Email catcher

oblation

Définition

Définition de oblation ​​​ nom féminin

Religion
Offrande faite à Dieu.
Acte par lequel le prêtre offre à Dieu le pain et le vin de l'eucharistie, avant de les consacrer. ➙ offertoire.
« L'Oblation faite à Dieu par la reyne de la personne de Monseigneur le dauphin », estampe d'Alexandre Boudan (1600-1671) « L'Oblation faite à Dieu par la reyne de la personne de Monseigneur le dauphin », estampe d'Alexandre Boudan (1600-1671) - Crédits : Paris Musées/Musée Carnavalet Crédits : Paris Musées/Musée Carnavalet

Exemples

Phrases avec le mot oblation

Mais, malgré tous ses efforts, immolation et oblation sont chez lui juxtaposés plutôt qu'articulés.Nouvelle revue théologique, 2011, Florent Urfels (Cairn.info)
Le montant de ces pensions et le produit des oblations formeront leur traitement.Aristide Briand (1862-1932)
C'est cette finalité qui donne sens et cohésion au corps mystique et incite à l'oblation, au dévouement, à l'abnégation, au sacrifice, y compris suprême.Connexions, 2018, Jean-Marie Brohm (Cairn.info)
Aux quelques-uns que l'amour ou l'amitié lient à l'actrice est demandé un accompagnement aussi proche qu'aux assistants de l'oblation ultime.Lignes, 2000, Michel Koch (Cairn.info)
Chaque fidèle espérait, à titre individuel, que l'oblation du saint par le feu serait la garantie de son propre salut.Revue de l'histoire des religions, 2019, Arnaud Brotons (Cairn.info)
Elle espère éviter à sa future fille une telle oblation.L'homme et la société, 2011, Monique Selim (Cairn.info)
Au commencement, paradoxalement, l'oblation a fait qu'il y ait des destinataires de l'oblation.Dialogue d'histoire ancienne, 2010, Alexis Pinchard (Cairn.info)
Aussitôt que cette chapelle eut été érigée en paroisse, plusieurs pieux citoyens s'empressèrent d'y fonder des chapellenies, qui, avec les oblations ordinaires des fidèles, assurèrent la subsistance de son clergé.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Je veux m'offrir à vous en oblation volontaire et demeurer éternellement avec vous.Jean Jacques Porchat (1800-1884)
Quand elle venait dans une ville, de petits enfants, disait-on, lui offraient à genoux des cierges qu'elle recevait comme une oblation agréable.Anatole France (1844-1924)
Le prêtre y aura la moitié des oblations, legs mobiliers, menues dîmes (sauf les agneaux) et les oblations liées aux sacrements.Revue du Nord, 2001, Bernard Delmaire (Cairn.info)
Toutes les fonctions ecclésiastiques seront gratuites, sauf les oblations qui seraient autorisées et fixées par les règlements.Aristide Briand (1862-1932)
Cela signifie-t-il que les patrons — qui continuent à percevoir une bonne partie des dîmes et oblations — se dérobent totalement à leur devoir ?Revue du Nord, 2001, Bernard Delmaire (Cairn.info)
Il fallait un sacrifice individuel, une oblation volontaire et qui était considérée comme entraînant les autres.Gustave Flaubert (1821-1880)
Bien sûr, l'oblation des uns correspond à la prédation des autres et inversement.Revue du Mauss, 2011, Bruno Viard (Cairn.info)
Les femmes, dans leur transport, offrent en oblation leurs enfants (279).Jules Michelet (1798-1874)
Dans tous ces cas, on a eu affaire à des formes d'oubli de soi, d'oblation pour d'autres qu'il s'agissait de sauver.Ouest-France, 17/06/2019
Le vocabulaire de l'aide, de l'oblation, de la bienfaisance et de la charité subsistent.Reliance, 2005, Denis Poizat (Cairn.info)
La solution ne saurait être trouvée que dans le rapport du sacrifice au sacrement ou, si l'on veut, dans la subordination de l'oblation à l'immolation.Nouvelle revue théologique, 2011, Florent Urfels (Cairn.info)
En lui, l'ego est à la fois l'origine de l'oblation et sa matière.Dialogue d'histoire ancienne, 2010, Alexis Pinchard (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de OBLATION subst. fem.

Sacrifice, offrande qu'on fait à Dieu. Les oblations & les holocaustes ne plaisent point à Dieu, si le coeur n'est contrit & penitent. Les oblations des Parroissiens appartiennent aux Curez. Le revenu des Cures de Paris ne consiste point en dixmes, mais en oblations, en casuel.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine