monarchie

définitions

monarchie ​​​ nom féminin

Régime politique dans lequel le chef de l'État est un monarque, un roi héréditaire. ➙ royauté. Monarchie absolue, constitutionnelle, parlementaire.
État ainsi gouverné. ➙ royaume. La Suède est une monarchie.

synonymes

monarchie nom féminin

couronne, royauté

royaume, empire

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ajoutons que ni le président du conseil, ni le ministre de l'intérieur, n'avaient alors la moindre pensée que la sédition mît sérieusement en péril l'existence de la monarchie.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
La probité de la monarchie respecte toutes les propriétés, excepté celle du pauvre ; elle protège tous les droits, excepté ceux du peuple.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Un pareil préjugé étoit une preuve des progrès que la monarchie avoit déjà faits, et un présage encore plus certain de ceux qu'elle alloit faire.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Ira-t-on, à l'exemple des premiers champions de l'aristocratie, vanter les douceurs de la servitude et les bienfaits de la monarchie, le génie surnaturel et les vertus incomparables des rois ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Ils égalent en droit les puissans et les faibles, ce que fait la seule monarchie.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Malgré sa répugnance à se lancer dans des complications lointaines, la monarchie de juillet se résolut à prendre en main la défense de ses nationaux.Claude de La Poëpe (1814-1886)
Tons deux moururent, après avoir agrandi le royaume et consolidé la monarchie, sans être regrettés.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
C'est une tradition vulgaire que le monde fut d'abord gouverné par des rois, – que la première forme de gouvernement fut la monarchie.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Poitiers fut pour nous, sous quelques rapports, le berceau de la monarchie, aussi bien que du christianisme.Jules Michelet (1798-1874)
De là vient qu'il est si difficile de faire passer une république démocratique à l'état de monarchie.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Je provoquai la réunion des ministres et leur déclarai que, dans l'état des choses, je n'entrevoyais d'autres ressources, pour sauver la monarchie, que de traiter et de rapporter les ordonnances.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Elle créait, au lieu de la monarchie classique et plagiaire des lettres grecques et latines, la république du génie.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il se forma à la cour un parti composé d'hommes sincèrement attachés au monarque et à la monarchie, dans l'espoir d'opérer une réforme salutaire.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
La chute de la monarchie avait été si prompte que, la première stupéfaction passée, il y eut chez les bourgeois comme un étonnement de vivre encore.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ce qu'il y avait de plus favorable pour les arts, c'était une monarchie bien entendue.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ces hommes, qui prétendaient sauver la monarchie, n'étaient-ils pas les mêmes qui lui avaient porté les premiers et les plus rudes coups ?Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Qu'on me donne le portefeuille de l'intérieur, et, avec ces excellents éléments, je me charge de faire durer la monarchie absolue une dizaine d'années.Anatole France (1844-1924)
D'ailleurs cette capitale croyait avoir payé sa dette patriotique au 2 mai, et attendait que les provinces de la monarchie vinssent la débarrasser de ses fers.Adolphe Thiers (1797-1877)
Leur alliance consolide la paix, mais on peut prévoir que le jour où ils se sépareront, leurs discordes troubleront toute la monarchie.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
La même cause qui avait fait tomber si aisément la monarchie avait rendu tout possible après sa chute.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MONARCHIE » subst. fem.

Grand Estat gouverné par la volonté absoluë d'un Roy. La Monarchie de France est fort ancienne, fort puissante. Les Monarchies des Assyriens, des Medes, ont esté fameuses dans l'Antiquité. Ce droit, cette prerogative appartient à la Monarchie, pour dire, au Souverain.