Email catcher

obole

Définition

Définition de obole ​​​ nom féminin

Modeste offrande, petite contribution en argent.
Femme déposant une obole dans le chapeau d'un mendiant (« Un mendiant », lithographie de Paul Gavarni ) Femme déposant une obole dans le chapeau d'un mendiant (« Un mendiant », lithographie de Paul Gavarni ) - Crédits : BIS/Ph. Coll. Archives Bordas Crédits : BIS/Ph. Coll. Archives Bordas

Synonymes

Synonymes de obole nom féminin

don, offrande

contribution, écot, quote-part

Synonymes de vivre d'oboles

vivre de la charité, vivre d'aumônes

Exemples

Phrases avec le mot obole

Un statère, une pièce de trois oboles, sont une fortune pour elle.Paul Lacroix (1806-1884)
Il est encore question de regard dans l'obole de la veuve.Revue du MAUSS, 2018, Patrick Troude-Chastenet (Cairn.info)
Si votre obole au mange pièces vous emmène au-delà de 17h, votre voiture peut ainsi rester garée à l'œil jusqu'au lendemain 9h30.Ouest-France, 24/04/2019
Je ne possédais pas une obole : tout mon avoir consistait dans ma vieille montre.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Les fidèles recevront individuellement un appel à leur générosité et sont invités à verser leur obole par chèque, par prélèvement automatique ou via internet.Ouest-France, 10/02/2013
Reprenons chacun de ces chapitres, et nous verrons qu'une seule obole n'échappe pas au travail national.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Pour les visiteurs qui souhaiteraient verser une petite obole, un petit ange est prévu, il remue la tête lorsque l'on lui donne une petite pièce.Ouest-France, 21/12/2018
En contrepartie de ces légumes cultivés, chaque salarié est invité à verser son obole.Ouest-France, Mikaël PICHARD, 25/09/2021
Une fois les adolescents accrochés, ils resteront malgré eux des fumeurs obligés, apportant quotidiennement leur obole aux cigarettiers.Les Tribunes de la santé, 2018, Bertrand Dautzenberg (Cairn.info)
Apporter leur obole pour réparer les douves tout en profitant de concerts donnés tout au long de la journée.Ouest-France, Bertrand THOUAULT, 18/02/2020
L'émotion suscitée par un regard, celui d'une personne qui n'est pas un clandestin ni dans la situation de celui-ci, pour l'obole de la bonne conscience.Les temps modernes, 2013, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Aux jours de la petite fête (id al-fitr), il existe une autre obole à payer, elle aussi annuellement : la zakat al-fitr.Revue du Mauss, 2012, Daniela Falcioni (Cairn.info)
Lui offrir son obole, voilà une bonne manière d'obtenir le salut de son âme !Ça m'intéresse, 26/04/2018, « L'évolution de la place du handicap dans notre société »
Et même le pompier volontaire a donné son obole, sans se douter un instant qu'il serait l'heureux bénéficiaire de la cagnotte.Ouest-France, Jeanne Emmanuelle Hutin, 20/10/2019
En versant volontiers leur obole, prélevée sur le droit de jeu, une quarantaine de bridgeurs a ainsi marqué sa solidarité.Ouest-France, 05/06/2018
L'heure est déjà loin où les œuvres du peintre s'échangeaient contre une obole.Émile Verhaeren (1855-1916)
Des parrains demandent à envoyer directement leurs oboles aux bénéficiaires, ce qui bien évidemment est impossible.Allemagne d'aujourd'hui, 2013, Yves Denéchère (Cairn.info)
Trois habitantes par l'odeur alléchées passent près du four et sont toutes étonnées de pouvoir, sans verser la moindre obole, déguster une part de pizza.Pour, 2016, Pauline Bretaudeau, Brieuc Guinard (Cairn.info)
Tu peux toi-même être réduit à la misère, et l'obole du vieil ami te servira.Stendhal (1783-1842)
Je suppose qu'il nous passera le chapeau pour qu'on y jette l'obole de la charité.Pamphile Le May (1837-1918)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de OBOLE subst. fem.

Monnoye de cuivre valant une maille ou deux pites, la moitié d'un denier. Quelques-uns veulent que ce soit seulement le quart d'un denier, la moitié d'une maille. Il y a eu chez les Grecs des oboles d'argent qui valoient onze deniers. Il y a eu aussi des oboles d'or. Nicod dit que l'obole commune valoit sept deniers tournois. Du Cange dit qu'il y a eu en France des oboles d'or, & des oboles d'argent ; que l'obole blanche, valoit quatre tournois ; qu'on appelloit obole tierce, parce que c'estoit le tiers du sou. Il y avoit aussi des oboles d'argent du poids d'un denier 15. grains.
 
OBOLE, en termes de Medecine, est un poids de dix grains, ou un demi-scrupule ; & il faut trois scrupules pour faire une drachme ou un gros. Du Cange dit qu'il pese trois carats ou quatre grains d'orge.
 
OBOLE, chez les Juifs, estoit une espece de poids nommé gerah, qui pesoit 16. grains d'orge.
 
L'OBOLE chez les Siciliens estoit le poids d'une livre. C'estoit aussi une espece de monnoye. On pretend que c'est d'eux que les Romains ont emprunté ce nom. Borel le derive du Grec obelos, parce qu'elle estoit longue & estroite comme une aiguille, d'où il derive aussi le nom d'obelisque.
 
On dit proverbialement, Je n'en donnerois pas une obole, pour dire, Je n'estime point du tout cela. Vous rendrez compte jusqu'à la derniere obole, c'est à dire, fort exactement.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine