mensonger

 

définitions

mensonger ​​​ , mensongère ​​​ adjectif

Qui repose sur des mensonges ; qui trompe. ➙ fallacieux, faux. Déclaration mensongère.
 

synonymes

mensonger, mensongère adjectif

faux, erroné, inexact, controuvé (littéraire)

trompeur, fallacieux (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je dis que le mouvement qui a produit la question dont nous nous occupons est un mouvement superficiel, factice, mensonger, suscité par les journaux et par les comités.François Guizot (1787-1874)
Les règles visant à lutter contre le marketing mensonger abordent les problèmes que les consommateurs sont susceptibles de rencontrer en raison de formats d’emballage prêtant à confusion.Europarl
Immédiatement après la catastrophe, priorité a été donnée à l'organisation d'un référendum dont l'objectif premier était d'exclure définitivement l'opposition démocratique du niveau du pouvoir au moyen d'un résultat mensonger.Europarl
A ce moment-là, de toutes parts le scandale fusait, et ces dénégations obstinées, ce silence mensonger ne pouvaient même pas obtenir de résultat.Maurice Barrès (1862-1923)
Et il est mensonger de présenter une proposition de licenciement aux travailleurs quand il s'agit en fait d'une décision de l'entreprise qui n'attend plus que d'être mise en œuvre.Europarl
Je te l'avouerai, je craignais que quelque nouveau rapport mensonger, quelque apparence trompeuse ne l'eussent momentanément refroidie dans ton cœur.George Sand (1804-1876)
Chaque minute qui s'écoulait ranimait mon espérance, et je révoquais en doute les présages d'un art mensonger.Benjamin Constant (1767-1830)
Vrai ou mensonger, ce qu'elle nous dit de sa souffrance n'en est pas moins intéressant.Régis de Chantelauze (1821-1888)
Le devoir de l'historien est de séparer le vrai du faux, le certain de l'incertain, le douteux du mensonger.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Son récit est mensonger et séduisant, plein de plaisanteries usées sur les vieux maris et les jeunes femmes.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Cette administration, dans l'empire du mensonge, est tout ce qu'il y a de plus mensonger.Jules Michelet (1798-1874)
La rougeur lui monte au front, il est en nage, il se lève, puis le voilà courant avec cette rame de papier, – ce drame mensonger d'un pauvre enfant !Mademoiselle Mars (1779-1847)
C'est la conséquence nécessaire du système : il jette sur toutes choses le même voile brillant et mensonger.Louis Maigron (1866-1954)
On employa, pour colorer le refus de cette dernière proposition, un argument tout à fait mensonger.Adolphe Thiers (1797-1877)
Un auditeur interne n'est pas un contrôleur financier dans des habits neufs ; ce n'est qu'un emballage mensonger qui n'est en tout cas pas acceptable pour mon groupe.Europarl
Je m'imagine que le duc tient à une démonstration paternelle, plus qu'à l'exercice mensonger de sa paternité légale.Louis Ulbach (1822-1889)
Ce voyage romanesque et même mensonger, tout rempli d'illusions et de prestiges, eut des résultats positifs et des effets historiques.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Sur chacune de ces questions, il serait tout à fait illusoire, et même mensonger, de penser ou de faire croire que les réponses adaptées pourraient être nationales.Europarl
Le mouvement qui a produit la question dont nous nous occupons, est un mouvement superficiel, factice, mensonger, suscité par les journaux et les comités !Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Ils se mettent en colère, les pauvres bougres affaiblis, lorsque l'on parle de leurs faiblesses et que l'on combat leur dangereux esprit mensonger.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MENSONGER, ERE » adj.

Vieux mot qui signifioit autrefois trompeur. Les grandeurs du monde sont des vanitez fausses & mensongeres.
Le mot du jour Déconfinement Déconfinement

Retrouvez ici les mots récemment inclus à notre dictionnaire gratuit Dico en ligne Le Robert - et notamment, les mots de la crise sanitaire du coronavirus. 

10/06/2020