Email catcher

livide

Définition

Définition de livide ​​​ adjectif

littéraire Qui est de couleur plombée, bleuâtre.
D'une pâleur terne. ➙ blafard, blême, hâve, pâle.

Synonymes

Synonymes de livide adjectif

blafard, blanc (comme un linge, comme un cachet d'aspirine), blême, pâle, hâve (littéraire)

cadavérique, cireux, exsangue, plombé, terreux, verdâtre, vitreux, cadavéreux (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot livide

Nous ne pouvons le laisser ainsi car l'émotion interne doit être si violente que le petit garçon devient livide.Le Divan familial, 2010, Françoise Brossier-Mevel, Gérard Mevel (Cairn.info)
L'homme a les traits livides, le visage lisse, artificiellement rajeuni par cinq opérations de chirurgie esthétique.Ouest-France, Jules BRIAND, 15/08/2020
Seule entre les autres, livide sous la lumière crue de février, menue silhouette appuyée à la grille, déjà ramassée dans l'oubli des années à venir.Le sujet dans la cité, 2011, Emilia Largillière (Cairn.info)
Bien que le jour ne se levât pas encore, le reflet des incendies voisins éclairait la vaste place d'une aube livide.Émile Zola (1840-1902)
L'expérience de la subjectivité s'opèrerait en négatif à travers le regard livide de la victime médusée, elle-même retirée de sa propre subjectivité pour survivre.Revue de psycholigie clinique et projective, 2004, Magali Ravit (Cairn.info)
Certains rires, certaines réactions livides, comme si le déroulement de la rencontre n'est pas si important que cela.Ouest-France, 22/02/2016
Une tuméfaction livide s'étendait sur la jambe, et avec des phlyctènes de place en place, par où suintait un liquide noir.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il y a sur elle, de place en place, de grandes plaques livides comme des morceaux allongés de marbre vert.Hegel, 2020, Jean-Marie André (Cairn.info)
Le commentaire s'achève en indiquant que la couleur d'une partie du visage est enflammée, et l'autre jaunâtre, avec des lèvres livides.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2004, Jean-Michel Delacomptée (Cairn.info)
Une teinte livide ne ternissait plus l'or pâle de son teint mat et transparent.Eugène Sue (1804-1857)
Claudine, devant cette scène imprévue, était devenue livide d'épouvante.Michel Zévaco (1860-1918)
Maigre, livide, il souffre visiblement des effets de son addiction, qui le mine depuis des années.Ouest-France, 16/07/2019
Il est rentré dans le tunnel, et il en est ressorti livide, tremblant, et ayant perdu toute parole.NAQD, 2016, Nassima Metahri (Cairn.info)
La mère livide nous apprend alors que son fils, 8 ans, est en guérison incertaine d'un cancer cérébelleux, sans séquelles.Le divan familial, 2006, Françoise Brossier-Mevel, Gérard Mevel (Cairn.info)
La rivière livide frissonnait au vent ; il n'y avait personne sur les ponts ; les réverbères s'éteignaient.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ses lèvres musclées, son regard excessif, ses paupières largement livides composaient une expression double, de convoitise sensuelle et d'épuisement.Pierre Louÿs (1870-1925)
De ce point de vue, la ferveur estivale et l'hiver livide s'équivalent dans la solitude créatrice au cœur du monde.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2003, Jean -françois campario (Cairn.info)
En une occasion, elle ne surgit, le visage livide, la personne défaite, qu'à l'instant précis où la séance prenait fin.Revue française de psychanalyse, 2009, Jacques ANDRé (Cairn.info)
Mordaunt devint livide, mais il ne poussa point un cri, mais n'appela point au secours.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ils étaient tous tondus à ras, avaient un teint livide, avec de grands yeux étonnés de vivre encore.Le Monde Juif, 1996, Gaston Revel (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LIVIDE adj. m. & f.

C'est une épithete qu'on donne à la peau, lors qu'elle est offensée par des coups orbes, ou corrompuë par quelque cause interne. Un visage livide, de couleur plombée, est un signe d'indisposition. Les meurtrisseures rendent la peau livide. Quand la chair veut se cangrener, elle paroist toute livide.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine