Email catcher

joie ineffable

Exemples

Phrases avec les mots joie ineffable

Du cri d'un grillon, d'un court aboi de mollosse troublé, de la senteur d'herbes coupées s'entremêlant à l'encens des parterres, ils éprouvaient une joie ineffable.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
La sainteté, la pureté, la beauté, la joie ineffable, y rendent de plus parfaites harmonies à mesure qu'on s'élève dans la lumière.Marie d'Agoult (1805-1876)
Rien ne pouvait les empêcher de goûter cette joie ineffable de manger.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Et c'est avec une joie ineffable que je songeais à cela.Jules Lermina (1839-1915)
Dante en était enivré : il croyait voir et entendre l'expression de la joie de l'univers entier ; et il éprouvait lui-même l'extase d'une joie ineffable.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
La perspective est lumineuse pour les uns, sombre pour les autres, grande et solennelle pour tous, et là où ne règne pas une joie ineffable, règne une ineffable tristesse.Alexandre Vinet (1797-1847)
Face à leur créateur et envahies par une joie ineffable, elles proclament alors toutes ensemble son unicité.Revue d'éthique et de théologie morale, 2007, Geneviève Gobillot (Cairn.info)
Ce fut une joie ineffable pour le peuple.Jules Michelet (1798-1874)
Une joie ineffable resplendissait dans ses traits quand elle s'éveilla aux rayons de l'aurore.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Voilà le bonheur, la joie, une joie ineffable, quoiqu'elle n'aille pas sans quelques douleurs.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il les savourait un à un avec une joie ineffable.Arsène Houssaye (1815-1896)
L'âme y parvient lorsque, soudainement et comme dans un ravissement, elle est transportée et projetée dans une immense lumière, un plaisir admirable et une joie ineffable.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2016, Iacopo Costa (Cairn.info)
Va, je ne me plaindrai pas du sort qui m'a donné un tel instant de joie ineffable !George Sand (1804-1876)
Elle éprouva une joie ineffable à se prosterner, à s'humilier devant ce prodige d'affection et de dévouement.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Aurais-je jamais cette joie ineffable d'être aimé de vous ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Une joie ineffable s'emparait d'elle quand elle venait à penser que là était le salut pour elle et pour lui ; non pas le salut, peut-être, mais le salut, sûrement.Albert Delpit (1849-1893)
Dans ces moments exceptionnels, métamorphosés par une joie ineffable, nous ne désirons rien de plus.L'enseignement philosophique, 2015, Julien Rodriguez (Cairn.info)
À la fin, il y eut la joie ineffable de découper suivant le pointillé et de voir mon canard se détacher du papier.Cahiers jungiens de psychanalyse, 2006, Flore Delapalme (Cairn.info)
J'éprouvais une joie ineffable à sentir ma respiration libre et ma poitrine inondée de fraîcheur : c'est la première fois qu'un rêve me donne cette volupté.Joseph Méry (1797-1866)
Mon cœur débordait d'une joie ineffable à la seule pensée qu'elle existait, voilà tout !François Coppée (1842-1908)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

joie nom féminin

ineffable adjectif et nom masculin

Notre actualité Les combinaisons de mots ? Quésaco ? Les combinaisons de mots ? Quésaco ?

Cet été, un tout nouveau dictionnaire a fait son apparition sur Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire de combinaisons de mots. Mais...

Géraldine Moinard 28/09/2022