meneur

 

définitions

meneur ​​​ , meneuse ​​​ nom

vieux Conducteur, guide.
Meneur de jeu, animateur d'un spectacle ou d'une émission ; capitaine d'une équipe sportive.
souvent péjoratif Personne qui, par son autorité, prend la tête d'un mouvement populaire. ➙ chef, dirigeant.
Un meneur, une meneuse d'hommes, personne qui sait mener, manier les hommes.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il est rare qu'un meneur précède l'opinion ; presque toujours il se borne à la suivre et à en épouser toutes les erreurs.Gustave Le Bon (1841-1931)
Elle doit être le meneur de jeu, l’inspirateur, la force motrice.Europarl
Cela renforcera aussi nos efforts dans des domaines où nous jouons déjà un rôle de meneur, notamment dans le débat sur un futur régime international du changement climatique.Europarl
Arrière cette lionne de l'enfer avec son sinistre meneur.Georges Eekhoud (1854-1927)
Dans les foules humaines, le chef n'est souvent qu'un meneur, mais, comme tel, il joue un rôle considérable.Gustave Le Bon (1841-1931)
Un meneur doit faire face aux défis inhérents aux évolutions mondiales et européennes.Europarl
Si, par suite d'un accident quelconque, le meneur disparaît et n'est pas immédiatement remplacé, la foule redevient une collectivité sans cohésion ni résistance.Gustave Le Bon (1841-1931)
La foule qui obéit au meneur subit son prestige, et n'y fait intervenir aucun sentiment d'intérêt ou de reconnaissance.Gustave Le Bon (1841-1931)
Ce qui lui importait, c'était que toute autorité fût subordonnée à la majorité parlementaire dont il comptait bien devenir le meneur et le mandataire.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Étienne lui-même, le meneur de la grève, est plus entraîné qu'il n'entraîne.Jules Lemaître (1853-1914)
Vous avez, la plupart, entendu parler du fameux orateur et meneur d'élections.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
J'étais l'amie de tout le monde, le conseil et le meneur de tous les plaisirs, l'idole des petites.George Sand (1804-1876)
Le meneur peut être quelquefois intelligent et instruit ; mais cela lui est généralement plus nuisible qu'utile.Gustave Le Bon (1841-1931)
Le meneur de jeu rejoignit son compagnon derrière le rideau qui masquait l'entrée de la roulotte.Alain-Fournier (1886-1914)
En tête, il fallait un meneur, un homme de paille ; non pas tout à fait un fripon, le vrai fripon ne joue pas si gros jeu.Jules Michelet (1798-1874)
On dirait une franche et voluptueuse kermesse où ce meneur de cotillon fait danser, au cœur de tous, la joie de vivre.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Le meneur a d'abord été le plus souvent un mené.Gustave Le Bon (1841-1931)
Il ne tient pas aux historiens italiens que nous ne voyions en elle le pivot de l'action et le meneur universel.Jules Michelet (1798-1874)
Et, comme il sied au meneur de cette grande nation de marins, vous l'avez saisie à son flux.Europarl
Dans toutes les sphères sociales, des plus hautes aux plus basses, dès que l'homme n'est plus isolé, il tombe bientôt sous la loi d'un meneur.Gustave Le Bon (1841-1931)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MENEUR » subst. masc.

Celuy qui mene une Dame. Les Dames de robbe ont des meneurs, les Princesses des Escuyers pour leur ayder à marcher. On trouve mauvais, quand des bourgeoises questent, & qu'elles ayent des meneurs.
 
MENEUR, se dit aussi de celuy qui conduit un autre en certaines ceremonies. Les Recipiendaires dans les charges, ceux qui briguent des suffrages dans des Eslections, ont des meneurs qui les introduisent dans les maisons où ils ont affaire.
 
MENEUR D'OURS, est au propre un homme qui mene des ours dans les ruës pour donner du plaisir au peuple. Et au figuré, il se dit d'un homme mal basti & mal vestu. Cet homme est riche, & cependant il est toûjours fait comme un meneur d'ours.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 5 : le français médiéval Parler comme jamais, épisode 5 : le français médiéval

À quoi ressemblait notre langue, il y a plus de 500 ans ? Découvrez vite ces deux épisodes consacrés au français médiéval. 

Laélia Véron 26/02/2021