Email catcher

jonchée

Définition

Définition de jonchée ​​​ nom féminin

littéraire
Amas de branchages, de fleurs qui jonchent le sol.
Grande quantité (d'objets épars sur le sol).

Définition de jonchée ​​​ nom féminin

Fromage frais présenté dans un petit panier de jonc.

Exemples

Phrases avec le mot jonchée

Cependant, ceux-ci sont immédiatement relativisés par l'évocation de toutes les victimes innocentes dont est jonchée son épopée militaire.Études Germaniques, 2014, Jean-Pierre Chassagne (Cairn.info)
La terre fut jonchée de chevaux et d'hommes, et nous pûmes atteindre le faubourg.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Alors que sa tête est jonchée de serpents, elle représenterait l'inhumain ne possédant pas de visages, croiser son regard ce serait croiser le néant absolu.Études sur la mort, 2019, Jessica Verburgt, Rosa Caron (Cairn.info)
De la main de quel démiurge s'est échappée cette jonchée de diamants, qui paillète sa robe bleu-noir ?Ouest-France, 10/03/2018
Un instant après, sur la place déserte, jonchée de cannes et de chapeaux, régnait un silence sinistre.Anatole France (1844-1924)
L'enfant issu de ces familles se trouve pris dans une histoire singulière jonchée d'événements traumatogènes, qui s'articule à l'histoire collective de son pays.La psychiatrie de l'enfant, 2010, Aude Nguyen, Olivier Taieb, Marie-Rose Moro (Cairn.info)
La salle de physiothérapie est jonchée de jouets sales et cassés.L'Autre, 2004, Lisa Ouss-Ryngaert (Cairn.info)
Partout, à la traversée des villages, la route est jonchée de sable fin, et de rameaux de genévrier.Jules Legras (1866-1939)
Tout le monde ramène un objet sur la longue table, désormais jonchée de trésors.Ouest-France, Sacha MARTINEZ, 29/09/2021
La rue était jonchée de cannes, de casquettes et de chapeaux.Paul Adam (1862-1920)
Une balade de deux heures le long de cette colline de sable jonchée de verdure pour faire comprendre aux visiteurs l'écosystème dunaire.Ouest-France, Maël RUSSEAU, 02/08/2021
Comme beaucoup, sa quête d'identité a été jonchée d'obstacles, de regards curieux, de commentaires désobligeants.Ouest-France, Lucile MOY, 26/06/2021
Reste le chemin tangiblement couru, cette voie jonchée d'audaces défaites, que nous appelons une œuvre, par défaut.Lignes, 2012, Jean-Paul Michel (Cairn.info)
En effet, nous sommes sur une voie inachevée à ce jour ; beaucoup d'étapes importantes sont derrière nous mais nous traversons une période périlleuse, jonchée d'incertitudes et de doutes.Europarl
Ceci étant, cette saison jonchée d'obstacles a permis de révéler que le nouveau projet du club était cohérent et plein d'espoir pour son développement.Ouest-France, 23/07/2021
Ces observations nous semblent indiquer à quel point la réalité que nous tentons d'appréhender est paradoxale et jonchée de fausses évidences.Distances et savoirs, 2004, Jean-Claude Maurin (Cairn.info)
Et ils coururent au pauvre prêtre, étendu sur une jonchée de fleurs d'acacias, les côtes broyées, mais respirant encore.Émile Bergerat (1845-1923)
Il est nuit, les bougies étincellent, la vaste salle est jonchée de fleurs, l'orchestre chante, et déjà tout est prêt pour cette confusion des confusions.Jules Janin (1804-1874)
Ce n'est pas nouveau, la route de la déchèterie est jonchée de détritus légers s'échappant des remorques.Ouest-France, 09/07/2021
Par terre, c'est de la mousse, jonchée de mûres blanches pour la plus grande joie des oiseaux, jonchée de pétales de roses et d'églantines.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de JONCHÉE subst. fem.

Herbes, fleurs ou joncs qu'on espanche sur la terre & sur le pavé pour le couvrir, quand on veut faire honneur au passage de quelques personnes. Les Juifs firent des jonchées de Palme à l'entrée de JESUS-CHRIST en Jerusalem. on fait des jonchées d'herbes fines devant la Procession du Saint Sacrement.
 
JONCHÉE, est aussi un fromage fait de lait fraischement caillé & esgouté dans des petits paniers faits d'osier ou de joncs. En Latin juncata, eò quòd sit juncis involuta.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine