bon

 

définitions

bon ​​​ , bonne ​​​ adjectif, nom masculin, adverbe et interjection

REM. Le comparatif de bon est meilleur ; plus… bon peut s'employer lorsque les deux mots ne se suivent pas : plus ou moins bon ; plus il est bon…
Qui convient, a une valeur.
Qui a les qualités utiles qu'on en attend ; qui fonctionne bien. ➙ satisfaisant. Un bon outil. Un bon lit. Une bonne vue. De bonnes raisons. ➙ valable. —  en attribut Il est bon de (+ infinitif), que (+ subjonctif), souhaitable, salutaire. Trouver bon de (+ infinitif), que (+ subjonctif).
(personnes) Qui fait bien son travail ; tient bien son rôle. Un bon acteur. Bon père et bon époux.
Être bon en : réussir dans (un domaine). Il est bon en latin.
Qui convient bien, est utile. Ce ticket est encore bon. ➙ valable, valide.
Bon pour : adapté, approprié à. Bon pour la santé. ➙ bénéfique. —  familier Être bon (pour…) : ne pas échapper à… On est bons pour une contravention !
Bon à. Chose bonne à manger. C'est bon à savoir. ➙ utile. —  (personnes) Il n'est bon à rien : il ne sait rien faire. —  À quoi bon ? : à quoi cela sert-il ? ➙ pourquoi. À quoi bon continuer ?
Qui est bien fait, mérite l'estime. C'est du très bon travail. ➙ excellent. Un bon livre, un bon film.
Qui répond aux exigences de la morale. ➙ convenable, honorable. Bonne conduite. Bonnes mœurs. ➙ vertueux.
Agréable au goût ou à l'odorat. Un très bon plat. ➙ délicieux, succulent.
Qui donne du plaisir. ➙ agréable. Passer un bon moment, avoir du bon temps. —  attribut L'eau est bonne, agréable pour le bain. —  familier En avoir de bonnes, plaisanter.
(en souhait) Bonne année ! ➙ heureux, joyeux.
Le bon (+ nom) : celui qui convient. C'est la bonne route. Arriver au bon moment. ➙ opportun.
(personnes ; actes)
Qui veut du bien, fait du bien à autrui. ➙ charitable, généreux ; bonté. Il était bon avec, pour les malheureux. locution Être bon comme le pain. —  Le bon Dieu. —  Avoir bon cœur*. Il, elle a une bonne tête.
Qui entretient avec autrui des relations agréables ; qui a de la bonhomie. ➙ brave, gentil. Être bon public, être indulgent, ne pas faire le difficile. —  ➙ bon enfant. —  Merci, vous êtes bien bon. ➙ aimable, obligeant. —  (pour souligner la difficulté) Demain ? Vous êtes bon ! C'est impossible !
Qui témoigne de bonté. Une bonne action (➙ BA).
locution, familier Avoir qqn à la bonne, le trouver sympathique.
Qui atteint largement la mesure exprimée. ➙ grand, gros. Trois bons kilomètres.
Intense, violent. Une bonne gifle.
Définitif, total. Finissons-en une bonne fois.
nom masculin
Ce qui est bon. Il y a du bon et du moins bon, et du mauvais. —  locution Avoir du bon : présenter des avantages.
locution adverbiale Pour de bon : réellement, véritablement. —  littéraire Tout de bon.
(bon à… : chose, personne bonne à…)
—  Bon à tirer : épreuve d'imprimerie bonne à tirer. —  Un bon à rien : une personne bonne à rien.
Les bons : ceux qui sont bons. Les bons et les méchants. —  familier, au singulier C'est un bon !, il est bon (dans tel domaine).
adverbe (locution) Sentir bon : avoir une bonne odeur. —  Il fait bon : le temps est doux, agréable. —  Il fait bon (+ infinitif) : il est agréable de. Une région où il fait bon vivre. —  Tenir bon : ne pas céder.
interjection Bon !, marque la satisfaction (bon ! c'est fini, on peut partir ➙ bien), la surprise (ah, bon ?), le mécontentement (bon, ça recommence !).
locution Allons bon ! (étonnement ou mécontentement).
C'est bon : cela suffit.

bon ​​​ nom masculin

Écrit constatant le droit d'exiger une prestation, de toucher une somme d'argent, etc. Bon d'essence. Bon de réduction. Bons du Trésor, émis par l'État.
 

synonymes

bon adverbe

comme bon vous semble

à votre guise, à votre fantaisie (vieilli)

pour de bon

réellement, effectivement, réellement, sérieusement, vraiment, pas pour rire (familier), pas pour du beurre (familier)

bon interjection

bien, soit

bon nom masculin

billet, coupon, ticket

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'estime que le centre d'information doit être une facilité et un bon point d'orientation, qui devrait aiguiller le consommateur vers la résolution extrajudiciaire des litiges, par exemple.Europarl
C'est pourquoi il est bon et raisonnable de faire à l'avenir cofinancer la politique agricole comme la commission des budgets l'a décidé hier soir.Europarl
Toutefois, dans de nombreux domaines, nous n'avons pas réussi à faire concorder nos points de vue avec les autres groupes pour parvenir à un bon résultat.Europarl
Il est indispensable de maintenir la propreté des eaux souterraines de manière à atteindre le bon statut chimique d’ici 2015.Europarl
Les importations massives de poisson bon marché menacent désormais la production européenne, tant en ce qui concerne la pêche que l'aquaculture.Europarl
C'est pourquoi il est important que, dans ce domaine aussi, nous ne manquions pas de nous doter d'un bon contrôle de l'application des réglementations.Europarl
C'est un bon exemple concret de l'utilisation de cette facilité particulière pour encourager le secteur privé à prendre davantage de risques dans l'exploitation d'une autoroute.Europarl
Il est bon également que le livre vert constate l'importance d'une aquaculture durable pour nous permettre d'éviter d'épuiser les mers le long des côtes de pays tiers.Europarl
Nous devons donc soutenir tout de suite et sans ambiguïté le gouvernement sud-africain dans son combat pour obtenir des médicaments bon marché.Europarl
Une concertation raisonnée entre chasseurs et forestiers est indispensable au respect de la biodiversité, afin de tendre vers un bon équilibre sylvo-cynégétique.Europarl
C'est une modernisation réussie de la législation douanière européenne et le bon chemin vers un système douanier électronique centralisé interopérable et automatisé.Europarl
Nous devrions nous baser sur notre bon sens et ne pas nous laisser guider par des sentiments idéologiques.Europarl
Cette proposition vise à baser les revenus des députés européens sur un bon tiers des revenus d’un juge européen.Europarl
Mettre en pratique le bon vieux dicton – c'est décidément la soirée des dictons – »mieux vaut prévenir que guérir».Europarl
Aussi serait-il bon de compiler les informations dans une base de données européenne, à côté d'informations comparatives sur les effets et les effets secondaires des médicaments.Europarl
Toutefois, il est bon de maintenir une certaine différenciation entre les axes pour traduire l’importance que nous attachons aux deuxième et quatrième axes.Europarl
Faire la clarté sur les facteurs de distorsion du marché favorise le bon fonctionnement d'un marché des quotas d'émission.Europarl
Le nouveau cadre sensible aux risques sera bon pour les institutions financières, pour les consommateurs et pour l’économie dans son ensemble, avec une allocation plus efficace des fonds.Europarl
Nous avons tous pu observer l'utilisation d'un spray alternatif non chimique, naturel, bon marché et efficace pour la protection des raisins blancs à travers le monde.Europarl
Je n'ai pu identifier que 14 jeunes socialistes parmi ces observateurs, des jeunes socialistes de bon aloi, mais aucun parlementaire.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BON, BONNE » adj.

qui se dit premierement & éminemment de Dieu. La Nature Divine est bonne par sa nature. Il n'y a que Dieu seul qui soit bon, dit JESUS-CHRIST en St. Matthieu.
 
BON, se dit à l'égard des creatures spirituelles, de ce qui perfectionne leur nature, & qui leur acquiert l'estime des hommes. En ce sens il est opposé à méchant, & à mauvais. Bon Ange, mauvais Ange. bon Demon, méchant Demon. bon Genie, mauvais Genie. bonne ame, méchante ame.
 
BON, se dit aussi des estres corporels, soit hommes, soit animaux, plantes, mineraux, & même de tout ce qui resulte de l'art. Bon garçon, bon cheval, bon oiseau, bon or, bon bois, bonne pierre, bon pain, bon vin, bonne terre, bon Philosophe.
 
Generalement parlant ce mot peut servir d'épithete à tous les substantifs de la Langue, mais il fait quelquefois équivoque dans leur signification, dont voicy quelques exemples.
 
BON, est souvent augmentatif tant en bien qu'en mal. Bon Apostre, bon coquin, bon drosle, bon diable, bon enfant, bon esveillé, bon frere, bon fripon, bonne piece, bon scelerat, bon vivant, bonne peste, une bonne lieuë, une bonne heure.
 
BON, est quelquefois relatif aux choses à quoy il peut servir. La diette est bonne pour la santé. le lit est bon pour le rheume. les artichaux sont bons à manger. cela est bon à toutes sauces. cette quinte n'est pas bonne, j'ay une sixiéme.
 
BON, se dit aussi de ce qui est franc & sincere. C'est un homme qui va à la bonne foy. c'est un bon coeur d'homme. On le dit aussi de l'habileté. C'est une bonne teste, un bon sens, un bon esprit.
 
BONNE ADVENTURE. subst. fem. Rencontre favorable & avantageuse. Par bonne adventure j'ay trouvé celuy que je cherchois il y a long-temps. On appelle, Dire la bonne adventure à quelqu'un, quand par l'inspection de la main on luy predit ses bonnes, ou mauvaises fortunes. Les Bohemiens sont des diseurs de bonne adventure.
 
BONNE ANNÉE, est une année fertile. Il m'en a donné pour la bonne année, tout mon saoul. On dit aussi, Bon an, mal an, pour dire, par années communes.
 
BON AIR, signifie, Bonne grace, bonne mine, agreable maniere d'agir, de s'habiller, &c.
 
BON BON. Terme enfantin, qui signifie quelque friandise qu'on donne aux enfants.
 
MON BON, Ma bonne, est un terme de caresses familieres, qui veut dire, Mon cher, Ma chere.
 
COURIR LE BON BORD, c'est, Pirater. On le dit aussi des femmes publiques qui frequentent les mauvais lieux.
 
BONNE BOUCHE, se dit non seulement au propre de la bonté de l'haleine qu'on se conserve en mangeant quelque chose d'odoriferant aprés le repas, mais encore figurément des choses qu'on fait en dernier lieu. Il luy a gardé cette nouvelle pour la bonne bouche. il luy a suscité cette affaire pour la bonne bouche.
 
BON CHRESTIEN, se dit de ceux qui s'acquittent bien des devoirs du Christianisme. On le dit aussi de certaines poires fort grosses qu'on appelle en Latin pyra pancresta, bon-chrestien d'esté, bon-chrestien d'hiver.
 
Il luy a dit cela une bonne fois, c'est à dire, definitivement, une fois pour toutes.
 
BONNE GRACE, se dit de l'agréement d'une personne qui a bonne mine, bonne façon : & on dit, Se recommander aux bonnes graces de quelqu'un, pour dire, luy demander la continuation de son amitié. On dit aussi, Vous avez bonne grace de vous mesler de cette affaire, tant en parlant serieusement, qu'ironiquement. On appelle aussi bonne grace, un petit rideau qui est au chevet d'un lit.
 
BONNE FORTUNE, se dit non seulement de l'élevation en biens & en honneurs, mais aussi des accidents ou rencontres favorables & avantageuses qui arrivent dans la vie. On le dit encore des conquestes amoureuses. C'est un homme à bonnes fortunes.
 
BON HOMME, se dit d'un vray homme de bien, & aussi d'un vieillard qui ne peut faire de mal, d'un homme simple qui ne songe à aucune malice, qui n'entend point de finesse, qui croit de leger. Les soldats pillent le bon homme, c'est à dire, le paysan. On appelle un vieillard, un bon homme ; une vieille femme, une bonne femme. On dit aussi un bon homme de mer, pour dire, un bon Pilote, ou un Capitaine de Marine ; un bon homme de cheval, pour dire, un bon Escuyer
 
On appelle Bons Hommes, un Couvent de Minimes prés de Paris, à cause que le Roy Louïs XI. appelloit St. François de Paule leur Fondateur le bon homme. Il y a aussi des Religieux de l'Ordre de Grammont qu'on appelle Bons Hommes, qui avoient une Maison dans le bois de Vincennes, où les Minimes ont été premierement introduits. Menage. C'est aussi un nom qu'ont eu autrefois les Heretiques Albigeois.
 
BON JOUR, est une Feste solemnelle. Faire son bon jour, c'est, Recevoir le St. Sacrement de l'Eucharistie. Donner le bon jour, c'est, Faire un compliment à une personne pour luy souhaitter une heureuse journée. Et on dit absolument, Bon jour, pour dire, Dieu vous gard. On dit aussi, Bon jour & bon an, le premier jour de l'année.
 
BONNE MAIN, est une main propre à bien escrire, à bien dessiner, à bien reüssir à toutes sortes d'arts où elle se veut appliquer. On le dit aussi de celuy qui a la main forte, qui a bonne serre, qui ne rend rien. On le dit aussi de celuy qui est en autorité, qui obligera à faire ce qu'il luy plaira. On dit encore, qu'une affaire est en bonne main, pour dire, qu'elle est sous la conduitte d'un homme qui la sçaura faire reüssir. On dit aussi par civilité, Cela est en bonne main, quand on ne veut pas reprendre une chose qui est tombée entre les mains d'une personne à qui on en veut faire un present. On dit aussi en jugeant d'un livre, d'un tableau, ou d'autre chose fort artiste dont l'auteur est inconnu, qu'ils viennent d'une bonne main, d'un bon Auteur, d'un habile homme.
 
BONNE MAISON. Famille noble, ou enrichie. La grande oeconomie fait les bonnes maisons. On l'a traitté en enfant de bonne maison, pour dire, On l'a bien chastié. Et on dit un bon logis, en parlant d'une hostelerie où on est bien traitté.
 
BON MOT, se dit de quelque trait sententieux, ou plaisant, d'une bonne rencontre. Il y a des gens qui se piquent d'estre diseurs de bons mots.
 
BON VISAGE, signifie non seulement un visage sain, mais aussi un accueil favorable, doux, riant, un témoignage qu'on donne à ses amis qu'ils sont les bienvenus.
 
On dit adverbialement, A la bonne heure, pour dire, Fort à propos. A la bonne heure nous a pris la pluye. Il signifie aussi, Consentir à quelque chose. On dit aussi, Il est encore de bonne heure, pour dire, Il n'est pas tard, ou il n'est pas encore temps.
 
BON, sert quelquefois d'interjection, tant pour faire une exclamation, Bon Dieu ! Bonne Vierge ! que pour faire une ironie en se moquant d'une proposition, Vous me menacez, bon, je ne vous crains pas ; ou pour exciter à poursuivre, Bon, courage. bon, suivez.
 
BON, est quelquefois substantif. Le bon de l'affaire, veut dire l'avantage qu'on y trouve. Le bon du conte, c'est le trait plaisant, le sel qui s'y rencontre. Le bon & le beau sont les objets de nos affections. Dans cet ouvrage il y a du bon, & du mauvais. On dit aussi, qu'un homme a du bon, du revenant bon dans une affaire, pour dire, qu'il y a profité, qu'il luy est demeuré une partie de sa recepte entre les mains. On dit aussi, qu'une armée a eu du bon, pour dire, qu'elle a eu la victoire, ou quelque avantage sur ses ennemis. On dit aussi, qu'un homme est en ses bonnes, pour dire, qu'on l'a trouvé dans une disposition favorable d'accorder une demande. On dit aussi, Il luy a gardé bonne, pour dire, Il a conservé son ressentiment jusqu'à une occasion de se vanger. Et on dit, Du bon du coeur, pour dire, Sincerement & avec affection. Trouver son bon, c'est, Trouver un parti plus avantageux que celuy qu'on avoit auparavant. On dit aussi, Cela ne presage rien de bon, pour dire, C'est l'avantcoureur de quelque mal.
 
BON, se dit quelquefois absolument & adverbialement. Boire du bon, on sousentend vin. Il fait bon vivre en ce pays-là, pour dire, On y vit à bon marché. On dit aussi, Il fait bon vivre, & ne rien sçavoir, on apprend toûjours. Il fait bon battre glorieux, il ne s'en vante pas. Il fait bon estre en la compagnie des honnestes gens. Tenir bon, c'est, Se deffendre avec courage, disputer avec opiniastreté. Faire bon, Promettre de payer pour soy, ou pour autruy. A quoy bon tant de soins ? pour dire, Que sert-il ? Sentir bon, pour dire, Exhaler, ou ressentir une odeur agreable. Couster bon ou bonne, pour dire, Faire quelque grande perte en acquerant quelque chose peu considerable. On dit aussi, Tout de bon, à bon escient, pour dire, Serieusement, & sans jeu ni fiction. On dit aussi, qu'un homme trouve bon quelque chose, lors qu'il l'approuve, qu'il la gouste bien, tant au propre qu'au figuré. Et on dit absolument, Bon bon cela, quand il en demeure d'accord. On dit aussi, Il y fait bon, pour dire, L'occasion est favorable. Il fait bon semer, donner bataille, &c. Il fait bon avec ce Seigneur, pour dire, On fait fortune avec luy. On dit aussi, Il y fait bon, pour dire, Il y fait sûr, ou pour dire, Le temps, l'occasion est favorable pour faire une telle chose. Il fait bon passer la riviere à ce gué. Il fait bon se fier aux gens d'honneur. Ce drap est d'un bon user. On dit au Palais, Comme il avisera bon être, comme bon luy semblera.
 
BON, se dit proverbialement en ces phrases. Les bons pâtissent pour les mauvais, quand on fait un mauvais jugement de plusieurs personnes du même genre, quoy qu'il y en ait parmi de fort innocens. On dit, que les bons maistres font les bons valets, pour dire, qu'il faut qu'il y ait de la douceur & de l'amitié reciproque entre les maistres & les valets. Les bons comptes font les bons amis. A tout bon compte revenir. Recevoir une somme à bon compte. On dit aussi, Joüer bon jeu bon argent, pour dire, qu'il faut bien payer quand on jouë serieusement. On dit aussi, Bonne mine, & mauvais jeu, pour dire, Ne pas faire paroistre tous les chagrins qu'on a dans l'ame, ou cacher ses méchantes affaires. Contre fortune bon coeur, pour dire, qu'il faut de la constance dans les adversités. On dit aussi, A bon entendeur salut, quand on fait quelque reproche ou reprimende à quelqu'un en paroles couvertes. On dit, Avoir bon pied & bon oeuil, pour dire, Estre sain & vigoureux. On dit, Bon jour, bonne oeuvre, pour dire, que les méchants prennent occasion des bonnes Festes pour faire leurs crimes, lors qu'on s'en deffie le moins. On dit, A bon chat, bon rat, de ceux qui se battent avec forces égales. On dit aussi d'un homme doux & simple, que c'est un bon Prince, qu'il ne foule gueres ses sujets. On dit aussi, Mettre quelqu'un sur le bon pied, non seulement pour établir sa fortune, & le faire paroistre avec éclat, mais encore pour le mettre en disposition d'obeïr, de ne point contredire. On dit aussi, A quelque chose malheur est bon, pour dire, qu'un habile homme peut profiter des malheurs qui luy arrivent. On dit aussi à un homme qui est civil, Couvrez vous, la chaleur vous est bonne. On dit aussi, qu'un homme n'est bon à rien, n'est bon qu'à noyer, n'est bon ni à rostir, ni à bouillir, n'est bon à aucune sauce, pour dire, que c'est un homme inutile qui n'est propre à quoy que ce soit. On dit aussi, qu'on ne seroit pas bon à jetter aux chiens, si on avoit fait une telle chose, pour dire, qu'on attireroit l'indignation publique sur soy. On dit aussi, que ce qui est bon à prendre est bon à rendre, de ceux qui s'emparent du bien d'autruy injustement, & par provision. On dit encore, Un bon averti en vaut deux, pour dire, Un homme est bien plus fort quand il a pris ses precautions. On dit, qu'un valet est allé à la bonne eau, quand il est long-temps à revenir. On dit aussi, qu'un homme ne tirera rien d'un autre que par le bon bout, pour dire, qu'il n'en aura rien que par la force, par la voye de la Justice. On dit aussi, Qui bon l'achete, bon le boit, pour dire, qu'on trouve de l'avantage à n'acheter que de bonnes denrées. On dit aussi, Tout cela est bel & bon, mais l'argent vaut mieux, à ceux qui apportent des raisons & des excuses pour ne point payer. On dit aussi, qu'un homme est un bon Gaulois, pour dire, qu'il est à la vieille mode ; qu'il est bon François, pour dire, fort affectionné à sa patrie ; &, En bon François, pour dire, S'expliquer franchement, & sans rien deguiser. Une bonne fuitte vaut mieux qu'une mauvaise attente. On disoit autrefois, Bon prou vous fasse, Je souhaitte que cela vous profite.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020