mythologie

définitions

mythologie ​​​ nom féminin

Ensemble des mythes (1), des légendes (propres à un peuple, à une civilisation, à une religion). La mythologie hindoue, grecque. —  spécialement La mythologie gréco-latine.
Étude des mythes.
Ensemble de mythes (3). La mythologie du self-made-man. « Mythologies » (ouvrage de R. Barthes).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il a employé la mythologie comme on s'affuble d'une perruque ; mal à propos, avec ennui ou avec dédain.Hippolyte Taine (1828-1893)
Les éléments, les puissances subalternes et la mythologie avec leurs attributs, se précipitaient sur les traces de leur gracieux souverain.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Seulement, c'est plus fort qu'eux, ils ne peuvent la peindre sans mêler à leurs peintures, trop menues, trop sèchement détaillées, de l'esprit et des pointes, et une trop piquante mythologie.Jules Lemaître (1853-1914)
Le nu comme on en concevait alors l'application était employé au rendu de la fable, de la mythologie et de l'histoire antique.Théodore Duret (1838-1927)
Il existe une mythologie impressionnante relative à ce qui est sain et à ce qui ne l'est pas.Europarl
Il reçut ensuite du roi plusieurs commandes, tant de sujets de dévotion, que de compositions tirées de la mythologie, ou, comme on les appelait alors, des poésies.Antoine Dumesnil (1805-1891)
Ce prétendu « mythe » ne tient en réalité que par le nom des personnages à la mythologie grecque ou romaine.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Achevons rapidement cette première partie de notre tâche pour arriver enfin à la mythologie moderne, populaire, non moins curieuse, non moins étrange que l'autre.Saintine (1798-1865)
Il n'a qu'un mérite sur ce dernier, c'est que sa mythologie n'est pas si ancienne, c'est-à-dire pas aussi connue, usée, rebattue.Émile Zola (1840-1902)
Mais les géants ne sont pas ce qu'il y a de plus monstrueux dans la mythologie grecque, parmi les adversaires des héros qui personnifient le soleil.Henry d'Arbois de Jubainville (1827-1910)
Aussi éloignés de la sérénité grecque que de l'inertie orientale, leur activité est aventureuse et farouche, leur mythologie féroce et obscure, leur tristesse noire, mais cramponnée à la vie.Jules Lemaître (1853-1914)
Il y a donc, ici comme ailleurs, une grande ressemblance entre la mythologie irlandaise et la mythologie grecque.Henry d'Arbois de Jubainville (1827-1910)
Les dates dont fourmillent les monuments de la mythologie irlandaise n'ont pas été puisées dans la tradition.Henry d'Arbois de Jubainville (1827-1910)
Le cheval est le piédestal naturel de l'homme ; et l'être complet est le centaure, si ingénieusement inventé par la mythologie.Théophile Gautier (1811-1872)
Ces fables, d'une naïveté sans pareille, vrai trésor de mythologie celtique et d'imaginations populaires, n'ont jamais été complètement écrites.Ernest Renan (1823-1892)
Les artistes, les décorateurs, les poètes frottés d'un peu de mythologie, firent des merveilles empreintes d'un cachet exceptionnel de grandeur et de nouveauté.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Le plus considérable des morceaux que nous n'avons pas cru devoir traduire, est une explication historique de la mythologie grecque et latine.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Il affirme ensuite que « les anciens n'avaient point de poésie proprement descriptive », parce que « la mythologie rapetissait la nature ».Jules Lemaître (1853-1914)
N'importunons point la mythologie ; n'ennuyons point les apparences ; ayons un profond respect pour les simulacres.Victor Hugo (1802-1885)
La mer hurlait, comme si elle eût possédé la voix de ces écueils antiques animés par la mythologie païenne.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MYTHOLOGIE » subst. masc.

Histoire des Dieux & des Heros fabuleux de l'Antiquité, & l'explication des mysteres de leur fausse Religion, de leurs Fables & Metamorphoses. Noel le Comte, autrement Natalis Comes, a escrit de la Mythologie. Ce mot est Grec, & ne signifie autre chose que discours des fables.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020