Email catcher

épais

Définition

Définition de épais ​​​ , épaisse ​​​ adjectif, nom masculin et adverbe

Qui est de grande dimension, en épaisseur (2) (opposé à mince). Un mur épais. Une épaisse tranche de pain. Papier épais. ➙ fort. Qui mesure (telle dimension), en épaisseur. Une couche épaisse d'un centimètre.
Dont la grosseur rend les formes lourdes (opposé à mince, fin, svelte). Une taille épaisse. familier Il n'est pas épais, il est très mince.
Qui manque de finesse (au moral). ➙ grossier, lourd.
Dont les constituants sont nombreux et serrés. ➙ fourni. Feuillage épais. nom masculin Au plus épais de (la foule, etc.), à l'endroit le plus dense.
(liquide) Qui a de la consistance. ➙ consistant, pâteux, visqueux. Sauce trop épaisse.
(gaz, vapeur) Dense. Un brouillard épais. Une épaisse fumée. Obscur. Nuit épaisse. ➙ profond.
adverbe
D'une manière serrée. Semer épais.
familier Beaucoup. Il n'y en a pas épais ! ➙ lourd.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot épais

Trois fois rien : une couverture de survie, assez épaisse, et un tapis de sol roulé ou, comme ici, plié en accordéon.Géo, 14/01/2019, « Survivre dans la nature : comment faire un abri pour… »
Qu'il soit fin duvet, frisé ou épais, ce filament révèle en effet le poids des normes sociales.Ça m'intéresse, 15/10/2021, « Pourquoi nous détestons les poils »
Mais les couleurs étaient devenues méconnaissables, recouvertes d'une poussière épaisse et profondément collée sous l'effet du chauffage.Ouest-France, 21/11/2018
La pâte à papier, blanche et épaisse, intrigue le public.Ouest-France, Anaïs CHERIF, 21/08/2015
Cette fois-ci ils sont restés dans le noir, le plus épais qui soit.Journal du Droit des Jeunes, 2016, Pierre Chalier (Cairn.info)
Pour que ces jarres soient bien solides, leurs parois étaient épaisses.Ça m'intéresse, 05/09/2019, « Pourquoi les amphores ont-elles cette drôle de forme ? »
Cette région de forêts épaisses fournissait des abris aux maquisards et plus largement à des réfugiés.Histoire & Sociétés Rurales, 2003 (Cairn.info)
Dans ce cas précis, le nez disproportionné est plus sagace que les yeux, affublés d'épais lorgnons.Hermès, 2016, Mylène Mistre-Schaal, Benoist Schaal (Cairn.info)
Dans l'albumen, on a vu des parties dissemblables, dont certaines étaient fines et s'approchaient d'un blanc brillant, tandis que les autres étaient plus épaisses.Revue d'histoire des sciences, 2020, Stéphane Schmitt (Cairn.info)
Vous pouvez aussi installer des petits blocs qui envoient un épais brouillard dans la pièce dès qu'une intrusion est constatée.Capital, 02/09/2017, « Alarmes : comment sécuriser son logement efficacement ? »
Là, vous pourrez abandonner quelques minutes votre monture, le temps de profiter du parcours d'interprétation du site, à l'ombre des épais murs du château.Ouest-France, Augustin CAMPOS, 24/07/2019
Nous privilégions des coupes de branches de 5 à 10 cm de diamètre, plutôt que des branches plus épaisses.Ouest-France, Mathilde LE PETITCORPS, 07/03/2021
Voilà plus de 10 mois que le gouvernement planche sur cet épais dossier !Capital, 18/09/2014, « Emploi : les dossiers chauds qui coincent »
Devant l'épaisse porte blindée, un panneau rappelle aux rares visiteurs autorisés ce qui se joue quelques mètres sous terre.Géo, 07/05/2019, « Banques de graines : ces coffres-forts génétiques sont-ils la solution… »
Un « épais bon sens », c'est l'âme de cette intelligence, une âme que rien n'échauffe, mais qui éclaire tout.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Les bombes sales réduisent en éclats les blindages épais de plusieurs centimètres des chars les plus modernes.Europarl
De belles galettes, pas trop épaisses sont produites par les enfants.Ouest-France, 03/08/2012
Seules les mains, recouvertes de gants épais, manipulent la pièce.Ouest-France, 15/06/2014
Donc l'architecture, troisième impératif, ne pouvait pas admettre l'albâtre, qui est très épais.L'en-je lacanien, 2010, Pierre Soulages (Cairn.info)
Cette nuit est épaisse – on n'y voit pas le mal.Critique, 2020, Alain De Libera (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESPAIS, AISSE adj.

Corps qui a de la solidité, qui est fort, qui resiste aux coups, aux injures du temps. Un rempart doit estre espais de vingt toises pour resister au canon. Le mur de ces prisons est si espais, qu'il n'a pû estre percé. Ce drap est fort espais, il durera long-temps. La glace est espaisse de deux pieds, elle resiste, elle porte les charrettes. Ce mot vient du Latin spissus.
 
En ce même sens espais se dit de la mesure en largeur ou hauteur qui fait la solidité des corps. Cette poutre est longue de vingt pieds, & espaisse de seize pouces. Ces madriers sont espais de quatre pouces.
 
On dit hyperboliquement, qu'une femme a du fard deux doigts d'espais, pour dire, qu'elle est fort fardée.
 
ESPAIS, se dit aussi de ce qui est grossier, mal proportionné dans son extension, & pour s'en servir agreablement. Cet homme est de vilaine taille, il est trop gros, trop espais. Estendez ce beurre sur vostre pain, il est trop espais. Quand on veut manger un morceau delicat, il ne faut pas qu'on le couppe si espais.
 
ESPAIS, se dit aussi des liqueurs qui sont troubles, qui ne sont pas claires & diaphanes, ou des choses dont l'humidité est exhalée. Voilà du vin trop espais, on le coupperoit au couteau. Les pays maritimes & marescageux sont sujets à avoir des brouillards espais. Ce syrop est trop espais, cette bouillie est trop espaisse, on les a trop fait cuire. Dans ce chemin la bouë est si espaisse, qu'on ne s'en sçauroit tirer. Ces bottes ont des crottes d'un pied d'espais. Voilà une nuée espaisse qui menace d'un orage.
 
ESPAIS, se dit encore des corps separés, quand ils sont serrez & pressez. La foule estoit si espaisse en cette ceremonie, que je n'ay pû y entrer. Les bestes farouches se retirent dans le plus espais des forests, dans le lieu le plus touffu. Ces bleds sont semez trop espais, ils deviendront trop espais, auront du mal à venir.
 
On dit aussi à la Guerre, qu'on descouvre des bataillons espais, quand ils sont gros & serrez.
 
ESPAIS, se dit figurément en choses spirituelles & morales. On appelle un esprit espais, stupide, qui n'est pas net, qui a de la peine à comprendre. Le monde étoit dans les espaisses tenebres de l'Idolâtrie avant l'Incarnation.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022