Email catcher

joyeuseté

Définition

Définition de joyeuseté ​​​ nom féminin

littéraire (surtout pluriel) Propos, action qui amuse. ➙ plaisanterie.

Synonymes

Synonymes de joyeuseté nom féminin

plaisanterie, bouffonnerie, farce, pitrerie

Exemples

Phrases avec le mot joyeuseté

Cette saillie du comte redoubla les joyeusetés des leudes.Eugène Sue (1804-1857)
Avec la pornographie, on accède à une matière différente : il y a une joyeuseté, quelque chose de bon enfant, qui fait que la femme est d'accord.Vacarme, 1998, Philippe Mangeot (Cairn.info)
Une joyeuseté burlesque et colorée, en ce plein été généreux, qui fera la part belle aux messages que chacun pourrait avoir envie de délivrer.Ouest-France, 05/08/2013
Ce sont des descriptions de journées de fête rustique, avec leurs joyeusetés, leurs lourdes farces, et leurs querelles.Auguste Angellier (1848-1911)
Il y a de l'amertume, au fond de la joyeuseté de nos vrais comiques.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Elle ne comprit qu'une chose, c'est que leur amitié était mutuelle ; aussi elle lui sourit avec la franche joyeuseté d'un enfant qui répond à une caresse maternelle.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Le tout jeune duc, âgé de sept ans, fut reçu en toute révérence et joyeuseté.Le Moyen Age, 2010, Jean THIBAULT (Cairn.info)
La situation promet bien des joyeusetés.Europarl
On y vient progressivement : nous connaîtrons bientôt les joyeusetés d'un nouveau maccarthysme, qui a déjà commencé à étendre ses tentacules moralisatrices et normatives.Sécurité globale, 2017, Richard Labévière (Cairn.info)
La joyeuseté de leurs guindailles, parfois beuveries, vadrouilles, s'exprimait dans des chants, certains conservés de nos jours.Les cahiers internationaux de psychologie sociale, 2015, Pierre De Visscher (Cairn.info)
Vous voilà tout songe-creux et tout pensif : faisons-nous banqueroute à la joyeuseté ?Éliphas Lévi (1810-1875)
Bartholomeo riait bêtement des joyeusetés dites à demi-voix par son ami le sbire ; les autres remplissaient et vidaient leurs verres avec moi.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Peut-être un fonds de joyeuseté celtique, peut-être l'influence française, en sont-elles la cause ?Auguste Angellier (1848-1911)
Mais, à présent, rien n'empêche d'avouer qu'il excellait aux épigrammes, quatrains, acrostiches, rondeaux, bouts-rimés et autres « joyeusetés » faites par distraction, comme débauche.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le contraste entre la nostalgie des statues et la joyeuseté du jardin est saisissant.Ouest-France, 22/08/2012
Mais, selon les règles de la pudeur provençale, tout ceci est enrobé sous une apparente légèreté, une façade de joyeuseté destinée à masquer l'intime.Ouest-France, Philippe BLANCHET, 08/08/2021
Un menu adapté aux amateurs de headbang, mosh, circle pit et autres joyeusetés de l'univers metal.Ouest-France, Romain LE BRIS, 11/09/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de JOYEUSETÉS s. f.

Paroles ou actions gaillardes & joyeuses. Les anciens Chevaliers divertissoient leurs Dames avec plusieurs gabs & joyeusetéz.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine