Email catcher

lotir

Définition

Définition de lotir ​​​ verbe transitif

Partager, répartir par lots. Terrains à lotir, à mettre en vente par lots.
Mettre (qqn) en possession d'un lot. Après le partage, chacun a été loti d'une maison.

Conjugaison

Conjugaison du verbe lotir

actif

indicatif
présent

je lotis

tu lotis

il lotit / elle lotit

nous lotissons

vous lotissez

ils lotissent / elles lotissent

imparfait

je lotissais

tu lotissais

il lotissait / elle lotissait

nous lotissions

vous lotissiez

ils lotissaient / elles lotissaient

passé simple

je lotis

tu lotis

il lotit / elle lotit

nous lotîmes

vous lotîtes

ils lotirent / elles lotirent

futur simple

je lotirai

tu lotiras

il lotira / elle lotira

nous lotirons

vous lotirez

ils lotiront / elles lotiront

Synonymes

Synonymes de lotir verbe transitif

partager, morceler, répartir

doter, attribuer à, munir, pourvoir

Exemples

Phrases avec le mot lotir

Après l'abordage il s'agit de lotir le butin.Georges Eekhoud (1854-1927)
La surface à lotir est déjà acquise pour 120 000 €.Ouest-France, 18/03/2021
Le permis de lotir est attendu dans les tout prochains jours.Ouest-France, 21/05/2021
Cet avis est alors devenu simple, conférant ainsi aux communes une responsabilité accrue dans l'octroi des permis d'urbanisme et de lotir.Revue Juridique de l'Environnement, 2013, Charles-Hubert Born (Cairn.info)
Il fallait recevoir les animaux, les estimer et en lotir certains dragons à pied.Paul Adam (1862-1920)
Sauf que cette dernière, donnant pleinement sur la rue, était prévue comme espace public dans le permis de lotir.Ouest-France, 27/04/2021
La somme de 290 000 € est votée et une trentaine de parcelles à lotir sont matérialisées.Ouest-France, 02/04/2021
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LOTTIR v. act.

Faire des lots. On le dit proprement des Marchands forains, qui par les ordres de la Police sont obligez d'apporter leurs marchandises en un Bureau public pour les lottir, c'est à dire, en faire plusieurs lots, afin que chaque Maistre du mestier en puisse avoir un lot, pour empêcher le monopole des gros Marchands qui ruineroient les petits, en achetant toute la marchandise qui viendroit de dehors. Les Gantiers, les Chaussetiers, &c, vont acheter au Bureau où on lottit les marchandises de leur mestier.
 
LOTTI, IE. part. pass. & adj.
 
On dit proverbialement, qu'une personne est bien lottie, quand elle a mal rencontré dans le choix qu'elle a fait, ou en quelque chose qui luy est arrivée par hazard. Cette fille a épousé un gueux, la voilà bien lottie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022