légende

 

définitions

légende ​​​ nom féminin

Récit populaire traditionnel, plus ou moins fabuleux. ➙ fable, mythe. La légende de Faust. Pays de légende. —  C'est une légende, une histoire inventée.
Représentation traditionnelle de faits ou de personnages réels, déformée ou amplifiée. Napoléon est entré dans la légende. —  Légende vivante : personne entrée dans la légende de son vivant. Une légende du rock.
Inscription d'une médaille, d'une monnaie.
Texte qui accompagne une image et l'explique.
(plans, cartes) Liste explicative de signes conventionnels.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La légende parle d'une princesse belle comme le jour, de la bouche de laquelle sortaient des crapauds.Pierre Véron (1833-1900)
Ils opposèrent, en leurs strophes, des tableaux de légende stylisés aux photographies malpropres du naturalisme.Adolphe Retté (1863-1930)
Elle a reçu son nom de la légende d'un trappeur blanc qui, le premier, explora cette région solitaire.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Et cette légende de volcan, dans nos promenades du soir, nous invitait à des rêveries géologiques, toujours teintées de mélancolie pour de jeunes esprits plus riches d'imagination que de science.Maurice Barrès (1862-1923)
À l'école et dans la société, il faut en finir avec la légende selon laquelle on peut être « beau, puissant et hyperactif » sans effort.Europarl
Plus rien de l'ancienne légende qui donnait un sens particulier à cette nature de présents.Armand Silvestre (1837-1901)
L'idée qu'en la virginité résidaient la grâce et la puissance prenait, dans la légende dorée, les formes les plus riches et les plus charmantes.Anatole France (1844-1924)
Je dis légendaire, car depuis 1993, cette histoire est déjà devenue une légende et il suffit d'ailleurs de voir le temps que ce débat a pris.Europarl
En ce qui me concerne, je n'ai peut-être pas fait mentir la légende ; mais, le croirez- vous ?Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Dans cette dernière légende, c'est également de plusieurs personnages, auxquels il a successivement affaire, que le héros obtient les divers objets merveilleux.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Ses théories sont que l'idéal est le réel, que la légende l'emporte sur l'histoire, que le passé est le vrai domaine du poète et du romancier.Émile Zola (1840-1902)
Vous savez que ce sourire fait des miracles ; c'en est un de plus à ajouter à la légende de notre sainte.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Les deux ou trois cents personnes qui assistèrent à l'exécution de cette légende dramatique furent ravies, transportées ; malheureusement elles n'étaient que deux ou trois cents.Hector Berlioz (1803-1869)
La vertu créatrice de la légende est épuisée, ou du moins elle n'agit plus directement sur les imaginations.Marie d'Agoult (1805-1876)
Mais, aux origines, comment cela s'appelait-il, et quels souverains de légende en avaient jeté les bases ?Pierre Loti (1850-1923)
D'après la légende locale, on a maintes fois essayé de soulever la pierre tombale du saint ; elle paraissait si lourde que l'on était contraint toujours d'y renoncer.Paul Sébillot (1843-1918)
Nous avons vu de nos jours la légende de l'un des plus grands héros de l'histoire se modifier plusieurs fois en moins de cinquante ans.Gustave Le Bon (1841-1931)
Quelle force de réalisation il a fallu pour mêler ainsi les fantômes de la légende aux personnages naturels, et mettre dans ces bouches impériales et homériques des discours dignes d'elles ?Théophile Gautier (1811-1872)
Une légende lugubre a fini par s'attacher à cette ferme maudite dont la physionomie désolée saisit les imaginations populaires et m'a donné le frisson.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Ces quelques détails peuvent donner une idée de la diffusion de cette légende au moyen âge.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LEGENDE » s. f.

Ce qui se doit lire. Les Vies des Saints & des Martyrs ont esté appellées des Legendes, parce qu'on les devoit lire dans les leçons de Matines, & dans les Refectoires des Communautez. La Legende Dorée est une ancienne Compilation des Vies des Saints. La vie, Legende & miracles de St. Anthoine, de St. Martin & de St. Brice. On lit la Legende de Sainte Marguerite dans une maison où une femme est en travail.
 
LEGENDE, se dit ironiquement d'un escrit long & ennuyeux à lire, ou à ouïr. Cet Advocat nous a rapporté une grande legende de loix & d'autoritez. Il m'a fallu ouïr une grande legende de vers que ce Poëte m'est venu apporter.
 
LEGENDE, se dit aussi de l'escriture qui est autour & au milieu des medailles, ou des monnoyes & des jettons. Ces deux monnoyes ont la même teste, le même revers, mais les legendes en sont differentes.
Les mots croisés du Robert Les mots de l'hiver Les mots de l'hiver

Une nouvelle grille de saison... Niveau difficile !

03/01/2021