Email catcher

méritoire

Définition

Définition de méritoire ​​​ adjectif

(choses) Où le mérite est grand ; qui est digne d'éloge. ➙ louable. Œuvre, effort méritoire.

Synonymes

Synonymes de méritoire adjectif

louable, bon, digne, vertueux

Exemples

Phrases avec le mot méritoire

L'exploit est d'autant plus méritoire que l'humour est une denrée plutôt rare dans cette musique.Ouest-France, Benoît GUÉRIN, 18/06/2019
Ils croient qu'il n'est acte plus méritoire que de s'immoler pour le bénéfice de la communauté.Élie Reclus (1827-1904)
Force est cependant de constater que, pour méritoire que soit leur collection, ces informations ne présentent à l'ordinaire qu'un intérêt limité.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 1989, Joe Verhoeven (Cairn.info)
Déployant une solidarité remarquable, les gens trouvent des parades, fragiles mais méritoires.Les temps modernes, 2011, Sylvie Camet (Cairn.info)
Mais voilà, dans ce genre d'institution, la présidence est toute aussi géopolitique que méritoire.Ouest-France, Christelle GUIBERT, 08/06/2018
Le bilan collectif reste lui aussi méritoire en affichant la septième attaque du championnat (44 buts inscrits).Ouest-France, Adrian PRIGENT, 12/04/2021
Les efforts du gouvernement bulgare sont donc très encourageants et méritoires à de nombreux égards.Europarl
Elle ne s'obtient qu'après un cheminement méritoire et doit constamment être protégée.Langage & société, 2005, Sylvie Plane (Cairn.info)
Ils peuvent aussi être bienveillants face à des tentatives infructueuses mais méritoires.Revue internationale de psychosociologie et de gestion des comportements organisationnels, 2018, Hervé Laroche (Cairn.info)
Il n'en trouva pas moins sa conduite extraordinairement méritoire.Louis Énault (1824-1900)
Il repose sur l'idée qu'aucun système ne pourra jamais réaliser pleinement tous ces ensembles de valeurs simultanément, quand bien même nous les trouverions tous méritoires.EcoRev, 2015, Immanuel Wallerstein, Olivier Petitjean (Cairn.info)
Les efforts du service culturel de la ville pour mettre en place des spectacles cet été, dans le contexte de la crise sanitaire, sont méritoires.Ouest-France, 01/08/2020
Les bénéfices des imitateurs diminuent à mesure qu'on s'éloigne du jour de l'invention, c'est-à-dire à mesure que l'imitation devient moins méritoire...Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il est accordé aux citoyens dont les actions méritoires ont été reconnues.Hypothèses, 2008, Gwenola Cogan (Cairn.info)
Certes, des milliers d'entre eux, dans les tribunaux ou à l'école primaire par exemple, triment du matin au soir avec un zèle et une énergie méritoires.Capital, 04/03/2014, « Fonctionnaires : beaucoup ont le temps d'avoir un deuxième job »
Il doit s'éloigner de ces oisifs qui, ne pouvant produire aucune œuvre méritoire, exercent leur censure sur toutes les œuvres qui paraissent.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
De même, l'individu est hostile à un interventionnisme fort et préfère ne pas consommer le bien s'il est méritoire et le consommer s'il est déméritoire.Revue d'économie politique, 2020, Fabienne Oguer (Cairn.info)
Tel engagement lui paraît saint et méritoire aujourd'hui, qui demain peut être puéril ou coupable.George Sand (1804-1876)
Certes, il est toujours méritoire de respecter le sens trigonométrique.Revue philosophique, 2012 (Cairn.info)
Excusez-moi donc, une fois pour toutes ; louez-moi, qui plus est, de l'effort méritoire que je fais aujourd'hui.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MERITOIRE adj. masc. & fem.

Terme de Theologie, qui se dit des bonnes, ou mauvaises oeuvres qui meritent le Paradis, ou l'enfer. Les actions de charité sont fort meritoires. Un peché mortel est meritoire de l'enfer. Les aumosnes qu'on fait par vanité ne sont pas meritoires.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022