Email catcher

lambeau

Définition

Définition de lambeau ​​​ nom masculin

souvent au pluriel Morceau d'une étoffe déchirée. Vêtements en lambeaux. ➙ haillon.
Morceau arraché. Une affiche en lambeaux. Partir en lambeaux.
au figuré Fragment, partie détachée. Des lambeaux de conversation. ➙ bribe.

Synonymes

Synonymes de lambeau nom masculin

loque, haillon

morceau, bout, bribe, débris, fragment, partie

Synonymes de en lambeaux

déchiré, en charpie

Synonymes de mettre en lambeaux

déchirer, mettre en charpie, mettre en pièces

Exemples

Phrases avec le mot lambeau

Sa femme, la belle-sœur du prévenu, s'essuie les yeux avec un mouchoir en papier réduit en lambeaux.Ouest-France, Marie LENGLET, 01/10/2019
Le tableau a été lentement et précautionneusement fixé au mur par deux employés du musée, gantés de blanc, les lambeaux pendant sous le cadre.Ouest-France, 05/02/2019
Ce dimanche libre est le seul moment où l'on peut se rincer la figure et les mains en s'essuyant avec son treillis en lambeaux.Revue d'histoire de la Shoah, 1997, Samuel Pisar (Cairn.info)
Entre ces deux solitaires, une relation paradoxale verra le jour où ils échangeront sur leurs vies en lambeaux.Ouest-France, 22/09/2021
Oubliez les pages qui s'arrachent et les couvertures qui tombent en lambeau après quelques manipulations.Ouest-France, Vincent ENJALBERT, 25/08/2021
Puis, l'architecture est toute gâtée par de vilains lambeaux d'étoffe d'or et de soie, tous passés, tous déchirés, du plus vilain effet.Dorothée de Dino (1793-1862)
Les derniers lambeaux de brume se dissipent brusquement et le contour distinct du massif surgit.Ouest-France, 19/08/2021
On écrira alors un tissu qui a vécu, lambeau de vêtement, torchon usé jusqu'à la corde, tablier rapiécé.Ouest-France, 21/09/2017
Après quoi ils réduisirent en lambeaux les textes sacrés, jetant les pages par terre et les piétinant.Revue d'histoire de la Shoah, 2004, Georges Bensoussan (Cairn.info)
A travers le crépitement des flammes, on entendait ce lambeau d'appel, ce cri exténué du vieux paysan cherchant son petit-fils.Jean Rameau (1858-1942)
Ces transformations concernent les capacités de remémorations de lambeaux de temporalité gelée.Le Carnet PSY, 2010, Patricia Attigui (Cairn.info)
Il est mis en lambeaux avant même d'avoir commencé.Europarl
Résultat, le niveau de dégradation des sous-vêtements – du simple trou à de véritables lambeaux – a permis de récolter des indications précises sur l'état des sols.Géo, 10/04/2019, « Pour mesurer la fertilité des sols, des agriculteurs enterrent des… »
Voici sa méthode : il détache un lambeau de peau du bras du patient, l'applique sur le nez à reconstruire pendant vingt jours.Ça m'intéresse, 06/10/2016, « Nez, seins, rides : aux origines de la chirurgie esthétique »
Ils portent encore des lambeaux de vêtements délavés par le temps et la pluie, le toit n'ayant pas résisté.Revue d'histoire de la Shoah, 2004, Laure de Vulpian (Cairn.info)
Les grands saints ont tous laissé des lambeaux de leurs corps aux épines de la voie douloureuse.Émile Zola (1840-1902)
Dans tout cela, pas trace d'un lambeau de discours qui leur soit propre.Champ Lacanien, 2021, Colette Soler (Cairn.info)
Sa carcasse renfermait 155 verres et 25 sacs en plastique, ainsi que des tongs et des bâches en lambeaux.Ça m'intéresse, 10/02/2022, « L'océan, un milieu menacé de toute part »
Et dans le spectacle de ces lambeaux d'archives on croit parfois entendre le bruit lointain des vagues.Critique, 2020, Marie-Jeanne Zenetti (Cairn.info)
Il ne restait plus qu'à rabattre le lambeau de chair sur la plaie, ainsi qu'une épaulette à plat.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LAMBEAU s. m.

Morceau d'une estoffe vieille ou deschirée. Cet habit a assez duré, il s'en va tout en lambeaux. Menage derive ce mot de lamina, & dit qu'on en a fait lamba, & son diminutif lambellum : ou bien de limbus, qui signifie la même chose. Borel le dérive de flambe, aussibien que l'Oriflamme.
 
LAMBEAU, se dit aussi figurément en Morale. Le temps destruit toutes choses, & les reduit en pieces ou en lambeaux. Les escrits de cet Auteur sont peris, il ne nous en reste que quelques fragments ou lambeaux Dans la decadence de l'empire Romain les Barbares en emporterent chacun son lambeau.
 
LAMBEAU, en termes de Chasse, se dit aussi d'une peau veluë du bois du cerf, qu'il despouille en certains temps.
 
LAMBEAU, ou lambel, en termes de Blason, est une espece de brisure la plus noble de toutes, qui se forme par un filet qui se met ordinairement au milieu & le long du chef de l'Escu, sans qu'il touche ses extremitez. Sa largeur doit estre de la neuviéme partie du chef. Il est garny de pendans qui ressemblent au fer d'une coignée, ou plustost aux gouttes qu'on represente en Architecture dans la frise de l'Ordre Dorique sous les triglyphes. Quand il y a plus de trois pendans, il faut en specifier le nombre ; & on en met quelquefois jusqu'à six dans les Escus des cadets.
 
On dit des habits deschirez, que ce sont les armes d'Orleans, qu'ils vont par lambeaux, par allusion au lambel de trois pieces, qui est la brisure de l'Escu d'Orleans, le partage du second Fils de France. Les lambeaux estoient originairement une espece d'escharpe, de collet ou de jartiere à languettes ou aiguillettes pendantes, que les jeunes gens portoient au col, comme on y porte maintenant des cravates. Ces rubans s'attachoient au col du heaume ; & quand il estoit placé sur l'Escu, il en couvroit la partie la plus haute : ce qui servoit à distinguer les enfants de leurs peres, parce qu'il n'y avoit que ceux qui n'estoient pas mariez qui les portassent ; ce qui a donné occasion d'en faire des brisures. On les appelloit alors labels & labeaux. C'estoient aussi des bandes estroites propres à lier des guirlandes & des couronnes, dont les bouts estoient pendants. C'est aussi de l'ancien usage de porter des lambeaux autour de la teste en forme de diadêmes, qu'est venu celuy de mettre des lambeaux en chef sur les Escus. Plusieurs des anciens lambeaux avoient 4. 5. 6. 7. & 8. becs ou pendans, comme pointes de rateau ; ce qui les a fait appeller par les Italiens rastelli : mais depuis on leur a donné plus d'estenduë, à cause qu'on les a chargez quelquefois d'hermines, de fleurs de lis, & autres semblables pieces. Quelques-uns ont fait brocher le lambel sur les pieces principales de l'Escu.

Définition ancienne de LAMBEL s. m.

Terme de Blason, vient d'estre defini. C'est la premiere brisure de l'Escu que portent les cadets pour les differencier d'avec les Armes pleines des aisnez. Ainsi le Duc d'Orleans second Fils de France porte d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or, brisé d'un lambel de trois pendants d'argent.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine