mascarade

 

définitions

mascarade ​​​ nom féminin

Divertissement où les participants sont déguisés et masqués. —  Personnes déguisées.
Déguisement, accoutrement ridicule ou bizarre.
Actions, manifestations hypocrites ; mise en scène trompeuse. Ce procès n'est qu'une mascarade.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je reviens à l'instant, et nous allons combiner ensemble une petite mascarade dont il sera parié !Michel Zévaco (1860-1918)
Tout le monde s'amusa de cette mascarade, où il faillit être écharpé, et il ne lui vint pas à l'idée que je l'avais mystifié.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Nous sommes néanmoins tous d'accord pour dire que les élections organisées ont été une mascarade.Europarl
Mais, nous l'avons dit, au milieu de cette mascarade à visage découvert, l'amour seul avait un masque.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il s’agit globalement d’une façade démocratique sophistiquée et nous participons tous à une mascarade.Europarl
Mais en plusieurs lieux cette dévote mascarade fut suspecte à la soupçonneuse tyrannie ou à la liberté ombrageuse.Émile Vincens (1764-1850)
Lorsque vous fûtes sorti, je donnai ordre que l'on dît à ma porte que je n'étois pas au logis, et je me préparai pour ma mascarade du lendemain.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Et cela permettrait de mettre fin à la mascarade humiliante pour elle que sont devenues ces négociations d'adhésion.Europarl
Vraiment, il fait aussi bon voir une personne d'honneur en une mascarade, comme un cureur de retraits présider au conseil.François Béroalde de Verville (1556-1626)
On fit des feux partout, et nous allâmes au palais pour voir la mascarade de cent cinquante seigneurs qui devaient y venir.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Hugues se sentait un malaise d'âme grandissant ; il eut l'impression d'assister à une douloureuse mascarade.Georges Rodenbach (1855-1898)
Il seroit trop long de dire tout ce qui se passa dans cette belle mascarade.Bussy-Rabutin (1618-1693)
C'est une scène de mascarade à la porte d'un bal public pendant une nuit de carnaval.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Encore une fois, nous assistons à une mascarade où les représentants politiques du capital et les gouvernements bourgeois se disputent le droit de manipuler la population.Europarl
À long terme, des réformes – dont la création d'une commission électorale indépendante – seront nécessaires pour garantir qu'une telle mascarade ne puisse plus jamais être qualifiée d'élection démocratique.Europarl
La mascarade se composait d'un quadrige escorté d'hommes et de femmes à cheval ; cavaliers et amazones portaient des costumes de fantaisie à la fois élégants et riches.Eugène Sue (1804-1857)
Écœuré de cette mascarade et de ces mélanges impurs, nous avons eu la passion d'être sincère et conforme à nos instincts.Maurice Barrès (1862-1923)
Les voitures que l'on avait demandées en assez grand nombre pour le retour de la mascarade se trouvaient heureusement déjà arrivées.Eugène Sue (1804-1857)
Cette mascarade eut un grand succès, et pendant qu'on s'occupait à relire les strophes, nous nous échappâmes pour aller changer de costume.Louise Fusil (1771?-1848)
Avec sa veste bleue, brodée de jaune, son turban, sa derbouka, le turco vint compléter la mascarade.Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MASCARADE » subst. fem.

Trouppe de personnes masquées qui vont danser & se divertir, sur tout en la saison du Carnaval. Cette compagnie a fait une jolie mascarade, a dansé une espece de balet. Ce mot vient de l'Italien mascarata derivé de l'Arabe Mascara, qui signifie raillerie, bouffonnerie, Menage.
 
MASCARADE, est aussi un titre que quelques Poëtes ont donné à des vers qu'ils ont fait pour les personnages de ces petites danses ou ballets.
 
MASCARADE, se dit aussi d'une personne mal mise ou mal proprement ajustée, comme si elle vouloit se desguiser, & aller en masque. Cette femme affecte des ornements, des parures extravagantes, & hors de mode, c'est une vraye mascarade. Les chevaux l'ont tellement éclaboussée, qu'elle avoit le visage comme une vraye mascarade.
 
MASCARADE, se dit aussi d'une vaine pompe & ceremonie, d'un appareil éclatant qui esblouit le sot peuple, & dont les sages ne sont point touchez. Democrite traittoit tout le genre humain de Mascarade, se mocquoit de ses vanitez en Mascarades. On le dit aussi de ceux qui trompent sous apparence d'honnesteté, qui déguisent leurs sentiments. Les hypocrites sont de continuels mascarades.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020