mentir

 

définitions

mentir ​​​ verbe intransitif

Faire un mensonge, affirmer ce qu'on sait être faux ou nier ce qu'on sait être vrai, taire ce qu'on devrait dire (➙ mensonge). Mentir par intérêt, par dérision. locution Mentir comme un arracheur* de dents. Elle ment comme elle respire, continuellement. —  Mentir à qqn, le tromper par un mensonge. —  Sans mentir…, en vérité, vraiment, sans exagérer.
(choses) Exprimer une chose fausse. Son sourire ment. —  locution Vous faites mentir le proverbe, ce que vous faites contredit le proverbe.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je mens

tu mens

il ment / elle ment

nous mentons

vous mentez

ils mentent / elles mentent

imparfait

je mentais

tu mentais

il mentait / elle mentait

nous mentions

vous mentiez

ils mentaient / elles mentaient

passé simple

je mentis

tu mentis

il mentit / elle mentit

nous mentîmes

vous mentîtes

ils mentirent / elles mentirent

futur simple

je mentirai

tu mentiras

il mentira / elle mentira

nous mentirons

vous mentirez

ils mentiront / elles mentiront

 

synonymes

mentir verbe intransitif

inventer, fabuler, trahir la vérité, pipeauter (familier), raconter des blagues, des histoires, des craques (familier), avoir le nez qui bouge, qui remue (plaisant), [effrontément] mentir comme un arracheur de dents

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mentir à cette charmante enfant, quand il s'agissait d'effacer le pli d'angoisse, creusé entre ses blonds sourcils, n'avait été un bien facile effort.Paul Bourget (1852-1935)
Tant que cela a été pour elle, j'ai pu mentir ; mais maintenant ce serait pour moi, je ne le dois pas.Victor Hugo (1802-1885)
Ils font mentir le proverbe vulgaire : pouvant le plus, ils ne peuvent pas le moins.Astolphe de Custine (1790-1857)
Le rôle des personnages réduit, les occasions de mentir à leur caractère étaient réduites du même coup.Louis Maigron (1866-1954)
J'ai appris à l'université que les statistiques peuvent être la manière la plus sophistiquée pour mentir et qu'au fond il ne faut faire confiance qu'aux statistiques qu'on a soi-même truquées.Europarl
Elle est loyale d'intentions et croit ne jamais mentir, parce qu'à force de se mentir à elle-même elle a perdu la notion du vrai.George Sand (1804-1876)
Et lors même qu'un homme eût été long-temps vicieux, on s'exposeroit encore à mentir en le nommant ainsi.Saint François de Sales (1567-1622)
Vous traînez votre histoire derrière vous, l'histoire de ceux qui n'ont jamais renoncé à mentir pour pouvoir faire passer leurs opposants politiques pour dangereux.Europarl
Au bout de dix secondes, – je suis sûr de ne pas mentir, – ses yeux étaient devenus froids et calmes.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
La seule façon de concrétiser l’ambition exposée dans ce rapport, à savoir convaincre les citoyens européens qu’ils partagent la même culture, serait de leur mentir.Europarl
C'est très vilain, de mentir – et elle ne fait autre chose du matin au soir.Georges Darien (1862-1921)
Il y a, sans mentir, de certains mérites qui ne sont point faits pour être ensemble, de certaines vertus incompatibles.Jean de La Bruyère (1645-1696)
Depuis quelque-tems nous entendions les propos de deux jeunes gens qui se confessoient mutuellement leurs bonnes fortunes, mais qui, à leur air, m'avoient bien celui de mentir au tribunal.Claude Godard d'Aucour (1716-1795)
Je sais ce que pensent les regards et ce que les lèvres vont prononcer, et avant qu'un homme ne parle, je vois tout de suite qu'il va mentir.Théodore de Banville (1823-1891)
Quand cela serait, je ne saurais que mentir sur la foi d'autrui : me croira-t-on moins que si je m'arrête à la mienne ?Jean de La Fontaine (1621-1695)
D'autres fois il lui disait que ce qui plus que tout ferait qu'il cesserait de l'aimer, c'est qu'elle ne voulût pas renoncer à mentir.Marcel Proust (1871-1922)
Elle ne savait pas qu'un homme peut mentir à une femme qu'il aime et l'aimer autant, l'aimer davantage, avec une ardeur avivée par le remords.Paul Bourget (1852-1935)
Pourtant j'avais horreur de mentir, de tromper ; c'est peut-être le seul privilége de la triste vie que je menais, de pouvoir dire la vérité, si dure qu'elle soit.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Il fallait mentir, ils sont obligés de mentir, ceux qui ont quelque chose à sauvegarder.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Ainsi, par exemple, un jour, en traversant un de nos villages, il y a bien de cela,... comment vous dirai-je sans mentir ?...Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MENTIR » verb. neut.

Parler contre sa propre connoissance, alleguer une chose fausse, & la vouloir faire passer pour vraye. C'est une grande injure à un honneste homme de luy dire, vous mentez. Voilà un valet qui ment puamment, effrontément. On dit aussi, Mentir à Dieu & au Saint Esprit, quand on dit à son escient, une chose fausse en face d'Eglise, St. Pierre reprend Ananias d'avoir menti au St. Esprit & il en est soudainement puni, Actes Ch. 5. v. 1.
 
A n'en point mentir, &, sans mentir, se disent adverbialement, quand on est forcé de reconnoistre la verité.
 
MENTIR, se dit proverbialement en ces phrases. Il a beau mentir qui vient de loin, pour dire, qu'on ne peut pas le convaincre de fausseté. C'est un homme qui n'enrage pas pour mentir, pour dire, qu'il ment ordinairement. On dit aussi, peut-estre engarde les gens de mentir. On dit aussi, Vous avez fait mentir le proverbe, quand on fait une chose qui est contre les opinions receuës du vulgaire. On dit aussi, que bon sang ne peut mentir, pour dire, qu'on fait toûjours parroistre ce qu'on est dans le fonds de l'ame. On dit aussi, qu'un homme en a menti cent pieds dans sa gorge, pour appuyer plus fortement un dementi.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020