Email catcher

meneur

Définition

Définition de meneur ​​​ , meneuse ​​​ nom

vieux Conducteur, guide.
Meneur de jeu, animateur d'un spectacle ou d'une émission ; capitaine d'une équipe sportive.
souvent péjoratif Personne qui, par son autorité, prend la tête d'un mouvement populaire. ➙ chef, dirigeant.
Un meneur, une meneuse d'hommes, personne qui sait mener, manier les hommes.

Synonymes

Synonymes de meneur, meneuse nom

chef, cadre, dirigeant, leadeur, manageur

agitateur, instigateur, provocateur

Exemples

Phrases avec le mot meneur

Nous retrouvons dans les assemblées parlementaires les caractéristiques générales des foules : le simplisme des idées, l'irritabilité, la suggestibilité, l'exagération des sentiments, l'influence prépondérante des meneurs.Gustave Le Bon (1841-1931)
La qualité d'une équipe ne peut se faire sans meneur de jeu talentueux.Ouest-France, 06/10/2020
On l'a vu en version meneur de jeu et il aurait mérité de marquer.Ouest-France, Benjamin IDRAC, 04/01/2020
Sur la pelouse, un joueur positionné meneur attire l'attention, avec son maillot numéro 11, dénué de flocage.Ouest-France, 17/07/2021
Cette confrontation avec l'espace institutionnel et politique crée une mise à l'épreuve de la loyauté professionnelle, sociale et politique des meneurs vis-à-vis de la base.Politix, 2019, Sarah Abdelnour, Sophie Bernard (Cairn.info)
Les moyens de persuasion des meneurs, en dehors du prestige, sont les facteurs que nous avons déjà énumérés plusieurs fois.Gustave Le Bon (1841-1931)
Comme toutes les femmes, la foule a besoin d'un homme fort, le meneur.Le Journal des psychologues, 2014, Annick Ohayon (Cairn.info)
Un dirigeant fin stratège mais piètre meneur d'hommes ne freinera pas sa société si l'un de ses collaborateurs est particulièrement agile en management.Capital, 07/11/2012, « La recette infaillible (mais subtile) pour composer une bonne équipe… »
Ses sorties de balles ont été intéressantes, toujours dans ce registre de meneur de jeu reculé.Ouest-France, 23/03/2021
Cette nouvelle absence de l'analyste meneur de jeu convoque immédiatement l'identification au frère perdu.Revue française de psychosomatique, 2018, Sylvia Cabrera (Cairn.info)
En réalité, ces cadres savent se montrer de fins stratèges et de redouta­bles meneurs d'hommes.Capital, 03/10/2014, « Les vertus retrouvées des managers introvertis »
Il est accusé d'être le meneur d'une des deux cours de promenade à s'être révoltée.Ouest-France, 23/12/2020
Mais les meneurs croyaient qu'elle fournissait, cette année, un terrain d'attaque exceptionnellement favorable, et ils étaient impatients d'en profiter.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Celui qui peut jouer meneur ou arrière tournait la saison passée à plus de 21 points de moyenne.Ouest-France, 10/10/2019
Dans les jeux de l'enfance, elle est l'instigatrice, le metteur en scène, le meneur.Commentaire, 2016, Claude Habib (Cairn.info)
Cette conception conduit le meneur de jeu à prendre une distance par rapport à son savoir et à la nécessité de le donner à d'autres.Connexions, 2001, Christiane Page (Cairn.info)
On ne peut pas recruter que des meneurs d'hommes, il faut bien quelqu'un pour faire tourner la boutique.Capital, 11/05/2015, « L'arme fatale des leaders d'exception »
Étrangement, deux tiers des parlementaires mauritaniens ont signé une déclaration de soutien aux meneurs du coup.Europarl
Nous apprécions donc les profils créatifs et les meneurs d'hommes.Capital, 03/05/2007, « Les transports en plein boom »
Dans l'ensemble de ces domaines, il agit comme un meneur en réagissant aux crises, en anticipant les risques et les dangers sur un territoire.Le débat, 2019, Antoine Armand, Charles Murciano (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MENEUR subst. masc.

Celuy qui mene une Dame. Les Dames de robbe ont des meneurs, les Princesses des Escuyers pour leur ayder à marcher. On trouve mauvais, quand des bourgeoises questent, & qu'elles ayent des meneurs.
 
MENEUR, se dit aussi de celuy qui conduit un autre en certaines ceremonies. Les Recipiendaires dans les charges, ceux qui briguent des suffrages dans des Eslections, ont des meneurs qui les introduisent dans les maisons où ils ont affaire.
 
MENEUR D'OURS, est au propre un homme qui mene des ours dans les ruës pour donner du plaisir au peuple. Et au figuré, il se dit d'un homme mal basti & mal vestu. Cet homme est riche, & cependant il est toûjours fait comme un meneur d'ours.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine