morceler

 

définitions

morceler ​​​ verbe transitif

Partager (une étendue de terrain) en plusieurs parties. ➙ démembrer, partager. —  au participe passé Terrain morcelé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je morcelle / ro je morcèle

tu morcelles / ro tu morcèles

il morcelle / ro il morcèle / elle morcelle / ro elle morcèle

nous morcelons

vous morcelez

ils morcellent / ro ils morcèlent / elles morcellent / ro elles morcèlent

imparfait

je morcelais

tu morcelais

il morcelait / elle morcelait

nous morcelions

vous morceliez

ils morcelaient / elles morcelaient

passé simple

je morcelai

tu morcelas

il morcela / elle morcela

nous morcelâmes

vous morcelâtes

ils morcelèrent / elles morcelèrent

futur simple

je morcellerai / ro je morcèlerai

tu morcelleras / ro tu morcèleras

il morcellera / ro il morcèlera / elle morcellera / ro elle morcèlera

nous morcellerons / ro nous morcèlerons

vous morcellerez / ro vous morcèlerez

ils morcelleront / ro ils morcèleront / elles morcelleront / ro elles morcèleront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La première loi de la guerre n'est-elle pas de concentrer ses forces, au lieu de les morceler ?Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
En même temps, on constate une tendance de la famille à se fragmenter et à se morceler de plus en plus.Émile Durkheim (1858-1917)
Barbe n'y comprenait rien, mais cela la choquait de voir morceler cette garde-robe à laquelle on n'avait jamais touché.Georges Rodenbach (1855-1898)
Il fallut tout diviser, tout morceler, territoire, populations, troupeaux.Amédée Thierry (1797-1873)
Le fait est qu'il est clair que nous sommes de nouveau en train de morceler le marché.Europarl
Je devrais placer ici, dans mon dossier, des pièces, selon leur numéro d'ordre, car elles me sont parvenues hier, mais j'aime mieux achever mon récit sans le morceler.Paul Féval (1816-1887)
Il ne faut pas trop morceler les heures de travail, sous prétexte de repos ; autrement l'enfant a à peine le temps de se mettre au travail qu'il se trouve dérangé.Louise d'Alq (1840-1910)
On en voit, par places, remuer, se morceler et descendre les bords qui surplombaient encore.Henri Barbusse (1873-1935)
Il est probable que les instructions de la préfecture, prévoyant un cas de combat et les insurgés en nombre, défendaient à la ronde de se morceler.Victor Hugo (1802-1885)
Nouvelle preuve de la nécessité de ne pas morceler certaines compositions, et de ne les produire que dans leur jour et sous le point de vue qui leur est propre.Hector Berlioz (1803-1869)
Morceler les pouvoirs législatif et exécutif ou les substituer par un plus grand nombre d'organes, secrétariats, chambres parallèles, etc., ne sert pas la démocratie, mais bien l'inefficacité.Europarl
Des plans sont élaborés pour morceler de nombreux autres pays dans le monde afin que vous puissiez les contrôler.Europarl
Il est sur des épines, tâche de couper les phrases, de morceler les mots, de détruire l'effet ; mais ma mère est si franche !Jules Vallès (1832-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MORCELER » v. act.

Mettre en morceaux. On ne le dit gueres qu'en cette phrase. Morceler une terre, en demembrer plusieurs morceaux, plusieurs pieces.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020