Email catcher

objet de scandale

Exemples

Phrases avec les mots objet de scandale

Et que toutes ces jouissances dans le même lieu ne soient pas objet de scandale.Revue française de psychanalyse, 2011, Jacqueline Schaeffer (Cairn.info)
Il fit des femmes de sa cour des objets de scandale.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
Même s'il arrachait la robe avec la peau, le prêtre resterait, objet de scandale et de honte, rayé de la vie commune, maladroit et impuissant.Émile Zola (1840-1902)
Un certain rapport de familiarité irrévérencieuse envers le sacré, nullement choquant tant que le dogme était indiscuté, devient objet de scandale.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2002, Frank Lestringant (Cairn.info)
Appliquons-nous lentement mais sûrement, parce que, comme je le dis, nous ne pouvons pas demeurer, pour de nombreux citoyens européens, un objet de scandale.Europarl
Après avoir été objet de scandale, la mixité est devenue pour la société française une sorte d'évidence.Cahiers du Genre, 2007, Claude Zaidman (Cairn.info)
Ce qui est un sujet d'édification pour les uns, est un objet de scandale pour les autres.Louis-Balthazar Néel (1695-1754)
Elle devint bientôt célèbre, fut souvent un objet de scandale, mais elle eut une notable influence dans la vie intellectuelle durant plusieurs décennies.Hérodote, 2012, Yves Lacoste (Cairn.info)
Depuis les années 1970, l'inceste est aussi fréquemment porté sur la scène publique comme objet de scandale que continûment mis en doute dans sa réalité même.Psychologie clinique, 2014, Jenyu Peng (Cairn.info)
Nous sommes un objet de scandale et de commisération.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
C'est facile pour le monde de l'édition, car les ouvrages des journalistes sont souvent rédigés pendant leur temps de travail, ce qui est objectivement un objet de scandale.Le Journal de l'École de Paris du management, 2009, Jacques Barraux (Cairn.info)
Cet objet de scandale dans les années 1770 entre dans l'anonymat après 1789.Politix, 2006, Jean-Clément Martin (Cairn.info)
Ce qui était hier objet de scandale n'est plus qu'objet de bâillement.Commentaire, 2009, Armand Laferrère (Cairn.info)
Il n'y est désormais plus possible de le voir autrement que comme un objet de scandale et de division.Questions de communication, 2020, Smaïn Laacher, Cédric Terzi (Cairn.info)
C'est-à-dire qu'elle se modère et tente de ne plus être un objet de scandale mais sans vouloir entrer en compétition d'austérité avec les réformés.Les temps modernes, 2005, Jean-Paul Sartre (Cairn.info)
On en a fait un objet de scandale, et que disait-elle ?Lignes, 2000, David Rousset (Cairn.info)
Mais la mondialisation étant ce qu'elle est, le ricanement ici devient provocation et objet de scandale là-bas.Études, 2006, Pierre de Charentenay (Cairn.info)
Plus que la personnalité même du criminel, ce sont bien les discours le mettant en scène qui le positionnent comme objet de scandale.Hypothèses, 2011, Nicolas Picard (Cairn.info)
Voilà pourquoi la démission française est un objet de scandale.Commentaire, 2012, Nicolas Baverez (Cairn.info)
L'accusation de concubinage remettait en question la validité de leur mariage et constituait aux yeux de la communauté un objet de scandale dont il importait d'obtenir réparation publique.Revue du Nord, 2012, Gilles Deregnaucourt (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

scandale nom masculin

objet nom masculin

Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine