Email catcher

ouvrir + abîme

Exemples

Phrases avec les mots ouvrir + abîme

Nous avions tourné les roches et devant nous s'ouvrait l'abîme vertiginieux qui les sépare.George Sand (1804-1876)
De fait, chacun de ses usages semble ouvrir un abîme sémantique vu l'existence de plusieurs acceptions du terme à travers l'histoire et sa polysémie contemporaine.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 2020, Eduardo C. B. Bittar, Julien Pieret (Cairn.info)
Si la paralipse fait brèche dans le tissu textuel, elle pourrait bien ouvrir un abîme sous les pieds du théoricien du récit.Poétique, 2019, Marc Escola (Cairn.info)
Ainsi s'ouvre l'abîme de la philosophie platonicienne, jamais refermé, entre métaphysique et politique.Revue de métaphysique et de morale, 2020, Bernard Barsotti (Cairn.info)
L'objet de la passion fait objection à la mélancolie que convoque le dépouillement des significations et sans lequel s'ouvre l'abîme de la néantisation subjective.Le Carnet PSY, 2008, Roland Gori (Cairn.info)
Sa considération ne fait qu'ouvrir des abîmes de perplexité et d'effroi.Dix-septième siècle, 2015, Laurence Plazenet (Cairn.info)
Cette brutale solution de continuité entre le pouvoir exécutif et les administrations locales issues du suffrage ouvrait un abîme aux conséquences multiples et redoutables.Revue historique, 2010 (Cairn.info)
A l'instant, je vis s'ouvrir un abîme entre moi et celle que j'aime plus que la vie, mais moins que ma dignité.Émile Gaboriau (1832-1873)
Notre non-savoir devant elle s'ouvre comme abîme : ignorance sans fond sur l'aptitude du corps à cette articulation, et sur ce qui en sort.Revue de métaphysique et de morale, 2018, Denis Guénoun (Cairn.info)
La menace d'être séparé de sa mère, de ce qu'il hait, ou de ce qu'il est pour elle, a ouvert un abîme devant lui.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2011 (Cairn.info)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

abîme nom masculin