bribe

définitions

bribe ​​​ nom féminin

vieilli Petit morceau, petite quantité.
au figuré, au pluriel Fragment, extrait. Des bribes de phrases, de souvenirs.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais que pouvait-on espérer avec une voie d'eau, et pas une baguette de mât, pas une bribe de toile ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Nous le trouvâmes tellement de notre goût qu'il n'en resta pas la moindre bribe.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Il est bien impossible qu'il ne me revienne pas quelque bribe de mon passé dans la mémoire.George Sand (1804-1876)
On déclarait toujours ma sauce exquise, et on s'en disputait jusqu'à la dernière bribe.Judith Gautier (1845-1917)
L'animal l'avala avec infiniment de plaisir jusqu'à la dernière bribe, et sembla regretter la fin de ce mets succulent.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Il aborda tout le monde, cherchant dans les on-dits quelque bribe utile à sa cause, plantant des jalons pour s'orienter vers le but où il tendait.Pamphile Le May (1837-1918)
Je le rapprenais donc, et alors j'oubliais le reste ; si je cherchais à le retrouver, c'était aux dépens de quelque autre bribe du système qui m'échappait.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il s'en alla droit son chemin, sifflant de temps à autre quelque bribe de chansonnette ; et, avec un visage parfaitement tranquille et composé, il se dirigea allègrement vers son logis.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BRIBE » s. f.

Morceau de pain ou de viande qui reste d'un repas.
 
On le dit aussi d'un gros quartier de pain. Ce berger ne veut point sortir, qu'il n'ait sa bribe de pain dans sa panetiere.
 
BRIBE, se dit figurément de quelques morceaux qu'on attrappe de quelque chose. Ce nepveu n'a pas eu toute la succession de son oncle, mais il en a eu de bonnes bribes. On dit aussi, Mettons nos bribes ensemble pour faire un repas, pour dire, Joignons ensemble nos disners, ou contribuons chacun de nostre part à la despence du disner.
 
On dit proverbialement en ce sens, qu'il n'y a tel festin que de gueux, quand toutes leurs bribes sont ramassées.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 5 : le français médiéval Parler comme jamais, épisode 5 : le français médiéval

À quoi ressemblait notre langue, il y a plus de 500 ans ? Découvrez vite ces deux épisodes consacrés au français médiéval. 

Laélia Véron 26/02/2021