lenteur

définitions

lenteur ​​​ nom féminin

Déplacement, rythme lent (opposé à vitesse).
Manque de rapidité, de vivacité. Agir avec lenteur (→ prendre son temps). —  Lenteur d'esprit. —  La lenteur du courrier.
au pluriel Actions, décisions lentes. Les lenteurs de la procédure.

synonymes

lenteur nom féminin

apathie, mollesse, nonchalance

[d'esprit] épaisseur, lourdeur, pesanteur

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je suis responsable de la lenteur de certaines réponses, mais je crois que nous avons aussi un feu roulant de questions extrêmement importantes.Europarl
Quel sentiment lui faisait ainsi pencher la tête et donnait à sa marche cette lenteur méditative ?Charles de Bernard (1804-1850)
Alors, je rentrai chez moi avec lenteur ; et j'ouvris doucement la porte de ma chambre.Guy de Maupassant (1850-1893)
Si le gouvernement hésitoit à faire des entreprises sur les immunités et les franchises de la nation, la noblesse lui reprochoit sa lenteur et l'accusoit de foiblesse.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Qui ne se rappelle pas l'histoire du remboursement des intérêts, qui a duré dix ans et que nous n'avons pu clôturer à cause de notre lenteur ?Europarl
Sa voix stridente en scandait chaque syllabe avec une lenteur cruelle qui augmentait l'oppression des cœurs.Théophile Gautier (1811-1872)
Malgré notre scepticisme, et malgré la lenteur des progrès réalisés, nous ne devons pas sombrer dans la résignation.Europarl
En raison de la lenteur et du flou autour de ces questions, les consommateurs, les producteurs et les chercheurs se trouvent tous dans des sables mouvants.Europarl
Il reconnaît également la lenteur, la lourdeur administrative et les frais excessifs auxquels sont confrontés les petits producteurs qui introduisent une demande d'obtention d'un label de qualité.Europarl
Le matin, les bourdonnements des criées l'assourdissaient d'une lointaine sonnerie de cloches ; et, souvent, selon la lenteur des arrivages, les criées ne finissaient que très-tard.Émile Zola (1840-1902)
Grâce à la lenteur de nos transformations mentales, il faut plusieurs âges d'hommes pour faire triompher des idées nouvelles, et plusieurs âges d'hommes encore pour les faire disparaître.Gustave Le Bon (1841-1931)
Ce pack, en dépit de la chaleur ambiante – très relative en somme puisqu'elle ne dépasse pas +4° centigrades – fond avec une lenteur excessive.Louis Boussenard (1847-1910)
La lenteur de la machine nous inquiéta peu lorsque nous fûmes assurés quelle marchait assez bien pour l'abandonner à elle-même.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il prit le temps de rouler méthodiquement les outils dans sa veste, il remonta les échelles avec lenteur.Émile Zola (1840-1902)
Sa bouche et son front furent impassibles ; mais ses yeux s'abaissèrent par un mouvement d'une lenteur noble et presque tragique.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je l'ai vue teindre en blanc mes cheveux noirs, et avec quelle lenteur savante et méchante !Guy de Maupassant (1850-1893)
C'étaient surtout les limousinants, les garçons, qui, pour contraindre les compagnons à donner moins de travail, leur portaient les matériaux avec une lenteur, une parcimonie savantes ...Daniel Lesueur (1854-1921)
Cela dit, méfions-nous de la lenteur de cette reconstruction, car elle pourrait être un danger pour la stabilité nécessaire à l’évolution du pays.Europarl
Parmi les principaux problèmes, il convient de citer le surplus de paperasserie et la lenteur des procédures de recrutement du personnel.Europarl
Cette position est toutefois incompatible avec une situation dans laquelle un pays candidat qui satisfait aux critères est freiné par la lenteur des progrès d’autres pays.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LENTEUR » subst. fem.

Mouvement doux & lent, defaut d'activité & de promptitude. La justice marche avec tant de lenteur, que bien souvent le crime eschape à sa rigueur. La lenteur est bonne dans le conseil, & la vivacité dans l'execution : d'où est venu le proverbe Latin, Haste toy lentement.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 9 : Les machines savent-elles parler ?

Écouter les instructions d’un GPS, donner une requête à une enceinte connectée, obtenir une traduction grâce à un logiciel, demander une réponse sur...

Laélia Véron 13/07/2021