marabout

 

définitions

marabout ​​​ nom masculin

Pieux ermite, saint de l'islam, dont le tombeau est un lieu de pèlerinage.
français d'Afrique Musulman sage et respecté.
Envoûteur, sorcier.
Tombeau d'un saint de l'islam.
Grand échassier d'Afrique au bec épais et au cou déplumé.
Le marabout d'Afrique Le marabout d'Afrique - Crédits : iStockphoto/Christian Musat Crédits : iStockphoto/Christian Musat
 

synonymes

marabout nom masculin

sorcier, envoûteur

tombeau, mausolée

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sur le mur blanc du marabout, le bon chameau projetait seul au clair de lune l'ombre bizarre de sa bosse....Alphonse Daudet (1840-1897)
Je fis le tour de la ville par l'est et m'acheminai, malgré la chaleur, vers le marabout blanc qu'on voit de loin briller dans ce tableau décoloré.Eugène Fromentin (1820-1876)
Elles chuchotent, elles causent entre elles, et racontent au marabout leurs affaires, leurs soucis, leurs disputes, les griefs contre le mari.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ils se rangèrent sous les étendards du marabout ; et les sujets du damel, qui furent les plus ardens, parvinrent à détrôner leur souverain.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Ils sont tous païens et idolâtres de différentes choses à leur fantaisie quoiqu'ils aient un grand marabout et d'autres inférieurs.Jean Doublet (1655-1728)
La signora fut raillée de sa superstition à son retour, et de s'être laissé oindre de la salive du vieux marabout.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Deux heures sonnent à l'horloge de la ville, – un ancien marabout dont j'aperçois d'ici les grêles murailles blanches...Alphonse Daudet (1840-1897)
Lorsque la confrérie masculine du marabout vient à son tour faire ses dévotions, elle n'a point pour le saint habitant du lieu les mêmes attentions exclusives.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ceux qui, après sept ou huit ans d'études, ont obtenu leur brevet de lettré et de marabout, retournent dans leur pays entourés d'un haut prestige.Pierre Loti (1850-1923)
Mais le marabout refusa de consacrer leur union.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ceux qui sont fils d'un hassane sont guerriers ; ceux qui sont issus d'un marabout reçoivent de l'instruction et embrassent la profession de leur père.Jules Verne (1828-1905)
J'ai beau essayer de réagir, un moment vient où je suis obligé d'aller m'étendre, avec sept ou huit autres, sur un tas d'alfa, dans le marabout des malades.Georges Darien (1862-1921)
Elles se rendaient en foule au marabout avec autant de solennité et d'une marche encore plus dévote que les hommes.Eugène Fromentin (1820-1876)
Il raconte une farce, l'histoire d'un imposteur qui voulut se faire passer pour marabout, mais que l'iman a dévoilé.Guy de Maupassant (1850-1893)
Cent pas en avant du marabout, un petit bois de lauriers-rosés tremblait dans la gaze du crépuscule, au bord d'une rivière presque à sec.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il griffonne quelques mots sur un bout de papier et appelle un des hommes de garde qui sort en courant du marabout.Georges Darien (1862-1921)
Deux heures sonnent à l'horloge de la ville, un ancien marabout dont j'aperçois d'ici les grêles murailles blanches...Alphonse Daudet (1840-1897)
Il est six heures ; je vais aller me coucher sous un marabout dont je ne bougerai pas jusqu'à demain.Georges Darien (1862-1921)
Un marabout lave le corps du défunt, et le couvre des meilleurs habits qu'il ait portés pendant sa vie.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Écœurés et fatigués par le spectacle de ces divertissements stupides, nous nous étions retirés, trois ou quatre, vers la fin de l'après-midi, dans un marabout.Georges Darien (1862-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MARABOUT » subst. masc.

Terme de Marine. C'est une voile de galere qu'on ne met que de beautemps.
 
MARABOUT. Terme de Relations, est un Prestre Mahometan qui dessert une Mosquée, particulierement en Afrique.
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020