hâve

définitions

hâve ​​​ adjectif

littéraire Amaigri et pâli par la faim, les épreuves. ➙ émacié. —  Teint hâve. ➙ blafard, blême.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il allait se précipiter vers la porte, quand elle fut tout à coup ouverte ; un grand jeune homme maigre, à la mine hâve, égarée, entra et la referma violemment.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Un des spectacles où se rencontre le plus d'épouvantement est certes l'aspect général de la population parisienne, peuple horrible à voir, hâve, jaune, tanné.Honoré de Balzac (1799-1850)
Bien que sa charpente fut robuste et osseuse, on voyait par son teint hâve et amaigri qu'il avait souffert de la misère et de la faim.Charles Deguise (1827-1884)
Un groupe hâve grinçait des dents, et la maigre place faisait cercle tout autour, avec ses poternes décharnées, avec ses ossements de maisons, et ses poteaux télégraphiques chauves.Henri Barbusse (1873-1935)
Bref, une vieille femme, hâve, défaite, échevelée, apparut successivement, renversée au bord d'un puits, et luttant contre un poing qui lui serrait la gorge...Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
C'était une créature hâve, chétive, décharnée ; rien qu'une chemise et une jupe sur une nudité frissonnante et glacée.Victor Hugo (1802-1885)
D'un côté du grenier, sur un soliveau vermoulu, un homme à la figure hâve, creuse et comme stupéfiée, s'asseyait auprès d'une bouteille qui semblait vide.Paul Féval (1816-1887)
Ses grands cheveux gris suivaient le mouvement de son front et tombaient en désordre sur sa joue hâve.Paul Féval (1816-1887)
Les lunettes noires de ce personnage, sa face hâve, son air minable, lui donnaient un chétif aspect de pauvre employé qui m'étonna un peu.Paul Bourget (1852-1935)
Le père, un peu calmé, sommeillait à demi, la figure hâve et pleine de cheveux gris en désordre.Paul Féval (1816-1887)
Il était hâve et défiguré au point que je ne l'aurais point reconnu, si ma haine ne m'eût dit que c'était lui.Charles Deguise (1827-1884)
Il était étendu sur son grabat, hâve comme un spectre, la bouche béante et les yeux fixes.Paul Féval (1816-1887)
Chaque fois qu'il rentrait chez lui, ses poches vides, hâve et défait, sa femme s'emportait en de folles colères, lui reprochait de la ruiner.Jules Rostaing (1824-?)
Quand le sommeil de son père s'agitait, elle relevait ses yeux sur lui, contemplant à travers ses larmes sa pauvre face amaigrie et hâve.Paul Féval (1816-1887)
Bientôt parut l'uross-tôn, vieillard hâve et défait, affaissé par les années, et qui devait avoir quatre-vingts ans.Jules Verne (1828-1905)
Quelquefois, il est maigre et hâve, comme un malade au dernier degré de la consomption ; on compterait ses dents à travers ses joues.Denis Diderot (1713-1784)
Quand ce proscrit fatigué, à mine hâve, à barbe sale, dans son triste déguisement, leur tomba à l'improviste, le joli petit ménage en fut cruellement dérangé.Jules Michelet (1798-1874)
En le voyant presque nu, hâve, dépouille de tout, les chevilles et les poignets gardant la meurtrissure de chaînes, on ne crut rien de ce qu'il affirmait.Judith Gautier (1845-1917)
Un vieillard sort du cabinet, un vieillard cassé, chancelant, à la face hâve et hagarde ; un spectre, un fantôme.Georges Darien (1862-1921)
J'offris quelque argent à la pauvresse ; elle grelottait et sa figure hâve faisait mal à voir.Georges Darien (1862-1921)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HAVE » adj. m. & f.

Maigre, pasle, defiguré. Il ne se dit que du visage, ou des yeux des gens qui ont esté malades. On le dit aussi en parlant de l'apparition des esprits qui sont haves, descharnez. L'ombre de son pere luy apparut avec un visage have, descharné & affreux.
Sous toutes les coutures Se mettre sur son trente et un Se mettre sur son trente et un

Voilà une expression apparemment transparente mais qui révèle des trésors d’opacité.

Marcelle Ratafia 05/03/2021