Email catcher

haillon

définitions

haillon ​​​ nom masculin

Vieux lambeau d'étoffe servant de vêtement. ➙ guenille, loque. Mendiant en haillons.

synonymes

haillons nom masculin pluriel

guenilles, hardes, loques, défroque (familier), oripeaux (littéraire)

en haillons

déguenillé, dépenaillé, loqueteux, haillonneux (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quand le haillon latéral s'ouvre, on découvre de nombreux produits rangés sur des étagères colorées.Ouest-France, 31/08/2014
Un petit nombre d'hommes en haillons et de femmes salariées suivaient les roues en couvrant les condamnés d'imprécations et de huées.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
De sales haillons l'enveloppaient, la faim et les misères de toutes sortes étaient empreintes sur sa figure.Charles Deguise (1827-1884)
Pour la montée ou la descente, il est doté d'un haillon élévateur automatisé à l'arrière et pour l'accès latéral d'un marchepied et d'une poignée adaptés.Ouest-France, 09/07/2015
La pauvreté, fantôme que parfois j'ai entrevu avec ses haillons au bout de ma route !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Au-dessus de la tourelle, à l'extrémité d'un long mât, flotte et se déchire au vent un triste haillon blanc et noir.Victor Hugo (1802-1885)
Le jeune homme, en haillons et pantalon poussiéreux troué, n'a presque pas mangé pendant les trois semaines de confinement.Ouest-France, Dylan GAMBA, 06/05/2020
Les condamnés au presidio (travaux forcés) balaient la ville et enlèvent les immondices sans quitter les haillons qui les emmaillotent.Théophile Gautier (1811-1872)
Comme on voyait bien qu'il avait l'habitude des haillons et qu'il n'était point gêné sous ses loques !Jules Verne (1828-1905)
Ces infortunés, errant comme des spectres au milieu des ruines et couverts de haillons, avaient recours aux plus tristes expédients pour prolonger leur misérable existence.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
En entrant chez lui, il trouva effectivement un homme de petite taille, aux yeux intelligents, mais couvert de haillons.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ces malheureux, un instant auparavant prisonniers, étaient couverts de haillons ; mais la joie de la délivrance brillait sur leurs traits.Eugène Sue (1804-1857)
Une vieille femme d'une figure repoussante et couverte presque de haillons lui servait de garde-malade.Eugène Sue (1804-1857)
Une petite fille en haillons propulsée de la montagne, un poète clamant ses poèmes dans une chambre d'hôpital, voilà une rencontre improbable.Ouest-France, 11/10/2014
Durant leur sommeil, des bohémiens surviennent qui prennent leurs habits et laissent à la place des haillons de bohémiens.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
L'épouvantail – un mannequin le plus souvent – fait d'une armature en croix et recouvert de haillons de manière à ressembler à un être humain, est utilisé depuis des millénaires.Ouest-France, 01/06/2021
Dans l'autre voiture, il va falloir faire passer la personne par le haillon arrière.Ouest-France, Nathalie HOUDAYER, 28/04/2017
D'après la légende, lorsque des femmes lavaient leur linge au lavoir, s'est présentée une vieille mendiante en haillons, pour leur demander l'aumône.Ouest-France, 16/11/2019
Il reprit son habit galonné, qu'il troqua bientôt contre les haillons d'un mendiant.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le minibus peut accueillir deux fauteuils et dispose de quatre sièges fixes, d'un haillon élévateur.Ouest-France, 25/10/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HAILLON » s. m.

Vieil habit & fort deschiré. Les gueux affectent de n'estre couverts que de haillons. Ce mot vient du Celtique ou Bas-Breton, où il signifie celuy qui a de pauvres habits.
 
HAILLON, se dit aussi des habits mal propres. Cet homme tient si peu compte de luy, que ses plus beaux habits ne paroissent que des haillons.
 
HAILLON, se dit encore des vieux meubles. Il n'y avoit en cet inventaire que des haillons qui n'estoient propres que pour des Frippiers.
 
HAILLON, se dit aussi des vieux morceaux de toile & de drap qu'on jette aux ordures, & que ramassent les Chifonniers. Le papier n'est fait que de vieux haillons. On derive ce mot de sale, comme qui diroit saillons.
Drôles d'expressions Être au septième ciel Être au septième ciel

Être au septième ciel, ou bien, pour le dire en québécois, être aux oiseaux, c’est être transporté de joie.

21/12/2021