Email catcher

mentir

Définition

Définition de mentir ​​​ verbe intransitif

Faire un mensonge, affirmer ce qu'on sait être faux ou nier ce qu'on sait être vrai, taire ce qu'on devrait dire (➙ mensonge). Mentir par intérêt, par dérision. locution Mentir comme un arracheur* de dents. Elle ment comme elle respire, continuellement. Mentir à qqn, le tromper par un mensonge. Sans mentir…, en vérité, vraiment, sans exagérer.
(choses) Exprimer une chose fausse. Son sourire ment. locution Vous faites mentir le proverbe, ce que vous faites contredit le proverbe.

Conjugaison

Conjugaison du verbe mentir

actif

indicatif
présent

je mens

tu mens

il ment / elle ment

nous mentons

vous mentez

ils mentent / elles mentent

imparfait

je mentais

tu mentais

il mentait / elle mentait

nous mentions

vous mentiez

ils mentaient / elles mentaient

passé simple

je mentis

tu mentis

il mentit / elle mentit

nous mentîmes

vous mentîtes

ils mentirent / elles mentirent

futur simple

je mentirai

tu mentiras

il mentira / elle mentira

nous mentirons

vous mentirez

ils mentiront / elles mentiront

Synonymes

Synonymes de mentir verbe intransitif

inventer, fabuler, trahir la vérité, avoir le nez qui bouge, qui remue (plaisant), pipeauter (familier), raconter des blagues, des histoires, des craques (familier), [effrontément] mentir comme un arracheur de dents

Exemples

Phrases avec le mot mentir

Elle a besoin de leurs voix pour faire mentir les sondages qui la désignent toujours perdante, au deuxième tour.Ouest-France, 21/03/2017
Ce qui lui est apparu, c'est que toute vérité dans le monde peut tromper, mais que la vérité comme transcendance ne saurait mentir.Revue philosophique de la France et de l'Étranger, 2021, Patrick Cerutti (Cairn.info)
On ne va pas se mentir, cet épisode n'a pas renversé la table.Ouest-France, Pierre MACHADO, 12/01/2017
De nos jours, certains s'arrangent avec le système, comme ils peuvent, en étant obligés de mentir à l'administration.Africultures, 2018, Soeuf Elbadawi (Cairn.info)
De plus, il permet d'envisager à partir de quel niveau de contrôle la firme arrête de mentir.Revue d'économie politique, 2009, Jean-Marie Cardebat, Patrice Cassagnard✝ (Cairn.info)
Il est déjà suffisamment risqué de raconter des histoires quand cela sert ses propres intérêts, alors pourquoi mentir à l'autre en pensant le protéger ?Capital, 11/11/2017, « Arrêtez de mentir par gentillesse ! »
Cette dernière est la tentation du romancier paresseux, qui se met à inventer ce qu'il n'est plus en état de voir, et donc à mentir.L'Année balzacienne, 2015, Carole Auroy (Cairn.info)
Les cartes ne sont pas encore rebattues, mais on souhaite que cette nouvelle année fasse mentir les pronostics.Ouest-France, 04/01/2019
Les débats se sont concentrés sur la question de savoir qui a été témoin de quoi précisément et s'il y a eu volonté de mentir.Ouest-France, 22/06/2021
Il ne faut plus se mentir, plus se raconter d'histoire.Ouest-France, Clément HEBERT, 08/05/2019
Elle sert autant à dire qu'à mentir ou à cacher.Capital, 30/03/2010, « Apprendre à mieux communiquer en entreprise »
Chacune avait reçu, en privé, la consigne de mentir ou de dire la vérité.Ça m'intéresse, 13/07/2012, « Nos yeux nous trahissent quand nous mentons : vrai ou… »
Pire, elle lui intimait l'ordre de mentir face aux clients pour ne pas risquer de les perdre.Capital, 15/04/2020, « Que faire si mon patron ment à un client devant… »
Les deux mis en cause n'ont pas cherché à mentir.Ouest-France, 13/04/2021
D'ailleurs, très tôt dans son développement, l'enfant s'aperçoit que mentir permet d'atténuer et d'enjoliver le réel.Sens-Dessous, 2014, Xavier Bouchereau (Cairn.info)
Dans tous les cas, un regard lucide de la situation vaut toujours mieux que de se mentir à soi-même de manière éhontée.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2016, Norbert Elias (Cairn.info)
Nous ne pouvons donc jamais dire qu'un homme soit méchant, sans danger de mentir.Saint François de Sales (1567-1622)
Malheureusement, nous continuons à nous comporter comme un patient cancéreux qui se mentirait à lui-même et n'entreprendrait rien de ce qui pourrait le sauver.Europarl
Les résultats ont démontré que les personnes avaient plus tendance à mentir par téléphone, mais presque pas par email.Ça m'intéresse, 10/11/2021, « Nous mentons plus par téléphone et en visio que par… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MENTIR verb. neut.

Parler contre sa propre connoissance, alleguer une chose fausse, & la vouloir faire passer pour vraye. C'est une grande injure à un honneste homme de luy dire, vous mentez. Voilà un valet qui ment puamment, effrontément. On dit aussi, Mentir à Dieu & au Saint Esprit, quand on dit à son escient, une chose fausse en face d'Eglise, St. Pierre reprend Ananias d'avoir menti au St. Esprit & il en est soudainement puni, Actes Ch. 5. v. 1.
 
A n'en point mentir, &, sans mentir, se disent adverbialement, quand on est forcé de reconnoistre la verité.
 
MENTIR, se dit proverbialement en ces phrases. Il a beau mentir qui vient de loin, pour dire, qu'on ne peut pas le convaincre de fausseté. C'est un homme qui n'enrage pas pour mentir, pour dire, qu'il ment ordinairement. On dit aussi, peut-estre engarde les gens de mentir. On dit aussi, Vous avez fait mentir le proverbe, quand on fait une chose qui est contre les opinions receuës du vulgaire. On dit aussi, que bon sang ne peut mentir, pour dire, qu'on fait toûjours parroistre ce qu'on est dans le fonds de l'ame. On dit aussi, qu'un homme en a menti cent pieds dans sa gorge, pour appuyer plus fortement un dementi.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022