libeller

 

définitions

libeller ​​​ verbe transitif

Rédiger dans les formes. Libeller un acte, un contrat.
Exposer, formuler par écrit. —  au participe passé Réclamation libellée en termes violents.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je libelle

tu libelles

il libelle / elle libelle

nous libellons

vous libellez

ils libellent / elles libellent

imparfait

je libellais

tu libellais

il libellait / elle libellait

nous libellions

vous libelliez

ils libellaient / elles libellaient

passé simple

je libellai

tu libellas

il libella / elle libella

nous libellâmes

vous libellâtes

ils libellèrent / elles libellèrent

futur simple

je libellerai

tu libelleras

il libellera / elle libellera

nous libellerons

vous libellerez

ils libelleront / elles libelleront

 

synonymes

libeller verbe transitif

écrire, rédiger, remplir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et, d'une main ferme, il signa la démission qu'il venait de libeller, une de ces démissions sur lesquelles il n'y a pas à revenir.Émile Gaboriau (1832-1873)
Nous ne pouvons plus libeller de chèques en blanc.Europarl
Séance tenante, le premier papier graisseux fut déchiré et on en prit un second pour libeller un nouvel acte où les associés étaient cinq au lieu de quatre.Paul Féval (1816-1887)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LIBELLER » v. act.

Expliquer une demande qu'on fait en Justice. L'Ordonnance enjoint à tous demandeurs de libeller leur exploict, afin que le deffendeur vienne preparé pour y deffendre.
 
LIBELLÉ, ÉE. part. pass. & adj. Il y a nullité en un exploit, lors que la demande n'est pas libellée.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020