se feront une joie de répondre à l'honorable député en lui faisant parvenir toutes les informations qu'ils auront pu obtenir.Europarl
Pour conclure, l'amendement proposé par le rapporteur est on ne peut plus logique et je le soutiens avec joie.Europarl
Moi, je l'ai soulevé un moment d'une main timide et tremblante, même dans ce récit, et je l'ai laissé retomber avec joie.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Cette nouvelle me causa une grande joie : elle mettait le sceau sur le seul bien que j'eusse jamais fait.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Il ne parlait pas non plus, il ne l'aurait pas pu ; mais tout en lui exprimait la joie la plus vive.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Nous les avons laissés essuyant leurs yeux : ils se remirent enfin de cette joie trop grande et trop soudaine.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Qu'un pareil homme ait écrit, véritablement la joie de vivre sur terre s'en trouve augmentée.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Rien ne réjouit les hommes tant que de voir qu'on leur pardonne, et rien ne procure plus de joie à celui qui le fait.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Valancourt ne s'était jamais senti l'esprit si léger ; son cœur tressaillait de joie, et tous les objets autour de lui semblaient plus beaux et plus intéressants.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Je montrais toute ma joie quand il me jouait ses productions ; lui en était heureux et me confiait tous ses projets.Nikolai Rimsky-Korsakov (1844-1908), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
La joie véritable ne viendra que de la démocratie, des contrôles et de la justice.Europarl
Les célébrations de l'indépendance ont eu lieu dans le pays avec des effusions de joie, mais de manière responsable.Europarl
Je suis impatiente, car nous voulons pouvoir voyager dans la joie et en toute sécurité, non seulement avec nos animaux, mais aussi, bien entendu, avec nos familles.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOYE » s. f.

Emotion de l'ame qui cause une dilatation du coeur & un plaisir sensible à la veuë ou à la possession de quelque bien qu'elle ressent. La douleur succede toûjours à la joye, dit le Sage. le visage est le tesmoin de la joye ; elle est peinte sur le visage. les larmes de joye viennent d'un excés de tendresse. on pasme de joye, ainsi que de tristesse. Ce mot vient du Latin jocus ; ou de joa, qui en langage Celtique ou Bas-Breton signifie joye, où on dit aussi joaus, pour dire joyeux. Menage le fait venir du Latin gaudia.
 
La joye publique se tesmoigne par des cris, des festins, des descharges de canon, des feux de joye, & d'artifice ; & generalement par tous les signes de joye qui sont éclatants.
 
On dit qu'une personne est bien en joye. qu'elle a le coeur en joye, qu'elle est à la joye de son coeur, quand il luy arrive quelque nouvelle, quelque fortune qui la ravit de joye, qui la fait tressaillir de joye, qui la comble de joye. On appelle maligne joye, une joye secrette qu'on a du mal qui arrive à autruy, & qu'on n'ose tesmoigner au dehors ; & fausse joye ou courte joye, quand on se resjouït d'une nouvelle qui peu aprés se trouve fausse. On appelle rabat-joye, un homme rebarbatif, ou quelques accidents fascheux qui viennent troubler la joye de ceux qui sont en humeur de se resjouïr. Mont-joye, voyez à son ordre.
 
On dit proverbialement de celuy qui n'est pas d'un divertissement dont il entend le bruit, qu'il entend les joyes de Paradis, mais qu'il n'y peut pas entrer. On appelle aussi les quinze joyes de mariage, le denombrement des incommodités du mariage dont on a fait un volume exprés. Les paysans se saluent par ce compliment, Honneur & joye. On appelle aussi filles de joye, des Courtisanes publiques. On dit pourtant que des femmes aiment la joye, quand elles recherchent les honnestes divertissements.
Déjouez les pièges ! « Une demi-heure » ou « une demie-heure » ? « Une demi-heure » ou « une demie-heure » ?

Consultez la règle complète de l'accord de l'adjectif demi.

28/10/2020