pacage

 

définitions

pacage ​​​ nom masculin

Action de faire paître le bétail. Droit de pacage.
Terrain où l'on fait paître les bestiaux. ➙ pâturage.
 

synonymes

pacage nom masculin

pâturage, herbage, pâture, pré, alpage, pâquis (vieux), pâtis (vieux ou région.)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voilà un joli pacage bien ombragé, où pas une bête ni un homme ne remuent.George Sand (1804-1876)
Quand je reviendrai ici, je t'attendrai dans les bambous, au bord du pacage...Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Tous se dirigeaient vers la forêt, où le droit de pacage, autrefois concédé aux habitants par les vieilles chartes, leur a été conservé.Émile Souvestre (1806-1854)
J'ai la vocation d'être un pasteur d'amoureux et de les conduire au pacage...René Boylesve (1867-1926)
Soudain, à l'extrémité d'un pacage, derrière des haies, il vit une forme blanche qui se montra, disparut, et demeura enfin visible sur un terrain plus élevé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tous les bourgs et les hameaux environnants envoient leurs bestiaux à ce pacage commun.Paul Féval (1816-1887)
Dans deux ans d'ici nous aurons du grain et du pacage, de quoi nourrir bien des animaux.Louis Hémon (1880-1913)
Dans ces zones, l'élevage des ovins est bien sûr intimement lié à l'agriculture et il doit être reconnu que le pacage des ovins est particulièrement important pour la stabilité environnementale.Europarl
Quant à nos bêtes, elles sont si belles qu'on est tout surpris de voir un pareil troupeau à des gens qui n'ont de pacage autre que le communal.George Sand (1804-1876)
Elle avait quatre ans et sortait du pacage.George Sand (1804-1876)
L'agriculture a détruit des marais de pacage $$, alors que l'élévation constante du niveau de la mer élimine les habitats situés entre les niveaux de marée haute et basse.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PASCAGE » s. m.

Lieu où l'herbe est abondante, où on meine paistre les bestiaux. La Hollande est un païs de pascages, où on fait de grandes nourritures de bestiaux. Ce mot vient de pascasium, pasquerium ou pascuarium, qu'on a dit dans le même sens dans la basse Latinité.
Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020