opaque

 

définitions

opaque ​​​ adjectif

Qui s'oppose au passage de la lumière. Verre opaque. —  Sciences Opaque à : qui s'oppose au passage de (radiations). Corps opaque aux rayons ultraviolets.
Très sombre.
au figuré Qui ne se laisse pas connaître, comprendre. Un message opaque.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au lieu de cela, nous avons vu un processus opaque, non démocratique et très aisément manipulé.Europarl
Une fumée opaque montait et tournoyait, couvrant peu à peu tous les quartiers de l'est.Louis Dumure (1860-1933)
Dans sa sombre coiffure, dans cette nuit opaque des cheveux noirs luisait le diadème poudré de diamants, pareil à une voie lactée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Que l'alumine est complètement fusible seule, & qu'il résulte de sa fusion une substance vitreuse opaque très-dure, qui raye le verre comme les pierres précieuses.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Havela est un réseau universel secret et opaque qui, en moins de 24 heures, peut transférer de vastes sommes vers toutes les parties du monde.Europarl
Quand nous reprîmes notre route, lestés de soupe grasse et de saucisse aux choux, un soleil sans rayons obliquait vers le nord-ouest dans une buée opaque et violette.Louis Dumure (1860-1933)
Les deux passagers restaient silencieux, tandis que le vieux marin, à travers ses paupières éraillées, cherchait à percer l'opaque brouillard.Jules Verne (1828-1905)
De loin, il a l’air simple et transparent, mais plus vous vous rapprochez, plus la complexité de la construction apparaît et plus la surface est opaque.Europarl
La complexité du système actuel le rend totalement opaque en matière d’usage des fonds.Europarl
Son intelligence grouille d'étincelles agiles, mais dans les profondeurs que les sensations fortes et les hautes pensées seules illuminent, la nuit est opaque, aucune flamme n'irradie.Hector Bernier (1886-1947)
La masse des arbres avait une sombre puissance encore, dense, opaque, dominée de quelques frondaisons grêles, à peines feuillues, effiloquées en charpies noires, en filaments adorablement capillaires.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Laurent ne se doutait pas, en ce moment, de ce qui devait arriver et, cependant, il se sentait monter au cœur une sourde et opaque tristesse.Georges Eekhoud (1854-1927)
À peine les extrémités des allées se détachaient-elles des taillis par une pénombre d'un gris opaque qui devenait, après un certain temps d'examen, sensible au milieu de cette obscurité complète.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On achevait de dîner, quand des pas lourds sur le sol opaque, des voix s'approchèrent.Alphonse Daudet (1840-1897)
C'est une pierre calcaire blanche, opaque et compacte, fortement mouchetée de taches, irrégulièrement arrondies, d'une matière terreuse, ocreuse et tendre.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
C'est maintenant de la peinture opaque, de la peinture mate, de la peinture plâtreuse, de la peinture ayant tous les caractères de la peinture à la colle.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Des toits en dents de scie et des pignons en escalier tailladaient le ciel opaque.Georges Eekhoud (1854-1927)
La politique extérieure européenne doit sortir de son mode semi-opaque et assumer un rôle directeur sur la scène internationale en soutenant les processus de transition démocratique en cours.Europarl
Toutefois, des problèmes majeurs se posent quant à leur mise en œuvre, et leur grand nombre rend tout le système opaque.Europarl
Notre groupe est opposé à un système à la fois complexe et opaque, extrêmement difficile à défendre à l'heure actuelle vis-à-vis de l'opinion publique.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OPAQUE » adj. masc. & fem.

Qui n'est point transparent ou diaphane, qui ne donne aucun passage à la lumiere. La Lune est un corps opaque comme la terre. L'enfer est un lieu opaque & tenebreux. Une glace ne reflechit point la lumiere, s'il n'y a quelque corps opaque derriere.
Le mot du jour Vous avez dit « séparatistes » ? Vous avez dit « séparatistes » ?

Septembre 2020, le gouvernement annonce un projet de loi contre le séparatisme ; un mois plus tard, le mot disparaît officiellement du texte proposé. Et pour cause : comment définir rigoureusement des « séparatistes » ?

Maria Candea 03/11/2020