Email catcher

apathie

Définition

Définition de apathie ​​​ nom féminin

Incapacité d'être ému ou de réagir (par mollesse, indifférence, état dépressif, etc.). ➙ indolence, inertie. Secouer son apathie.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot apathie

Cette fidélité au principe du développement de rattrapage a engendré l'apathie sociale et le renoncement à l'utilisation des mécanismes du progrès économique naturel.Le débat, 2004, Vladislav L. Inozemtsev (Cairn.info)
L'humeur varie : changement de caractère, entêtement, agressivité, ou au contraire fatigue, apathie signe parfois d'un état dépressif ou révélateur d'une maladie neurodégénérative.Capital, 27/08/2019, « Perte d'autonomie : définition et aides »
Dans chaque catégorie, l'émoussement affectif est le symptôme prédominant, l'avolition/apathie arrive plus tardivement.L'information psychiatrique, 2019, Arnaud Ledoux (Cairn.info)
Avec un peu trop d'apathie d'abord, puis avec une volonté plus affirmée.Ouest-France, Eric HORRENBERGER, 11/05/2021
Mais ce qu'il redoute plus que tout, c'est l'autoritarisme du gouvernement et l'apathie de la population.Ouest-France, Philippe ECALLE, 21/08/2021
Les remarques que ce fonctionnaire impérial faisait, en 1807, sur l'apathie et l'ignorance des pages majorquins le conduisirent à en rechercher les causes.George Sand (1804-1876)
Ne sens-tu pas qu'il y a moyen d'ébranler cette apathie générale ?Hector Bernier (1886-1947)
Comment expliquer cette soudaine apathie de la deuxième puissance mondiale ?Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 08/07/2021
Loin d'être déstabilisée par l'apathie ambiante, l'artiste s'est donnée corps et âme durant deux heures, et a finalement réussi à électriser la salle.Ouest-France, Carole BAILLY, 16/08/2020
Autres symptômes répertoriés chez les chiens en deuil : une apathie générale.Ça m'intéresse, 01/03/2022, « Les chiens aussi sont en deuil lorsqu'ils perdent un compagnon »
D'autre part, l'effort d'engagement qui leur est imposé peut quelquefois porter atteinte à leur bien-être, provoquant perte de sens, souffrance au travail, apathie voire désengagement.Sociologies pratiques, 2018, Eva Milcent (Cairn.info)
Face à l’apathie générale, nous nous sentons isolés et impuissants.Europarl
Les grands propriétaires, tirés de leur apathie naturelle par les gens de loi, se sont jetés dernièrement dans mille procès injustes.Jules Michelet (1798-1874)
Ni joie, ni tristesse, ni dégoût ni peur, juste de l'apathie, de la distance.Ouest-France, 21/07/2016
Plus alors son apathie est grande, plus le danger qu'elle signale est grand aussi.Paul Lacroix (1806-1884)
Autres symptômes : salivation excessive, constipation, incontinence urinaire, apathie, dépression, anxiété, ralentissement de la pensée, insomnie, troubles de la déglutition.Ouest-France, 18/04/2013
Dans chaque catégorie, l'émoussement affectif est le symptôme prédominant, l'avolition et l'apathie arrivent plus tardivement.L'information psychiatrique, 2020, Arnaud Ledoux (Cairn.info)
Un ton de voix plus terne, un vocabulaire ramolli, un débit ralenti, une certaine apathie : ces signaux doivent vous alerter.Capital, 14/06/2021, « Télétravail : exprimez vos émotions et déchiffrez celles des autres »
Cette lucidité absolue sera – il prophétise – la forme la plus élevée du sacré, qui coïncide avec un état d'apathie.Sociétés, 2018, Onofrio Romano (Cairn.info)
D'un côté, les recherches mettent en évidence des sentiments largement répandus d'apathie, de dépression et de perte d'autonomie.Plein droit, 2017, Elias Steinhilper, Sophie Hinger (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de APATHIE subst. fem.

Terme de Philosophie. Insensibilité morale, ou constance, ou fermeté d'ame qui empêche qu'on ne sente les mouvements des passions, ou du moins qu'on n'en fasse rien paroistre. Les Stoïciens se picquoient d'une entiere apathie, jusques là qu'ils ne vouloient point être sensibles à la douleur.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de Noël Top 10 des mots de Noël

« Ho, ho, ho ! » Décembre est enfin là, et vous frétillez d’impatience à l’approche de Noël ? Attention : engloutir d’un seul coup...

Marjorie Jean 19/12/2022