Email catcher

laideron

définitions

laideron ​​​ nom masculin

Jeune fille ou jeune femme laide. var. laideronne nom féminin.

synonymes

laideron nom masculin

mocheté (familier), remède à l'amour (plaisant), épouvantail (familier), boudin (familier, péjoratif), cageot (familier, péjoratif), guenon (familier, péjoratif), thon (familier, péjoratif), maritorne (vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De là un goût vif pour les laiderons.Victor Hugo (1802-1885)
Cependant je suis très petite de taille, courte et grosse ; somme totale, je suis un petit laideron.Imbert de Saint-Amand (1834-1900)
Quand le hasard le met dans la rue face à face avec un laideron, trois jours durant il maudit les cheveux rares, les pieds larges, les mains épaisses.Émile Zola (1840-1902)
Je vois que mon frère disait vrai et qu'on ne peut rien refuser à ce laideron.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Et, moins péjorativement : à chacun sa chacune, chacun peut trouver un conjoint, même les laiderons.Ouest-France, Martial Ménard, 11/08/2012
Les plus beaux gagneraient ainsi 5 % de plus que la moyenne, alors que les laiderons seraient lésés de 9 %.Capital, 20/08/2013, « Sexe, beauté, taille.... tous ces atouts qui peuvent doper votre… »
Cette révélation explique la méchanceté et la vertu dudit laideron.Pierre de Lano (1859-1904)
Ce portrait, destiné à me rassurer, ne m'a pas rassurée du tout ; fort au contraire, car il me semble qu'il donne l'idée d'une sorte de laideron.Octave Feuillet (1821-1890)
Un laideron autrefois, une fille rudement plaisante à cette heure, sans doute à cause de la façon dont elle ramenait ses petits poils blonds sur son museau.Émile Zola (1840-1902)
Tel laideron, au sens du vulgaire, a pu revêtir une idéale beauté ; telle autre femme que tous jugèrent admirable n'a pas franchi les limbes de l'ébauche, n'ayant jamais été aimée.Remy de Gourmont (1858-1915)
Il n'y a que les laiderons qui se cachent la figure.George Sand (1804-1876)
Tu verras si c'est un vieux laideron !Léon de Tinseau (1842-1921)
L'écusson d'un carrosse, la livrée d'un laquais, c'en est assez pour embellir à vos yeux le premier laideron titré qui laisse tomber sur vous un regard de protection...George Sand (1804-1876)
Parlant d'elle comme un laideron, la mère suggérait qu'elle aurait pu avorter.Le Carnet PSY, 2020 (Cairn.info)
Il prend une mauvaise route, et, s'il continue, son laideron de sœur sera la plus riche héritière du département, le procès gagné.Léon de Tinseau (1842-1921)
Les femmes se scandalisent sans cesse des succès qu'obtiennent auprès des hommes certaines femmes qu'elles déclarent des « laiderons ».Alphonse Karr (1808-1890)
On ne tirerait jamais rien d'un laideron pareil, il l'avait toujours dit ; et il semblait satisfaire une rancune.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LAIDERON » subst. fem.

Femme jeune qui tâche de couvrir sa laideur par l'ajustement. Ce jeune homme a espousé une petite laideron qui fait la belle & la coquette.
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022