Email catcher

mollesse

définitions

mollesse ​​​ nom féminin

Caractère de ce qui est mou. La mollesse d'un matelas.
Paresse physique, intellectuelle ; manque d'énergie. ➙ indolence.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce bruit évoque la singulière et inquiétante mollesse d'un psychisme en recherche d'équilibre.Corps & Psychisme, 2018, Jacques-Alain Lachant (Cairn.info)
Coiffé d'un bonnet de velours orné d'un feston d'or, il regardait avec mollesse, comme il faisait tout.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est ce qui se passe aujourd'hui, c'est ce qui s'est passé après l'avènement de l'euro : on a, en quelque sorte, ressenti une mollesse politique en matière de responsabilités et d'initiatives.Europarl
Le monde s'assouplissait, perdait sa rigueur antique, acquérait de la mollesse et de la sensibilité.Ernest Renan (1823-1892)
Ce parallèle entre culture égyptienne et la mollesse décriée est intéressant.Dialogues d'histoire ancienne, 2013, Anthony Gouëssan (Cairn.info)
Ainsi, là où la mollesse amène scarification (marque par l'éducation, pli), la tendresse est plus respectueuse : elle s'intéresse à l'enfant en tant que tel.Empan, 2018, Noëlle Portets, Jean-François Dupeyron (Cairn.info)
Aussi possèdent-ils de bonnes raisons politiques de ne favoriser ni la mollesse ni la rancoeur de leurs éromènes.Vacarme, 2004, Michel Feher (Cairn.info)
Malheureusement, la volonté de dominer chez les uns, la mollesse et la pusillanimité chez les autres s'additionnèrent pour produire le pire.Ouest-France, François Régis HUTIN, 11/11/2015
Il s'allongeait avec une mollesse physique comme un enfant en attente d'être porté dans les bras.Dialogue, 2010, Pierre Benghozi (Cairn.info)
À côté de l'esprit d'opposition, messieurs, nous rencontrons un autre danger : l'esprit d'hésitation, d'incertitude dans les idées et de mollesse dans les volontés.François Guizot (1787-1874)
Le conseil municipal, jeudi, s'est presque déroulé dans une sorte de mollesse rhétorique.Ouest-France, 15/03/2021
À quoi reconnaît-on la mollesse, peut-on alors se demander ?L'enseignement philosophique, 2013, Bruno Hueber (Cairn.info)
Il y a là un regrettable abus qu'il importe de signaler aux tribunaux, dont la mollesse est un encouragement certain aux délinquants.Charles Desmaze (1820-1900)
Il fustige la mollesse du gouvernement américain, mais reste convaincu qu'une réplique technologique d'ampleur est possible.L'Information géographique, 2010, Jérôme Lamy (Cairn.info)
Cette situation étrange explique la mollesse des mesures prises par l'autorité civile contre l'insurrection.Gustave de Beaumont (1802-1866)
Il y a des lieutenants qui pèchent par mollesse, d'autres par excès de zèle.Adolphe Thiers (1797-1877)
À force de mollesse, de couardise et d'incompétence, les institutions, là-bas, avaient sombré dans le ridicule.Commentaire, 2004, Alain Finkielkraut (Cairn.info)
Au théâtre, les mélodies voluptueuses favorisent la mollesse des mœurs.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2015, Patrick Wald Lasowski (Cairn.info)
Ils seront les jours de la mollesse : nous les commencerons tard, et nous les passerons aux lumières.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Il est une place pour une forme de mobilité du raisonnement qui n'apparente pas nécessairement le droit à l'idée de mollesse.Les Cahiers de la Justice, 2018, Jean-Philippe Pierron (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MOLLESSE » subst. fem.

Qualité qui rend les corps mols & faciles à presser. La mollesse ou durete des corps ne vient que d'une plus grande ou une moindre condensation de leurs parties.
 
MOLLESSE, se dit aussi figurément en Morale, de la foiblesse du corps & de l'esprit, d'une vie delicate & voluptueuse. Cette femme gourmande son mary, il a trop de mollesse, trop peu de vigueur pour se conserver son autorité. Tout ce qu'on entreprend avec mollesse ne reüssit point. Les Princes qui sont nourris dans la mollesse & dans les delices ne sont jamais grands Conquerans.
 
MOLLESSE, est aussi un terme de Casuistes, en parlant d'un peché condamné par St. Paul, auquel sont sujets les intemperans qui vivent hors le mariage.
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022