Email catcher

lallation

Définition

Définition de lallation ​​​ | ​​​ nom féminin

didactique Émission de sons plus ou moins articulés par le nourrisson. ➙ babillage.

Synonymes

Synonymes de lallation nom féminin

babillage, gazouillis

lambdacisme

Exemples

Phrases avec le mot lallation

Cet épisode est accompagné de lallations joyeuses adressées au bébé de l'album.Spirale, 2001, Nicole Garret-Gloanec (Cairn.info)
En effet, le néologisme lalangue est inspiré du terme lallation, qui fait porter l'accent sur la jouissance de la langue plus que sur le sens.Essaim, 2013, Nicolas Guérin (Cairn.info)
Au niveau du langage, c'est l'apparition des gazouillis et des lallations.Enfances & PSY, 2006, Hélène Gane (Cairn.info)
Il retient les trois mots du refrain, mais substitue une lallation aux autres mots de la chanson.Lignes, 2013, Alexander García Düttmann (Cairn.info)
Il accompagne la volubilité de sa mère de gazouillis et de lallations.Spirale, 2003, François Sirol (Cairn.info)
Celle-ci se paie d'une censure, ou d'une épuration de la lallation enfantine, elle oblige à jeter l'eau du bain avec le bébé, irrécupérablement.Ligeia, 2018, Michel Thévoz (Cairn.info)
La lallation est une réunion de sons plus ou moins articulés par l'enfant et qui précède le babillage.La clinique lacanienne, 2020, Paule Cacciali (Cairn.info)
Est-ce un balbutiement, une lallation annonçant l'insertion du sujet dans le langage puis le futur déploiement de la parole ?Cliniques méditerranéennes, 2019, Frédérique F. Berger (Cairn.info)
L'articulation des lallations et des modulations avec les mots acquis était et reste instable.Enfances & PSY, 2013, Michel Grollier (Cairn.info)
Elle est faite tant des vocalisations et des apostrophes de l'entourage que de la participation en cris et lallations du bébé.Revue française de psychanalyse, 2003, Ilse Barande (Cairn.info)
La cavité buccale peut se réinvestir, y compris sur le plan sonore avec reprise purement vocalique type lallations et avec les activités d'exploration main-bouche.Enfance, 2009, Geneviève Haag (Cairn.info)
Comment l'infans peut-il, de fait, des lallations et du babillage, accéder à la lalangue ?Che vuoi ?, 2005, Jean-Pierre Lehmann (Cairn.info)
L'articulation des lallations et modulations avec les mots acquis était et reste instable.Cliniques méditerranéenne, 2010, Michel Grollier (Cairn.info)
La langue des signes codifie la communication visuelle affective de la même façon que le langage verbal codifie les gazouillis, les lallations.Adolescence, 2004, Guy Lavallée (Cairn.info)
Il faut également relever la pauvreté ou l'absence de lallations.Dialogue, 2002, Jean-noël Trouvé (Cairn.info)
La chanson avec ses airs, avec ses ritournelles et ses lallations.Champ Lacanien, 2015, Christine de Camy (Cairn.info)
La stimulation se fera à partir de bruits, onomatopées, jeux de bouche, lallation, intonation.Revue française de linguistique appliquée, 2018, Henny Bijleveld, Françoise Estienne (Cairn.info)
Elle va émettre ensuite une lallation très longue et très soutenue, le visage épanoui.La psychiatrie de l'enfant, 2001, Valérie Dufour-Cochelin (Cairn.info)
C'est ainsi, que l'on entend en poésie, bien entendu, les échos de la lallation.Cliniques méditerranéennes, 2003, Roberto Harari (Cairn.info)
Le langage de son épouse se réduit progressivement à de la lallation, plus aucune phrase audible n'est prononcée.Jusqu'à la mort accompagner la vie, 2017, Aurélie Desme-Barry, Christelle Decorme (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine