Email catcher

méconnaissable

définitions

méconnaissable ​​​ adjectif

Qui est si changé (en bien ou, plus souvent, en mal) qu'on a peine à le reconnaître. Je ne l'avais pas revue depuis sa maladie ; elle est méconnaissable.

synonymes

méconnaissable adjectif

métamorphosé, transformé

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle était méconnaissable, les os du visage et les dents brisés par une multitude de coups.Ouest-France, 11/12/2020
Absents voire méconnaissables pendant trois quart-temps, ils ont réagi en fin de match, mais sans succès (défaite 68-66).Ouest-France, 13/04/2021
Il arrive que des acteurs et actrices soient méconnaissables d'une série à l'autre.Ouest-France, Alexis Savona, 20/04/2021
Ce n'était plus qu'une pièce quelconque, rapetissée, dénaturée, méconnaissable.Jean Rameau (1858-1942)
Les membres de l'équipe pédagogique sont méconnaissables et se fondent dans d'autres personnalités.Ouest-France, 02/04/2017
Le chagrin et la fièvre lente qui me consumaient, contribuaient, plus encore que mon vêtement, à me rendre méconnaissable.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
On y découvre l'étroitesse d'un vivier en bois, dans lequel s'est glissé un homme-grenouille au visage méconnaissable.Ouest-France, Marie LENGLET, 31/03/2017
Le pharmacien de la jeune femme lui conseille des antihistaminiques et une crème contre les démangeaisons, mais le lendemain, son visage est méconnaissable.Ouest-France, 28/11/2018
L'après-midi est consacrée au nettoyage des bocaux et couverts, dans un restaurant méconnaissable.Ouest-France, Bastien BLANDIN, 08/05/2020
Il faut vous dire qu'on barbouille et griffonne de manière à rendre l'écriture méconnaissable.Isabelle de Charrière (1740-1805)
Staline qui, dans les dernières semaines de sa vie, au visage marqué et méconnaissable, est au paroxysme de la paranoïa.Ouest-France, Magalie LETISSIER, 11/09/2019
Près du foyer des élèves, la salle de danse est méconnaissable.Ouest-France, Romain LE BRIS, 23/12/2019
Ensemble, les humains vont devoir tant bien que mal faire face à ce nouveau monde devenu méconnaissable.Ouest-France, Pierre-Antonny DUGOR, 23/08/2021
Il était fort décomposé mais pas tout à fait méconnaissable.Pamphile Le May (1837-1918)
Le quartier de la gare et les artères menant au centre-ville étaient méconnaissables cette année.Ouest-France, 19/07/2021
Les façades, méconnaissables, ont été restaurées, de même que les vitraux et la toiture.Ouest-France, Sylvain AMIOTTE, 22/08/2021
Nab était méconnaissable, épuisé par la fatigue, brisé par la douleur.Jules Verne (1828-1905)
Le monde est devenu méconnaissable, comparé au temps de nos études, il y a 20 ou 30 ans.Europarl
Il ne craignait plus d'être reconnu, car le malheur l'avait changé et vieilli au point de le rendre tout à fait méconnaissable !Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Ils s'agit de groupes qui ont nuit au peuple et dont on préfère voir les descendants partir ou s'intégrer de manière méconnaissable.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MESCONNOISSABLE » adj. masc. & f.

Ce qui est tellement changé, qu'on ne le peut reconnoistre. Une longue maladie, change tellement le visage, qu'on est mesconnoissable. On a tellement gasté cet habit emprunté, qu'il est mesconnoissable.
Le français des régions Millard ou flognarde ? Millard ou flognarde ?

Le millard – aussi orthographié milliard ou milhard – est une spécialité sucrée auvergnate qui consiste en une préparation à base de pâte à crêpes...

Mathieu Avanzi et Jean Mathat-Christol 28/10/2021